Vous êtes ici : Accueil Informations scientifiques Dossiers régionaux La Russie : des territoires en recomposition popup La Russie et ses périphéries : les solidarités régionales, entre alliances, dépendances et concertations

La Russie : des territoires en recomposition

La Russie et ses périphéries : les solidarités régionales, entre alliances, dépendances et concertations

Publié le 01/09/2009

Communauté économique eurasiatique (ou eurasienne) - CEE (Eurasian Economic Community - EAEC ou EurAsEC)

  • Objectifs - Créée en octobre 2000 sous l'égide de la Russie, elle a fusionné en octobre 2005 avec l'Organisation de coopération centrasiatique (Kazakhstan, Kirghizstan, Tadjikistan, Ouzbékistan, Russie). Elle a instauré un régime sans visas et réduit les droits de douane entre les États membres ; elle a un projet d'union douanière et de marché commun.Dans le cadre de la CEI, l'union entre  la Russie et la Biélorussie a un large spectre (union douanière, militaire, de coopération économique, technologique, culturelle, etc.) son objectif initial (1999) étant de parvenir à une quasi-fusion entre les deux entités. Ce projet semble marquer le pas en 2009.
  • Membres (juillet 2009) : 6 pays = Biélorussie, Kazakhstan, Kirghizstan, Tadjikistan, Russie. L'Ouzbékistan entre en janvier 2006, après avoir dénoncé son appartenance au GUAM. Observateurs : Arménie, Moldavie, Ukraine
  • Siège : Moscou - www.evrazes.com

 

Communauté des États indépendants - CEI (Commonwealth of Independent States - CIS)

  • Objectifs - Créée en décembre 1991 suite au démantèlement de l'URSS, elle regroupait onze des quinze Républiques soviétiques, puis douze, la Géorgie l'ayant rejointe en décembre 1993, à l'exception des trois États baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie). Le rôle dominant de la Russie dans l'organisation est contesté par certains autres membres. En projet, une zone de libre-échange.
  • Membres (juillet 2009) : 12 pays = Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Géorgie, Kazakhstan, Kirghizstan, Moldavie, Ouzbékistan, Russie, Tadjikistan, Turkménistan (passé au statut de "membre associé" en août 2005), Ukraine
  • Siège : Minsk (Biélorussie) -  www.cis.minsk.by et www.cisstat.com

 

Conseil des États de la mer Baltique - CEMB (Council of the Baltic Sea States - CBSS)

  • Objectifs - Initié en 1992 par l'Allemagne et le Danemark, il regroupe des pays proches de la Baltique situés à l'est et à l'ouest de l'Europe, afin de coordonner une coopération régionale d'abord économique, puis politique.
  • Membres (juillet 2009) : 11 pays et la Commission européenne = Allemagne, Danemark, Estonie, Finlande, Islande (2006), Lettonie, Lituanie, Norvège, Pologne, Russie, Suède. Observateurs : États-Unis, France, Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni, Slovaquie, Ukraine.  Candidat : France
  • Siège : Stockholm (Suède) - www.cbss.st

 

Coopération économique de la mer Noire - CEMN (Black Sea Economic Cooperation - BSEC)

  • Objectifs : créée à Istanbul en juin 1992, à l'initiative de la Turquie, elle réunit des pays de l'est et de l'ouest de l'Europe dans un but de coopération économique, avec, en projet, une zone de libre-échange. Elle s'est institutionnalisée à Yalta (Ukraine) en juin 1998 avec l'adoption d'une charte.
  • Membres (juillet 2009) : 12 pays = Albanie, Arménie, Azerbaïdjan, Bulgarie, Géorgie, Grèce, Moldavie, Roumanie, Serbie, Russie, Turquie, Ukraine.
  • Secrétariat : Istanbul (Turquie) - www.bsec-organization.org

 

GUAM (Géorgie Ukraine Azerbaïdjan Moldavie) - Organisation pour la démocratie et le développement-GUAM

  • Objectifs - Conçu comme une union consultative en octobre 1997 par l'Azerbaïdjan, la Géorgie, la Moldavie et l'Ukraine, le GUAM a pour objectif de renforcer la coopération politique, économique et stratégique entre ces quatre anciennes républiques soviétiques. Il avait pris le nom de GUUAM, du fait de l'adhésion de l'Ouzbékistan en avril 1999 qui s'est retiré en mai 2005, l'organisation a alors repris son nom originel. Elle se propose de lutter contre l'extrémisme religieux, le terrorisme et le trafic de drogue dans la région. En mai 2006, le GUAM, jusqu'à présent union informelle, acquiert le statut d'organisation internationale et établit son siège à Kiev. L'organisation change de nom pour devenir l'Organisation pour la démocratie et le développement-GUAM. Mais elle a débouché sur relativement peu de réalisations et d'actions concrètes.
  • Membres (juillet 2009) : 4 pays = Azerbaïdjan, Géorgie, Moldavie, Ukraine. Observateurs : Lituanie, Pologne
  • Siège : Kiev (Ukraine) - http://guam-organization.org/en/node

 

Organisation de coopération de Shanghaï - OCS (Shangaï Cooperation Organization)

  • Objectifs : le Groupe de Shanghaï, structure informelle créée en 1996 pour régler des problèmes frontaliers, des problèmes de sécurité, et pour favoriser les relations économiques entre ses membres, s'est transformé en juin 2001 en Organisation de coopération de Shanghaï.
  • Membres (juillet 2009) : Chine, Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan (2001), Russie, Tadjikistan. Observateurs : Inde, Iran, Mongolie, Pakistan
  • Siège : Pékin - www.sectsco.org

 

Organisation du traité de sécurité collective - OTCS (Collective Security Treaty Organization - CSTO)

  • Objectifs : Le traité de sécurité collective signé en 1992 sous l'égide de la Russie afin de coordonner une lutte commune contre le terrorisme, le trafic de drogue et le crime organisé est, de fait, le "bras armé" de la CEI. L'Azerbaïdjan, la Géorgie et l'Ouzbékistan, qui avaient également signé ce traité, ont ensuite quitté l'organisation.
  • Membres (juillet 2009) : Arménie, Biélorussie, Kazakhstan, Kirghizstan, Russie, Tadjikistan
  • Siège : Moscou - www.dkb.gov.ru

 

Source principale : La Documentation française, abécédaire des organisations internationales

www.ladocumentationfrancaise.fr/monde/organisations/index.shtml

Synthèse et réalisation : S. Tabarly, septembre 2009

Actions sur le document