Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille La sous-alimentation dans le monde en hausse depuis 2014 d'après la FAO

La sous-alimentation dans le monde en hausse depuis 2014 d'après la FAO

Publié le 09/10/2017

La F.A.O. (Food and agriculture organization of the United Nations, Organisation des Nations-Unies pour l'agriculture et l'alimentation) a annoncé en 2017 une hausse du nombre absolu de personnes sous-alimentées depuis 2014.

Après dix ans de baisse continue, c'est une mauvaise nouvelle pour la lutte contre la faim. Le nombre de personnes sous-alimentées est passé de 777 millions en 2015 à 815 millions en 2016« Cette remontée récente, qui fait suite à une baisse prolongée, pourrait signaler une inversion de la tendance. La situation en matière de sécurité alimentaire a empiré, notamment dans certaines régions de l’Afrique subsaharienne, de l’Asie du Sud-Est et de l’Asie de l’Ouest, et la dégradation a été observée plus particulièrement dans les contextes de conflit et de conflit associé à des sécheresses ou des inondations. » Les conflits restent en effet, toujours d'après le rapport, l'une des principales causes de la sous-alimentation, particulièrement lorsqu'il sont associés à des aléas naturels.


Pour compléter : 

 

Source : F.A.O., « Sommes-nous près de la #FaimZéro ? L'état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde 2017 », 2017.

 

Actions sur le document