Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Parutions Atlas des villes mondiales, atlas critique de la Guyane... Parutions de la rentrée 2020

Atlas des villes mondiales, atlas critique de la Guyane... Parutions de la rentrée 2020

Publié le 21/09/2020

Parmi les nombreux atlas de cette rentrée

Matthieu Noucher et Laurent Polidori, Atlas critique de la Guyane, CNRS éditions, août 2020, 330 pages. Un comité scientifique de 12 personnalités, plus de 80 contributeurs, des centaines d'illustrations. Cet énorme atlas est un événement géographique, documentant la Guyane avec l'outil qui l'a le plus souvent malmenée : les cartes.

Les titres du chapitre 1 donnent le ton : Confiner, le fond de carte (sous-titres : la Guyane projetée, marginalisée, isolée, révélée, intégrée, écartelée, satellisée, revisitée). L'ouvrage poursuit sa grammaire visuelle de la Guyane avec d'autres verbes : délimiter, les frontières ; nommer, les toponymes ; détecter, la forêt ; collecter, la biodiversité ; imaginer, la Guyane par les cartes ; oublier, le blanc des cartes, etc.

→ Voir aussi dans Géoconfluences : Marie Masson et Jean-Benoît Bouron, « Carte à la une. Une nouvelle carte murale pour la Guyane », Géoconfluences, mars 2020.

Charlotte Ruggeri (dir.), Atlas des villes mondiales. Cartographie : Aurélie Boissière, Autrement, 96 p., septembre 2020. Auteurs : Charlotte Ruggeri, Frédérique Célérier, Marine Duc, Daniel Florentin, Léo Kloeckner, Flaminia Paddeu.

Les titres de chaque double-page offre un panorama synthétique et complet des mots-clés d'une géographie actuelle des villes (les liens renvoient vers Géoconfluences) : ville fragmentée, gentrification, informel et illicite, nuit urbaine, ville en exil, villes vulnérables, invivables, asphyxiées, en décroissance, fantôme, frontières urbaines, smart city, ville verticale, nourricière, animale, mobilités urbaines, friches, ville connectée, utopies urbaines...

Laurent Carroué, Atlas de la mondialisation. Une seule terre, des mondes. Éd. Autrement. Cartographie : Aurélie Boissière. Deuxième édition.

Bernadette Mérenne-Schoumaker, Atlas mondial des matières premières, Incertitudes et défis. Éd. Autrement. Cartographie : Claire Levasseur. Troisième édition.

Antoine Pecqueur, Atlas de la culture. Du soft power au hard power : comment la culture prend le pouvoir. Éd. Autrement, 128 pages, sept. 2020.

Pascal Boniface et Hubert Védrine (dir.), Atlas géopolitique du monde global, 100 cartes pour comprendre un monde chaotique, septembre 2020, Armand Colin, hors collection.
Collectif, Grand Atlas 2021, Cartographie : Cécile Marin. Collection dirigée par : Frank Tétart. Autrement, août 2020.

Deux parutions à signaler chez Armand Colin, collection U

Jean-Paul Charvet et Michel Sivignon (dir.), avec Anne-Lise Humain-Lamoure et Monique Poulot, Géographie humaine. Mondialisation, inégalités sociales et enjeux environnementaux. Armand Colin, collection U, 4e édition.
Simon Dufour et Laurent Lespez (dir.). Géographie de l'environnement. La nature au temps de l'anthropocène. Armand Colin, collection U, juillet 2020.

 

Actions sur le document