Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Croissance démographique comparée France/Royaume-Uni

Croissance démographique comparée France/Royaume-Uni

Publié le 11/03/2015

L'INED publie le n°520 de mars 2015 de la revue Population & Sociétés, « France/Royaume-Uni : stabilité démographique sur le continent, stop and go outre-Manche », Gilles Pison.

Avec 63,9 millions d’habitants au 1er janvier 2014, la France métropolitaine se situe assez loin derrière le pays le plus peuplé de l’Union européenne, l’Allemagne (80,8 millions), mais juste derrière le 2e  pays, le RoyaumeUni (64,3  millions).

La France était quatre fois plus peuplée que le Royaume-Uni au milieu du XVIIIe siècle (autour de 25 millions d’habitants contre 6). La croissance démographique a été nettement plus faible en France dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle et au XIXe siècle, et la population du Royaume-Uni a rattrapé celle de la France, pour atteindre le même effectif en 1918 (près de 40 millions d’habitants). La population du Royaume-Uni a ensuite continué de croître, creusant un écart de 10 millions d’habitants en 1944 avec celle de la France (49 millions contre 39). Après la deuxième guerre mondiale, la population de la France a progressivement rattrapé son retard.

Depuis le milieu des années 1990, les deux pays ont des populations de taille similaire et qui augmentent au même rythme. Mais la croissance démographique est plus régulière en France qu’au Royaume-Uni, et vient principalement de l’excédent naturel (les naissances moins les décès) dans le premier pays, et de l’excédent migratoire (différence entre les entrées et les sorties de migrants) dans le second.

4 p. à télécharger en .pdf en français ou en anglais avec graphiques et tableau.
https://www.ined.fr/fr/publications/population-et-societes/france-royaume-uni-stabilite-demographique/

 

Actions sur le document
Veille : dernière publication
Éclairage : dernière publication