Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Géographie des métiers en France en 2010

Géographie des métiers en France en 2010

Publié le 13/12/2013

Dans le dernier numéro d'Insee Première - Les métiers et leurs territoires, n° 1478 - décembre 2013, Jean-Michel Floch, département de l’action régionale, Insee, et Frédéric Lainé, Commissariat général à la stratégie et à la prospective, dressent un tableau de la géographie des métiers sur le territoire français y compris les DOM, sur la base des données du recensement de la population 2010. Au-delà de la géographie des métiers, c'est toute la géographie des systèmes productifs régionaux français qui apparaît nettement à travers tableaux (métiers spécifiques par région, répartition des qualifications par type d'espaces urbains) et cartes (ingénieurs informatique, aides-soignants, ouvriers qualifiés de la manutention) .
L’histoire industrielle, le développement des villes et les migrations ont façonné la géographie des métiers. Les ouvriers industriels sont ainsi surreprésentés dans les parties nord et ouest de la France, à l’exception de l’Île-de-France. Dans les régions méditerranéennes, la gamme des métiers reflète le poids de l’économie résidentielle, avec par exemple une proportion plus élevée d’ouvriers du bâtiment ou de certaines professions du commerce et de la santé. L’Île-de-France occupe une place singulière avec une forte présence de certains métiers de cadres. Plus largement, les emplois de cadres sont concentrés dans les très grandes aires urbaines, tandis que les ouvriers sont surreprésentés dans les petites aires urbaines ou les communes isolées. Les cadres et les agents de la fonction publique ont plus souvent changé de région en cinq ans que les autres personnes ayant un emploi.
Un encadré sur les métiers depuis 1999 montre l'évolution de la structure des emplois entre 1999 et 2010.
http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?id=4097®_id=0


 

Actions sur le document
Veille : dernière publication
Éclairage : dernière publication