Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille L’accaparement mondial des mers

L’accaparement mondial des mers

Publié le 10/09/2014

Après le  « landgrab » ou accaparement des terres, l’« ocean grab » ou « global ocean grabbing » …

Qu’est-ce que l’accaparement des mers ? ce sont les processus et dynamiques qui affectent négativement les personnes et les communautés dont le mode de vie, l’identité culturelle et les moyens de subsistance dépendent de leur participation à la pêche artisanale et aux activités étroitement associées. Les pêcheurs artisanaux et les communautés de pêche dans les pays du Sud comme du Nord sont de plus en plus menacés et confrontés à des forces majeures qui redéfinissent de façon dramatique les systèmes des droits d’accès existants ainsi que les modèles de production dans le domaine de la pêche.

 

D'autres éléments de réflexion sur le sujet :

  • François Féral, « L’extension récente de la taille des aires marines protégées : une progression des surfaces inversement proportionnelle à leur normativité », VertigO, juillet 2011,

"La multiplication de la création des aires marines protégées et en particulier les plus grandes d’entre elles est un phénomène politique récent et de grande ampleur. Leur contenu juridique est le plus souvent mal défini et il apparait que leur normativité est en général assez faible, inversement proportionnelle à leur taille. Mais ces initiatives marquent une nouvelle étape du droit de la mer par laquelle les États maritimes affirment désormais leur souveraineté sur les ressources naturelles à travers la science et la protection de l’environnement, pour mieux se les accaparer. La France ne veut pas rester à l’écart de ce mouvement d’emprise renforcée. Malgré la création de l’Agence des Aires marines protégées et du statut de Parc marin, le cadre juridique traditionnel de ses aires marines protégées et les droits reconnus à ses collectivités d’outre-mer constituent un handicap dans la compétition ouverte pour contrôler de vastes espaces océaniques." http://vertigo.revues.org/10998

 

A mettre en parallèle avec l’article sur le « landgrab » : Sylviane Tabarly, « Agricultures sous tension, terres agricoles en extension : des transactions sans frontières », Géoconfluences, 2011, http://geoconfluences.ens-lyon.fr/informations-scientifiques/articles/agricultures-sous-tension-terres-agricoles-en-extension-des-transactions-sans-frontieres

 

Sélection pour Géoconfluences : Sylviane Tabarly et Marie-Christine Doceul

Actions sur le document
Veille : dernière publication
Éclairage : dernière publication