Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Nouveautés Géoconfluences, octobre 2014

Nouveautés Géoconfluences, octobre 2014

Publié le 01/10/2014

Sur le site ENS-DGESCO Géoconfluences, deux nouvelles ressources viennent d’être publiées :

  • un corpus documentaire de Guy Baron, docteur en géographie, membre associé de l'équipe d’accueil EA4287 Habiter le monde, Université de Picardie Jules Verne, Habiter les navires de commerce au long cours, avant-poste de la mondialisation.
    Les  marins de commerce au long cours forment une petite communauté d’environ 1,5 million travailleurs. Ils habitent un lieu mobile, en rupture avec les repères habituels du temps et de l’espace. Ils participent à la mondialisation par leur rôle actif dans le transport maritime mondial et par leur appartenance à une communauté maritime internationale. Victimes de la dérégulation qui a depuis un demi-siècle mis à mal les conditions du travail maritime, ils expérimentent la mise en œuvre d’une réglementation maritime internationale.
     
  • Notion à la une : Intermodalité, Pierre Ageron, docteur agrégé de géographie, ATER Université de Strasbourg.
    L’intermodalité est un terme employé en géographie des transports et des mobilités pour désigner l’aptitude d’un système de transport à permettre l'utilisation successive d'au moins deux modes, intégrés dans une chaîne de déplacement.
    L’intermodalité se distingue de la plurimodalité, définie par l’existence d’un choix entre au moins deux modes de transport pour effectuer un déplacement. Elle diffère également de la multimodalité où le cheminement du voyageur n’est ni organisé ni balisé par les opérateurs, et où l’interconnexion n’est alors pas garantie.
     

Le glossaire du dossier Océans et mondialisation a été enrichi de nouvelles entrées.

Actions sur le document