Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Réforme territoriale et cohérence économique régionale ?

Réforme territoriale et cohérence économique régionale ?

Publié le 19/05/2015
France Stratégie a publié le 13 mai 2015 une note d’analyse intitulée « Réforme territoriale et cohérence économique régionale », rédigée par Claire Bernard, économiste, Anne Epaulard et Arno Amabile.

L’analyse de la cohérence économique se fonde sur l’intensité des liens économiques entre les territoires mesurés par les déplacements domicile–travail et par l’origine des actionnaires des entreprises (« liens d’actionnariat »).
Elle pose que l’analyse des liens économiques entre départements montre que la cohérence économique interne des régions est renforcée par le nouveau découpage régional. Toutefois, certains départements sont attirés par une région autre que celle à laquelle ils appartiennent, d’autres apparaissent relativement isolés, n’entretenant des liens économiques forts ni avec leur région, ni avec d’autres régions.
L’étude s’appuie sur des cartes de l’intensité des liens intrarégionaux des départements domicile-travail et liens d’actionnariat ainsi que des liens interrégionaux des départements. Elle se termine par un tableau des départements concernés par une force centrifuge avant et après la réforme.
À la question : « Serait-il possible de construire des blocs régionaux de façon à supprimer les forces centrifuges actuellement observées ? », les auteurs répondent que « des réaffectations de départements (ex : le Gard à la région PACA, l’Orne à la région Pays de Loire) créeraient de nouvelles forces centrifuges. Il n’existe pas une seule carte optimale des régions de France du point de vue de notre critère de cohérence intrarégionale, mais bien plusieurs options ».
La note d’analyse de 8 p. http://www.strategie.gouv.fr/sites/strategie.gouv.fr/files/atoms/files/notes_danalyse_ndeg29_-reforme_territoriale.pdf

Cette note complète une précédente note d’analyse de France Stratégie du 11 juillet 2014 intitulée « Réforme régionale : un enjeu pour la croissance ? », de Benoît Lajudie et Gaëlle Hossie, centrée sur la métropolisation de la croissance et ses conséquences économiques et territoriales.
La note de 12 p. est accompagnée de cartes et d’une bibliographie. http://www.strategie.gouv.fr/sites/strategie.gouv.fr/files/atoms/files/na-fs-territoires-ok_2.pdf

Slate, dans un article de Jean-Laurent Cassely du 18 mai 2015, rappelle le rapport réalisé par une équipe de l'unité mixte de recherche Géographie-Cités, sur les systèmes urbains français pour la DATAR en 2012. Ce rapport analysait les liens entre les territoires, en se basant sur trois dimensions : les flux de personnes (lignes de transport, mobilité domicile-travail, résidences secondaires), les flux intellectuels (partenariats scientifiques noués entre universités et centres de recherche) et les flux économiques et financiers.

La synthèse de Géographie-Cités : Les systèmes urbains français, DATAR, Travaux en ligne n°10, 2012. 16 p. http://www.datar.gouv.fr/sites/default/files/travaux_en_l_10_synthese_susm.pdf

Actions sur le document