Vous êtes ici : Accueil Informations scientifiques Dossiers régionaux La Russie : des territoires en recomposition La Russie : des territoires en recomposition - Références à travers les programmes

La Russie : des territoires en recomposition

La Russie : des territoires en recomposition - Références à travers les programmes

Publié le 15/02/2005


Pour accéder à l'intégralité des programmes

Quelques extraits des programmes officiels relatifs à ce dossier.

 En classe de sixième (collège)

I. Les grands repères géographiques du monde

1. la répartition de la population mondiale

Les zones de fort et de faible peuplement sont localisées et nommées sur le globe. Les grandes agglomérations urbaines sont situées. Des exemples librement choisis, éventuellement dans la seconde partie du programme, permettent d'illustrer les contrastes.

– Cartes (planisphères) : répartition de la population mondiale ; les États du monde ; richesse et pauvreté dans l'espace mondial.
– Repères géographiques : les ensembles peuplés et les zones vides ; les grands États et les grandes agglomérations urbaines.

2. Les grands domaines climatiques et biogéographiques

Les caractéristiques climatiques et végétales de la planète sont étudiées à partir de cartes et d'images. Les élèves apprennent à utiliser les mots qui permettent de décrire ces phénomènes.
La localisation des zones thermiques et pluviométriques est simplement expliquée. (...)
À l'aide de deux brefs exemples, éventuellement choisis dans la seconde partie du programme, on montre les relations des sociétés au climat.

3. Les grands ensembles de relief

Les grands ensembles du relief sont identifiés, à partir de cartes et d'images. Les élèves apprennent à utiliser les mots qui permettent de décrire simplement la topographie de la Terre.
(...)
On compare des territoires à forte augmentation de population à des territoires à faible augmentation de population. Les élèves découvrent la complexité des rapports entre la densité de la population d'une part, la richesse et la pauvreté d'autre part.

II- Les grands types de paysages

3. Des paysages de faible occupation humaine

– Dans le désert saharien ou arctique

 En classe de cinquième (collège)

II. L'ASIE

1. Diversité de l'Asie

À partir de cartes (population, aires religieuses et culturelles, grands domaines oro-climatiques), la diversité de l'Asie (du Moyen-Orient à l'Extrême-Orient) est mise en évidence. La présence de forts contrastes de peuplement (foyers de forte densité et grands vides) est mise en relation avec l'ancienneté des grands systèmes agricoles (maîtrise de l'eau) et de l'organisation étatique. L'étude permet de souligner les contrastes entre zones de richesse et de pauvreté, littoraux et intérieurs, cités-États et États-continents.

Documents d'accompagnement :

L'Asie
La première approche repose sur une double mise en relation. La carte des grandes aires culturelles et religieuses est croisée avec celle des États : on met ainsi en évidence l'ancienneté des civilisations, l'existence d'États très organisés et centralisés. Puis on compare la carte de la répartition de la population et la carte des précipitations (sans entrer dans l'explication des mécanismes climatiques). Ainsi sont dégagés, à partir de quatre cartes, les caractères spécifiques du continent.
Dans un deuxième temps, on utilise les données déjà rassemblées que l'on croise avec d'autres phénomènes géographiques (activités, richesse, pauvreté) pour identifier les grands ensembles régionaux : spécificité de l'Asie occidentale, de l'Asie centrale, de la Sibérie, de l'Asie du Sud, de l'Asie Pacifique, par exemple. C'est l'occasion d'analyser quelques paysages qui peuvent représenter ces grands ensembles.
La troisième approche permet de distinguer l'inégale intégration des États, des régions ou des ensembles régionaux dans l'économie mondiale.

 En classe de quatrième (collège)

L'Europe et la France

Après une présentation du continent européen, le programme de 4e est essentiellement consacré à l'étude d'États.

I. LE CONTINENT EUROPÉEN

1. Diversité de l'Europe
2. Quelques États
On étudiera au moins trois États, au choix, dans la liste suivante : • l'Allemagne • la Russie • le Royaume-Uni • un État de l'Europe méditerranéenne

 En classe de troisième (collège)

II - Élaboration et organisation du monde d'aujourd'hui

De 1945 à nos jours : croissance,démocratie, inégalités. Géographie du monde d'aujourd'hui
La liaison étroite entre le programme d'histoire et celui de géographie constitue la spécificité de cette seconde partie.

2. Géographie politique du monde d'aujourd'hui (relations Est-Ouest, décolonisation, éclatement du monde communiste) (...)


Pour l'étude de la géographie politique du monde actuel, la notion de frontière (politique ou culturelle) sert de fil conducteur : multiplication des frontières d'une part (résurgence des nationalismes et des conflits locaux), tendance à l'effacement des frontières d'autre part dans le cadre des organisations régionales et mondiales.
Cartes : le monde bipolaire. La décolonisation. La population mondiale. Les échanges mondiaux. Les inégalités dans le monde. Géographie politique du monde actuel et de ses zones de conflit.

 En classe de seconde

Plus de six milliards d'hommes sur la Terre :
- L'inégale répartition des hommes et des richesses sur la terre
- Une division entre États, mais des enjeux transnationaux
- Frontières, aménagements et environnement

Nourrir les hommes :
- Croissance des productions, croissance des populations
- Quelles agricultures pour nourrir les hommes ?
- Agrosystèmes et environnement

 En classe de terminale ES et L

I - Un espace mondialisé

2 - D'autres logiques d'organisation de l'espace mondial

La mondialisation est l'objet de débats concernant ses modalités de mise en oeuvre, sa relation avec la question du développement et avec les enjeux environnementaux. Par ailleurs, le processus de mondialisation ne constitue pas la seule clé de lecture du monde. D'autres logiques d'organisation du monde se juxtaposent et interfèrent : les aires de civilisation (cultures, langues, religions), les États, les organisations économiques régionales.

III - Des mondes en quête de développement

3 - Un État et un espace en recomposition : la Russie

Le plus vaste pays du monde est confronté au problème du post-soviétisme marqué par la crise des structures politiques et économiques et par des problèmes démographiques et sociaux. Pour assurer les bases d'un nouveau développement, la Russie peut toutefois compter sur des atouts, notamment ses ressources naturelles.
De nouvelles logiques d'organisation de l'espace apparaissent, contribuant à des changements importants dans la répartition géographique des hommes et des activités économiques.


 En classe de première - séries STI - STL - SMS

2 - Le monde aujourd'hui : diversité et disparités

On présentera la carte politique du monde (lignes de clivage et tentatives d'association) et celle des grandes aires de civilisation (cultures, langues, religions).On présentera les disparités des niveaux et des rythmes de développement.

 
En classe de Terminale - série STT - L'espace mondial

Parmi les questions obligatoires

1 - Le monde aujourd'hui : diversité et disparités

On présentera la carte politique du monde (lignes de clivage et tentatives d'association) et celle des grandes aires de civilisation (cultures, langues, religions). On présentera les disparités des niveaux et des rythmes de développement aux échelles interet intra-nationales. On insistera sur l'hétérogénéité croissante des pays en développement.

Parmi les questions au choix

1 - Peuplement, territoire et ressources en Russie

On étudiera l'immensité continentale et la diversité du peuplement, les problèmes de communication et d'utilisation des ressources. On prendra en compte la marque des héritages.

 Certificats d'Aptitude Professionnelle

2. GUERRES ET CONFLITS CONTEMPORAINS

Présentation du thème

L'étude du thème permet d'identifier et de comprendre les formes de conflits qui se déroulent dans le monde d'aujourd'hui et l'instabilité dont ils sont les causes et les conséquences. Ces conflits se manifestent le plus souvent par des guerres qui révèlent des situations de tensions entre des entités politiques et territoriales, généralement des États. Ils peuvent prendre des formes moins violentes voire rester au niveau des intentions politiques.

2.1. Types de guerres et de conflits du XXème siècle

Présentation

Le premier sujet d'étude présente un regard rétrospectif sur le XXème siècle. Il veut d'abord donner des clefs pour comprendre le monde d'aujourd'hui, ce qui permet de mettre en évidence le processus de la multiplication des États. Leur nombre est passé de quarante au début du XXème siècle à près de deux cents aujourd'hui. Dans cette évolution, les guerres et les conflits sont constamment présents, même si des traités internationaux finissent par reconnaître les nouveaux États : nouvelles cartes de l'Europe après la Première Guerre mondiale et après la Seconde Guerre mondiale ; émancipation des territoires coloniaux ; morcellement de l'Europe centrale et orientale (la disparition du bloc soviétique s'est déroulée de manière plus pacifique mais a généré de nouveaux conflits en ex-Yougoslavie). La multiplication d'États n'assure pas nécessairement le triomphe de l'État-nation : les pays anciennement colonisés ont souvent conservé les frontières tracées par les États colonisateurs ; ces frontières sont sources de nouveaux conflits interétatiques ; des séparatismes affaiblissent les États constitués, y compris en Europe où l'État-nation s'est affirmé le plus précocement. (...)

L'autre fracture de la seconde moitié du XXème siècle vient de la guerre froide qui oppose les blocs de l'Est et de l'Ouest dirigés par les deux Grands, l'URSS et les États-Unis. L'usage de l'arme atomique en 1945 et l'équilibre de la terreur, assuré à partir de 1949, rendent quasiment impossible une troisième guerre mondiale. Tout se joue dans des conflits localisés où les États-Unis contiennent l'expansion du bloc soviétique qui, de son côté, cherche à se dégager de l'encerclement américain. Cet affrontement cesse avec la dislocation du bloc de l'Est et l'implosion de l'URSS en 1991. Les États-Unis sont désormais la seule superpuissance, mais les puissances secondaires restent présentes. (...)

Exemple de fiche d'activité : lecture comparée des cartes du monde en 1917, 1941, 1950, 1991 et d'aujourd'hui

2.2. Un conflit territorial ou identitaire actuel ou récent

Présentation

Le choix d'un conflit localisé, territorial ou identitaire, actuel ou récent permet de commencer l'étude sur la base de ce que les élèves ont perçu et savent de la situation dans telle ou telle région du globe. Le but est de donner des clefs de lecture pour rendre intelligible le présent – ou le passé récent –, et d'initier une démarche historique. Il s'agit moins d'étudier le conflit de manière détaillée que de reconstituer le contexte géopolitique et historique des événements.

L'analyse de la situation géopolitique permet plus particulièrement de comprendre quels sont les acteurs, leurs intentions, leurs stratégies. L'étude du contexte historique amène les élèves à rechercher dans le passé, à partir d'une problématique simple, les éléments qui permettent d'éclairer les faits actuels. Ces éléments peuvent être de nature ethnique, religieuse, politique, économique… L'étude croise des aspects envisagés dans le premier sujet d'étude sur la typologie des conflits et intègre, au besoin, des notions relatives à l'ensemble du thème. (...)

 

Retour en haut de page
Retour haut de page

Mise à jour :   15-02-2005

 


- ENS de Lyon - Tous droits réservés, pour un usage éducatif ou privé mais non commercial
Actions sur le document