Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Cartographie de la mortalité des migrants sur les routes migratoires vers l’Union européenne

Cartographie de la mortalité des migrants sur les routes migratoires vers l’Union européenne

Publié le 11/02/2015
Sur son blog Néocarto, le cartographe Nicolas Lambert a publié le 4 février 2015 une série de cartes intitulées « Mare Nostrum ».

Il s’agit de représenter l’hécatombe migratoire qui s’est produite entre 1993-2014 entre les deux rives de la Méditerranée : durant ces 20 années, 30 000 migrants sont morts ou portés disparus en essayant de rejoindre l'Union européenne. Centrées sur la mer Méditerranée, ces cartes montrent l'ampleur du phénomène et surtout son évolution dans le temps.
Cette représentation est aussi un exemple de cartographie radicale : Nicolas Lambert parle de cartes « en colères », terme emprunté à Philippe Rekacewicz, qui a également inspiré le style « cARTographique » de ces cartes.

En écho, l’actualité nous montre un nouveau drame, survenu le lundi 9 février 2015 : 29 migrants originaires de l’Afrique subsaharienne sont morts de froid, dans le canal de Sicile.
Il intervient dans un nouveau cadre mis en place depuis le 1er novembre 2014 sous l’égide de l’agence européenne Frontex pour surveiller les routes migratoires vers l’Italie en provenance de Libye et d’Egypte : l’opération « Triton » qui remplace « Mare Nostrum », l’ancienne opération de secours aux immigrants, mise en place par l’Etat italien en octobre 2013. Triton, d’un budget plus limité (90 millions d’euros), se consacre à la surveillance des frontières. Le sauvetage ne constitue pas sa priorité, sauf en application du droit maritime international. Ses navires ne peuvent dépasser la limite de 30 milles (environ 55 kilomètres) et leur zone de compétence ne comprend ni Malte ni Lampedusa. Elle a montré dimanche et lundi ses premières limites. Le Monde, 10 février 2015 http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/02/10/apres-un-nouveau-drame-en-mediterranee-l-operation-triton-critiquee_4573844_3214.html

 

Actions sur le document