Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Julien Gracq et Georges Perec, deux grands écrivains et l'espace sur France Culture

Julien Gracq et Georges Perec, deux grands écrivains et l'espace sur France Culture

Publié le 09/03/2018

Il est encore possible d'écouter les quatre épisodes de l'émission "La compagnie des auteurs" de Matthieu Garrigou-Lagrange, sur France Culture, qui évoquait Julien Gracq tout au long de la semaine. 

Toute la semaine également, l'émission "Les chemins de la philosophie" d'Adèle Van Reeth, toujours sur France Culture, était consacrée à l'espace, avec en particulier cet épisode sur Georges Perec :


La page de l'émission propose un beau texte de l'auteur dont nous nous permettons de reproduire un extrait : 

« J’aimerais qu’il existe des lieux stables, immobiles, intangibles, intouchés et presque intouchables, immuables, enracinés ; des lieux qui seraient des références, des points de départ, des sources : 

Mon pays natal, le berceau de ma famille, la maison où je serais né, l’arbre que j’aurais vu grandir (que mon père aurait planté le jour de ma naissance), le grenier de mon enfance empli de souvenirs intacts…

De tels lieux n’existent pas, et c’est parce qu’ils n’existent pas que l’espace devient question, cesse d’être évidence, cesse d’être incorporé, cesse d’être approprié. L’espace est un doute : il me faut sans cesse le marquer, le désigner ; il n’est jamais à moi, il ne m’est jamais donné, il faut que j’en fasse la conquête.

Mes espaces sont fragiles : le temps va les user, va les détruire : rien ne ressemblera plus à ce qui était, mes souvenirs me trahiront, l’oubli s’infiltrera dans ma mémoire, je regarderai sans les reconnaître quelques photos jaunies aux bords tout cassés. »

Georges Perec, Espèces d’Espacein « Œuvres I », [1974], Gallimard Pléiade, 2017.

La carte des Syrtes selon Yves Lacoste

La carte des Syrtes selon Yves Lacoste. Source : Yves Lacoste, 1987, « Julien Gracq, un écrivain géographe. Le Rivage des Syrtes, un roman géopolitique », Hérodote, n° 44, 1er trimestre 1987, p. 29. via Les Cafés géographiques.

Pour compléter
Actions sur le document