Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Géographie du suicide (France, UE, monde)

Géographie du suicide (France, UE, monde)

Publié le 10/02/2016
En France,
  • Le Monde, Les décodeurs présentent les réponses à la question : « Quels sont la région et le département les plus touchés par le suicide ? », 9 février 2016

Le phénomène est inégal selon les régions. La Bretagne est la région la plus touchée, avec un taux constaté de près de 25 suicides pour 100 000 habitants. Les départements d’outre-mer présentent des taux de suicide parmi les plus faibles de France (environ 10 pour 100 000 habitants), la Martinique se distinguant par un taux de 5,5.
A l’échelon départemental, ce sont des territoires ruraux qui sont le plus touchés. Les Côtes-d’Armor ont le chiffre le plus élevé avec 30,5 suicides pour 100 000 habitants.
Avec une carte à l’échelle des 13 régions et une autre à l’échelle des départements de métropole.
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/02/09/quelle-region-et-quel-departement-sont-les-plus-touches-par-le-suicide_4861805_4355770.html
Les chiffres-clés http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/02/09/six-chiffres-cles-pour-comprendre-le-suicide-en-france_4861662_4355770.html

  • Le rapport de l’Observatoire national du suicide, « Suicide, connaître pour prévenir : Dimensions nationales, locales et associatives », février 2016. 481 p. L’Observatoire national du suicide, existe depuis deux ans et demi et publie son second rapport après que le premier « État des lieux des connaissances sur le suicide et perspectives de recherche » ait été publié en novembre 2014. http://drees.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/ons2016_mel_010216.pdf
     
À l’échelle européenne,
  • Le rapport de l’Observatoire national du suicide établit un graphique, p.415, qui compare les 28 Etats et conclut à un taux standardisé de décès par suicide s’élève à 11,7 pour 100 000 habitants en 2012. La France se situe parmi les pays européens ayant un taux élevé de suicide, après l’Autriche, la Belgique et la plupart des pays de l’Est. Les comparaisons internationales doivent cependant être interprétées avec prudence, du fait d’éventuelles différences en termes de définition du suicide, de qualité et d’exhaustivité des déclarations. http://drees.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/ons2016_mel_010216.pdf
     
À l’échelle mondiale,
  •  Le Monde a publié les chiffres du suicide dans le monde, Les Décodeurs, 8 septembre 2014. Si le taux mondial se situe à 11,4 suicides pour 100 000 personnes en 2012, l'Asie du Sud-Est est la région la plus durement touchée, avec un taux de 17,7.

Avec une carte interactive des taux de suicide par pays http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/09/08/ou-se-suicide-t-on-le-plus-dans-le-monde_4482878_4355770.html#xVdXmwZ440L6SMEh.99

  • L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), Données et statistiques sur le suicide. Plus de 800 000 personnes meurent chaque année de suicide, soit une toutes les 40 secondes, révèle le premier Rapport mondial de l’Organisation mondiale de la Santé sur la prévention du suicide, publié en 2014

Avec une carte du taux de suicide par pays en 2012. http://www.who.int/mental_health/prevention/suicide/suicideprevent/fr/

Actions sur le document