Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille L'effort de recherche dans les régions françaises

L'effort de recherche dans les régions françaises

Publié le 01/07/2015

L'INSEE vient de publier le n° 1559 d'Insee Première - "L'effort de recherche dans les régions - Midi-Pyrénées et l'Île-de-France en tête des régions françaises", Laurent Bisault et Claire Kubrak, direction régionale de Midi-Pyrénées, Insee, Anna Testas, SIES, ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, juin 2015.

L'effort de recherche est mesuré et comparé à plusieurs échelles :
- La cible fixée par la stratégie « Europe 2020 » de l'Union européenne est fixée à 3 % du PIB dans la recherche et le développement.
- En 2012, la France est à 2,2 %
- À l'échelle régionale : Midi-Pyrénées la dépasse largement (4,8 % du PIB régional) et l'Île-de-France l'atteint (3,0 %). La Franche-Comté et Rhône-Alpes en sont également très proches.  À l'opposé, l'effort de R&D ne dépasse pas 1 % du PIB dans le Nord - Pas-de-Calais, en Poitou-Charentes, en Champagne-Ardenne et en outre-mer. Le nouveau découpage régional, qui entrera en vigueur au 1er janvier 2016, atténue mécaniquement les écarts régionaux.
En 2011, Midi-Pyrénées était la sixième région européenne en termes d'effort de recherche derrière le Brabant Wallon (Université catholique de Louvain), les régions allemandes du Brunswick en Basse-Saxe et de Stuttgart dans le Bade-Wurtemberg, le Cheshire au Royaume-Uni et le Hovedstaden au Danemark

En France, dans l'ensemble des régions, la recherche est d'abord exercée en entreprise. En administration, elle est présente dans toutes les régions via notamment les universités.
Les emplois de recherche sont concentrés dans les grandes agglomérations, davantage que les autres emplois. En Midi-Pyrénées : en 2011, 85 % des emplois de conception-recherche sont concentrés dans la zone d'emploi toulousaine, alors que celle-ci ne rassemble que la moitié de l'emploi régional total.
L'Île-de-France accueille 40 % des doctorants, contre un quart de l'ensemble des étudiants. La moitié des doctorants en sciences humaines ou sciences de la société étudient en Île-de-France.

L'article est accompagné de tableaux et de 2 cartes :
-  la carte des emplois de conception-recherche par zone d'emploi en 2011
- la carte de l'effort de recherche dans les 13 nouvelles régions en 2012.
http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1559

Actions sur le document
Veille : dernière publication