Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Inégalités scolaires en France, quelques pistes d'analyse

Inégalités scolaires en France, quelques pistes d'analyse

Publié le 03/03/2017
 


Source : Ined, non daté

 

En France, les collégiens et lycéens d’origine aisée comptent en moyenne dans leur classe deux fois plus de camarades également d’origine aisée que les élèves des classes moyennes et populaires. De même, les meilleurs élèves comptent en moyenne deux fois plus de camarades d’un niveau équivalent au leur que les autres élèves. (Cneso, 2015).

L'Ined vient de mentionner un focus intitulé « Comment se construisent les inégalités scolaires au fil des trajectoires des élèves ? » et signé par Joanie Cayouette-Remblière. Il rappelle, en s'appuyant cependant sur des chiffres anciens (2005), que 87 % des enfants d'enseignants obtiennent le baccalauréat, contre 39 % des enfants d'ouvriers non qualifiés. Le graphique ci-dessus représente les notes obtenues par des élèves de collège en fonction de leur milieu social d'origine ou de la profession de leur parents.

C'est l'occasion de lire ou relire quelques publications analysant les inégalités socio-spatiales à l'école :

 

 

Actions sur le document
Veille : dernière publication