Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Parutions Géopolitiques du riz dans Cahiers d’Outre-Mer

Géopolitiques du riz dans Cahiers d’Outre-Mer

Publié le 12/02/2019

La dernière livraison des Cahiers d’Outre-Mer s’intéresse à la géopolitique du riz (no. 275, janvier-juin 2017). Cette approche peut être utile pour traiter des programmes comme « L’alimentation : comment nourrir une humanité en croissance démographique et aux besoins alimentaires accrus ? » (classe de cinquième) ou « L’alimentation » (programme d’entrée de l’ENS Ulm 2019).

L’introduction de Charlotte Torretti donne en première approche de nombreux éléments sur cette céréale. Elle est la plus cultivée au monde et, « à la différence du blé et du maïs, la seule à être presque exclusivement destinée à la consommation humaine » (p. 5). Elle est une céréale des « Suds », mais elle a bénéficié de transfert de technologie depuis les États-Unis vers le Mexique d’abord, puis l’Inde, débouchant sur la Révolution verte (p. 6). Celle-ci suppose des transformations majeures qui ont permis de nourrir des populations en forte croissance dans les sociétés rizicoles asiatiques pendant la guerre froide. À ce jour, « en Asie, où plus de 90 % de la production mondiale de riz est à la fois produite et consommée, la "Révolution verte" a permis également des gains de productivité sans précédent, faisant de certains pays asiatiques les principaux exportateurs mondiaux, et ce notamment vers l’Afrique subsaharienne qui importe la moitié de sa consommation en riz » (p. 10). La crise agricole et économique de 2008 et la prise de conscience de l’urgence environnementale n’ont pas fondamentalement changé les politiques publiques liées au riz dans les pays producteurs en Afrique ou en Asie : une politique d’intensification et de grands travaux hydrauliques pèse sur des écosystèmes fragilisés et n’ont même pas toujours les résultats escomptés en termes de rendements (p. 14).

Sommaire :
Pour compléter

Jean-Paul Charvet vient de publier (décembre 2018) la 3e édition de son Atlas de l'agriculture chez Autrement, avec le sous-titre : « mieux nourrir le monde ». Cartographie : Claire Levasseur.

Sommaire :

  • Les défis du présent et du futur
  • Facteurs d’évolution de la demande alimentaire
  • L’accroissement de la production alimentaire
  • Des échanges internationaux qui augmentent
  • Agriculture et développement durable
  • Politiques et actions
Sur la géographie du riz, dans Géoconfluences :

 

Actions sur le document