Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Accéder aux services de la vie courante : de forts écarts entre les territoires (INSEE)

Accéder aux services de la vie courante : de forts écarts entre les territoires (INSEE)

Publié le 07/01/2016

L’INSEE publie le 6 janvier 2016, plusieurs articles sur la question de l’accessibilité aux services selon les territoires.

1. À l’échelle nationale

L’accès aux services, une question de densité des territoires, Insee Première N° 1579 - janvier 2016.
Les conditions d’accès des habitants aux services de proximité constituent un enjeu des politiques territoriales.
En France métropolitaine, un habitant sur deux accède en moins de 4 minutes, par voie routière, aux principaux services de la vie courante. Dans certaines régions, plus d’un habitant sur quatre vit à plus de 7 minutes des services de la vie courante.
Le trajet peut être plus long à cause du relief ou en raison de la grande dispersion de la population. Les personnes résidant dans un pôle urbain accèdent le plus rapidement aux services. C’est moins le cas dans les couronnes périurbaines de ces pôles, mais c’est au-delà de la limite périurbaine que les temps d’accès sont les plus longs.
Les disparités entre territoires augmentent lorsque l’on monte en gamme de services.
Avec une carte des temps d’accès médians routiers aux principaux services de la vie courante (en minutes).
http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?id=4811&reg_id=0

2. À l’échelle régionale

Et sur Géoconfluences, relire la "Notion à la une : justice spatiale", de Bernard Bret, 2015

http://geoconfluences.ens-lyon.fr/informations-scientifiques/a-la-une/notion-a-la-une/notion-a-la-une-justice-spatiale

Actions sur le document
Veille : dernière publication
Éclairage : dernière publication