Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille 29 novembre 2017 au Mucem, journée « À propos des connectivités contemporaines : géographie, économie et politique. Les dialogues de l'urbain ».

29 novembre 2017 au Mucem, journée « À propos des connectivités contemporaines : géographie, économie et politique. Les dialogues de l'urbain ».

Publié le 24/11/2017

Le Mucem organise à Marseille une journée « À propos des connectivités contemporaines : géographie, économie et politique. Les dialogues de l'urbain ».

Présentation des organisateurs

« Les villes méditerranéennes chères à Fernand Braudel ont longtemps formé un réseau urbain favorisant des échanges le plus souvent maritimes. Aujourd'hui un réseau de villes s'est substitué aux villes en réseau : l'urbanisation rapide que nous connaissons passe par une interconnectivité à l'échelle mondiale et des formes d'échanges inédites comme celles que dessinent les câbles sous-marins. Qu'en advient-il des dynamiques urbaines dans un monde où la connexion est le moteur principal ? Face à la connectivité contemporaine comment l'urbanité peut-elle encore trouver une place ?

« Cet événement est coordonné et animé par Olivier Mongin, éditeur et essayiste en collaboration avec Aude Fanlo et Malika Akbi (Mucem). Avec le concours de la revue Tous urbains ! et dans le cadre des "Dialogues de l’urbain". »

Page facebook de l'événement | Twitter @Mucem avec le mot-dièse #ConnectivitésMucem

© iStock - Saluces Design (avec l'aimable autorisation du Mucem)

Programme
  • 9h30—17h30 Journées de rencontres : « À propos des connectivités contemporaines : géographie, économie et politique »

Conférences et tables rondes rythment une journée consacrée aux nouvelles géographies de la mondialisation, aux mutations des villes face aux défis de la connectivité et aux métamorphoses de l'imaginaire urbain.

  • 18h—19h Table ronde : Dans un monde de connexions, quel avenir pour les espaces publics ?
    Avec Judit Carrera (Centre de culture contemporaine de Barcelone) et Jean- Philippe Béja (CERI/Sciences-Po).
    Dans le sillage de ce qu’on appelle, après les printemps arabes, le mouvement des places, ou de celui des villes refuges et des villes sanctuaires, cette table ronde relance la réflexion politique sur les espaces urbains, en s’arrêtant sur les exemples de Barcelone et du mouvement des parapluies à Hong Kong
     
  • 20h30—22h Soirée-débat : « Entre Méditerranée et Amérique latine : les chantiers d’une histoire globale »
    Proche de Fernand Braudel, Maurice Aymard (EHESS) est un fin connaisseur de la Méditerranée. Serge Gruzinski (CNRS/EHESS) connaît comme personne l’histoire des Amériques latines. Ensemble, ils discuteront des perspectives d’une histoire globale qui passe aussi par la géographie.
    En amont de la rencontre, signature du livre « La Machine à remonter le Temps » de Serge Gruzinski, qui vient de paraître aux éditions Fayard de 20h à 20h30.
     
  • En continu : Projection du film « Qui contrôle la mer ? » de Baudouin Koenig et Michel Koutouzis (France, 2013, 1h30) Coproduction : ARTE France, Mano a Mano

    Le commerce maritime est devenu le laboratoire mondial de l’ultralibéralisme, et la mer le berceau de toutes les dérégulations : une véritable plongée dans l’immense océan du commerce mondial et un panorama édifiant des pratiques des armateurs et de l’impact du « offshore » sur notre avenir.

Intervenants

Maurice Aymard, Jean-Philippe Beja, Christine Cabau-Woehrel, Judit Carrera, Fabrice Coquio, Xavier Daumalin, Carole Desbarats, Michel Foucher, Pierre Gras, Serge Gruzinski, Jean-Michel Guenod, Dominique Lorrain, Michel Lussault, Olivier Mongin, Bernard Morel, Jean-François Perouse, Taoufik Souami, Jean-François Suhas

Informations pratiques

Tarif : Entrée libre, dans la limite des places disponibles / Inscription conseillée à i2mp@mucem.org
Lieu : Auditorium
Horaires : Mercredi 29 novembre 2017 de 9h30 à 22h30 / Pause de 19h à 20h30
Possibilité de restauration sur place


Pour aller plus loin

Les éditions Armand Colin viennent de rééditer en trois volumes La Méditerranée et le monde méditerranéen à l'époque de Philippe II, de Fernand Braudel. Voir la page de présentation de l'éditeur et les liens vers les trois volumes : 1. La part du milieu | 2. Destins collectifs et mouvements d'ensemble | 3. Les événements, la politique et les hommes.

De leur côté, les éditions Fayard ont publié en octobre 2017 le dernier ouvrage de l'historien Serge Gruzinski La machine à remonter le temps. Voir la présentation de l'éditeur.

Actions sur le document