Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Calais : géographie des migrants

Calais : géographie des migrants

Publié le 02/02/2016

Au lendemain des manifestations de Calais du week-end du 23 au 24 janvier, Mathilde Costil et Delphine Papin ont publié un ensemble de 3 cartes intitulé  « En cartes, comprendre la crise des migrants à Calais », Le Monde, Les décodeurs, 25 janvier 2016 http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/visuel/2016/01/25/en-cartes-la-crise-des-migrants-a-calais_4853320_4355770.html

A compléter par :
  • Des cartes :

Carte de Mathilde Costil, Véronique Malécot et Delphine Papin, « La nouvelle géographie des migrants à Calais », Le Monde, 3 avril 2015. http://www.lemonde.fr/societe/infographie/2015/04/03/la-nouvelle-geographie-des-migrants-a-calais_4609187_3224.html


Pour suivre l’actualité des migrants à Calais, L’Express, tag Migrants à Calais
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/migrants-de-calais_1703094.html

Pour approfondir :
  • Un article du directeur adjoint de Migrinter, Université de Poitiers et d’une docteure, spécialiste des migrations internationales , University of East London : Thomas Lacroix, Céline Cantat, « À Calais, un fiasco très politique », The Conversation, 22 septembre 2015.

La présence de migrants sans-papiers attendant de pouvoir traverser la Manche est attestée à Calais depuis 1986. Leur nombre et leur origine ont évolué au gré de la situation géopolitique en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient. Les Kosovars du début des années quatre-vingt-dix ont été remplacés par des Somaliens, des Afghans, des Soudanais, des Iraniens, des Irakiens et des Erythréens.
En avril 2015, les autorités locales ont déplacé des milliers de sans-papiers qui vivaient dans différents squats de Calais vers un site unique appelé la « Nouvelle Jungle ». Le site se situe à 7 kilomètres de la ville elle-même, sur une ancienne décharge. Les migrants n’y ont accès ni à l'eau ni à l’électricité.
https://theconversation.com/a-calais-un-fiasco-tres-politique-46633

  • Un article d’un docteur en sociologie, université de Lille-I, enseignant à l’université du Littoral-Côte d’Opale de Dunkerque, chercheur associé au Clersé, CNRS (UMR 8019) : Mankou Brice Arsène, « Calais, une prison ouverte pour les migrants. », Hommes & Migrations 4/2013 (n° 1304) , p. 35-39  www.cairn.info/revue-hommes-et-migrations-2013-4-page-35.htm.
     
  • Un entretien avec l'anthropologue Michel Agier sur le phénomène des camps : « Les camps, l'autre destination des migrants », Journal du CNRS, 28 novembre 2014, mis à jour le 04 septembre 2015.

En théorie provisoires, ces lieux qui regroupent près de 20 millions de personnes sont l’un des nouveaux visages de la société mondiale. https://lejournal.cnrs.fr/articles/les-camps-lautre-destination-des-migrants

Et un peu plus anciens :

Actions sur le document
Veille : dernière publication
Éclairage : dernière publication