Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Les prix de l'innovation périurbaine

Les prix de l'innovation périurbaine

Publié le 04/01/2017

Le 28 novembre 2016, le ministre de l'aménagement du territoire, de la ruralité et des collecrtivités territoriales a remis un prix à des projets qualifiés d'exemplaires, en matière d'aménagement des espaces périurbains. Parmi les critères retenus, l'originalité des projets et leur capacité à essaimer dans d'autres territoires. Cinq lauréats ont été retenus parmi 211 projets déposés. Nous en reproduisons ci-dessous la liste, tirée du compte-rendu publié sur le site du ministère

  • Les Refuges périurbains, dans la catégorie Vivre ensemble, cohésion sociale et culture, des abris gratuits (avec possibilité de nuitées) qui jalonnent des itinéraires de randonnées dans la métropole bordelaise. Ils réunissent et rapprochent des citoyens qui, au gré de leurs déambulations individuelles ou collectives, sont invités à porter un nouveau regard sur le périurbain.
  • Autofree, dans la catégorie Mobilités, services au public et outils numériques, un dispositif qui propose aux 2800 habitants de la commune, quatre voitures électriques en libre-service. Une prestation à tarif abordable qui permet de réduire la dépendance à la voiture individuelle.
  • Le pôle végétal Loire-Maine, dans la catégorie, Usages des sols, modes d’habiter et transition écologique, qui fédère 24 maraîchers et horticulteurs engagés pour la compétitivité de leur filière, l’accueil de nouvelles entreprises exploitantes et une meilleure protection et gestion du foncier agricole en zone périurbaine.
  • Ardennes Design Industries, dans la catégorie, Emploi, développement économique et modes de travail, un pôle de compétitivité de 12 entreprises de différents secteurs d’activité (menuiserie, fonderie, métallurgie, textile…) marqué par la volonté de mutualiser les moyens dans le but de fabriquer des produits design pour l’habitat. Objectif : relocaliser des activités de sous-traitance, valoriser le « made-in » ardennais et promouvoir le design.
  • Le Periurban Park, dans la catégorie Gouvernance, démocratie locale et participation citoyenne. Porté par l’association des Planteurs volontaires, le Periurban Park veut renforcer la trame verte de la métropole lilloise. Le projet met en œuvre une participation de citoyens aménageurs, au bénéfice du verdissement et de l’amélioration de la qualité de vie périurbaine.

 

Cette liste montre que les espaces périurbains peuvent être producteurs de projets, au delà de l'image d'interstice ou d'espaces de l'entre-deux qui leur est souvent accolée. En creux, elle témoigne aussi d'un intérêt récent des pouvoirs publics pour un type d'espace souvent considéré comme délaissé ou marginal.

La plaquette de présentation joue (avec une naïveté assumée ?) sur les clichés associés aux espaces périurbains : faible densité, recherche d'un cadre de vie, présence (discrète) de l'automobile. 

 

Actions sur le document