Vous êtes ici : Accueil Glossaire

Glossaire

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : Sylviane Tabarly, professeure agrégée de géographie retraitée, responsable éditoriale de Géoconfluences de 2002 à 2012 - Dgesco et École normale supérieure de Lyon
Marie-Christine Doceul, professeure de chaire supérieure, responsable éditoriale de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon
Jean-Benoît Bouron, Agrégé de géographie, responsable éditorial de Géoconfluences - Dgesco, Université de Lyon, ENS de Lyon.
Contributions de :
Jean-Louis Carnat
Laurent Carroué, Directeur de Recherche IFG, Inspecteur Général de l'Éducation Nationale - IGEN, Université Paris VIII
Anne-Sophie Clémençon, Historienne des formes urbaines et de l’architecture - Chercheuse-photographe associée au laboratoire « Environnement, Ville, Société », Université de Lyon.
Samuel Depraz, maître de conférences en géographie-aménagement - Université de Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3.
Étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau
Auteurs des articles
Le vocabulaire de la géographie : définitions de termes et de notions géographiques Plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, ou trouver des pistes bibliographiques...

Il existe 52 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèreRisques et sociétés
 Enjeux
Personnes, biens, équipements, environnement, susceptibles d'être affectés par un phénomène d'origine naturelle et/ou anthropique et de subir des préjudices ou des dommages. Les enjeux ne sont étudiés que dans la mesure où ils présentent une certaine vulnérabilité face aux aléas.
La plupart du temps, les enjeux sont englobés dans le terme vulnérabilité qui désigne alors des objets caractérisés par une valeur et une capacité de résistance physique à l’aléa. Les PPR (...)
 Épizootie
Une épizootie est aux animaux ce que l'épidémie est aux humains : une maladie progressant rapidement au sein d'une population. 
Les contacts croissants entre les animaux domestiques et les animaux sauvages confrontés à des maladies endémiques, en lien avec l'urbanisation de terrains proche des zones forestières, la mondialisation du marché des animaux d'élevage, et les pratiques d'élevage industriel consistant à concentrer un grand nombre d'animaux sur un espace réduit, sont autant de (...)
 Érosion
Ensemble de phénomènes externes qui, à la surface du sol ou à faible profondeur, modifient le relief par enlèvement de matière solide.
On distingue deux grands types de phénomènes dont, le plus souvent, les effets s’additionnent :
- les processus chimiques avec altération et dissolution par les eaux ou moins chargées de gaz carbonique. Ces phénomènes dominent, p. ex., dans la formation des modelés karstiques.
- les processus physiques ou mécaniques avec (...)
 Expertise scientifique
Expertise scientifique et risque | Expertise scientifique et santé
Expertise scientifique et risque
La réflexion et la prise de décision concernant les conditions d'application du principe de précaution, l'appréciation de l'incertitude, impliquent nécessairement le recours à des expertises scientifiques. Ces expertises produisent des connaissances au service de la décision et de l'action. Mais on peut légitimement s'interroger sur la manière dont elles sont conduites, dans une (...)
 Génocide
Le continent africain a le triste privilège d'avoir connu deux génocides au XXe siècle, et c'est sur son sol qu'est née cette pratique nouvelle du meurtre de masse. Le terme a été créé en 1944 par le juriste Raphaël Lemkin. L’ONU lui a donné une définition juridique dans la Convention du 9 décembre 1948 pour la prévention de la répression du crime de génocide (art II) : il désigne les actes commis dans l’intention de détruire, en tout ou en partie, un groupe national, ethnique, (...)
 Ilot de chaleur urbain
L’effet d’ « îlot de chaleur urbain » (ICU) désigne une « sorte de dôme d’air plus chaud couvrant la ville » qui est la « manifestation climatique la plus concrète de la présence et des activités de la ville » (Cantat, 2004, p.75). Le phénomène est surtout redouté parce qu’il aggrave les risques sanitaires (allergies et problèmes respiratoires ou cardio-vasculaires en cas de canicule notamment). En la matière, des variations à quelques degrés près peuvent être (...)
 Impact, étude d'impact environnemental
Processus systématique d'identification, de prévision, d'évaluation et de réduction des effets physiques, écologiques, esthétiques, sociaux et culturels d'un grand projet pouvant affecter sensiblement l'environnement naturel, social ou bâti. Elle s'effectue avant toute prise de décision.

L'étude d'impact est préalable à la réalisation d'aménagements ou d'ouvrages qui, par l'importance de leurs dimensions ou leurs incidences sur l'environnement, peuvent porter atteinte à ce (...)
 Incertitudes, certitudes
L'incertitude peut être définie comme la difficulté, voire l'impossibilité, de se représenter l'avenir dans les limites du savoir scientifique disponible. Elle peut être due :
– à un manque d’informations ou à un désaccord sur ce qui est connu (erreurs, approximations au niveau des données), voire sur ce qui ne peut pas être connu, l'incertitude absolue étant de ne pas savoir qu'on ne sait pas ;
– à des projections du comportement humain difficiles à anticiper.
(...)
 Information et alerte risque
Les systèmes d'information sont essentiels au bon fonctionnement et à l'efficacité des politiques de prévention. Pour faire face aux situations de crise, ils comportent des procédures d'alerte à diffuser auprès des populations vulnérables. Des insuffisances ou des défaillances des systèmes d'alerte peuvent être à l'origine d'accidents ou de catastrophes majeures.
L'information est également au cœur de l'exigence démocratique et de bonne gouvernance. Les termes du débat ayant suivi, (...)
 Lahar
Les lahars, nom masculin d'origine indonésienne, sont des coulées torrentielles prenant la forme d'une boue très concentrée, composée d'un peu d'eau et de beaucoup de débris volcaniques de toutes tailles, y compris des blocs rocheux de plus d'un mètre de diamètre. Ils circulent le long des rivières sur les édifices volcaniques, à des vitesses pouvant atteindre plusieurs dizaines de km/h pour les plus massifs d'entre eux. Ils peuvent survenir pendant une éruption : dans ce cas, l'eau qui (...)
 Mesures et modèle des risques
Les études portant sur les risques et les catastrophes sont souvent de type idiographique, mais certaines recherches s'orientent dans la voie de la modélisation. Par ailleurs, pour établir des seuils et des normes d'exposition aux risques, experts, scientifiques et décideurs peuvent s'appuyer sur des modèles.
On distingue deux principaux types d'approche de la modélisation : l'approche déterministe, souvent privilégiée en France et l'approche probabiliste, davantage privilégiée dans le (...)
 Migrants environnementaux, migration environnementale
L'Organisation internationale des migrations (OIM) définit les migrants environnementaux comme étant « les personnes ou groupes de personnes qui, essentiellement pour des raisons liées à un changement environnemental soudain ou progressif influant négativement sur leur vie ou leurs conditions de vie, sont contraintes de quitter leur foyer ou le quittent de leur propre initiative, temporairement ou définitivement, et qui, de ce fait, se déplacent à l’intérieur de leur pays ou en sortent. »
(...)
 Mitigation et protection
Le terme de mitigation est un mot français qui signifie atténuation. Il vient du latin mitigare (atténuer, adoucir). Ce terme est traditionnellement utilisé en droit, plus particulièrement prise en compte dans le monde de l'assurance. En ce qui concerne les risques naturels et anthropiques, on l'utilise pour désigner les actions qui consistent à atténuer les dommages : réduction de l'intensité des aléas et/ou de la vulnérabilité. Les mesures de mitigation peuvent consister, par exemple, en (...)
 Niveau de la mer (élévation)
Quels pourraient être les effets d'un réchauffement climatique sur le niveau de la mer et sur les littoraux ?
Le niveau moyen de la mer se serait élevé au rythme de 1 à 2 mm par an depuis le début du XXe siècle, soit 15 cm sur le siècle, selon le premier rapport du "Groupe intergouvernemental d'experts sur le changement climatique" (GIEC - Intergovernmental Panel on Climate Change - IPCC) en 1995 et les scientifiques s'attendraient à une remontée du niveau de la mer comprise entre 20 et (...)
 Normes
La mesure du risque permet d'établir des normes : parasismiques, ouvrages de protection (hauteurs de digues par exemple), etc. Les normes sont des outils de gestion des risques et contribuent à en fixer les seuils d'acceptabilité : leur respect est assimilé à l'absence de danger, et rend le risque acceptable. Leurs conséquences territoriales et économiques sont considérables, aussi leur établissement peut donner lieu à des "batailles d'experts", à des pressions lobbyistes, d'une manière (...)
 Précaution / principe de précaution
Alors que la prévention correspond à des risques connus pouvant être plus ou moins réduits, la précaution se situe dans un domaine où subsiste d'importantes incertitudes quant à l'existence et à l'ampleur d'un risque dont les effets pourraient être graves et irréversibles, ce qui rend difficile, voire impossible, l'estimation de ses enjeux. La précaution s'impose donc comme attitude de prudence autorisant la prise de décision en attente d'informations supplémentaires sur la prise de risque (...)
 Prévention
La prévention a pour but d’anticiper la manifestation éventuelle d’un risque en limitant ses effets destructeurs. L'action préventive agit en priorité à la source : pour réduire les dommages liés aux déchets, par exemple, on s'efforcera de réduire les quantités produites. Elle relève surtout de la sensibilisation, de l’information et de l’éducation de la population (prévention routière). La prévention est encadrée par la succession de plusieurs dispositions législatives en (...)
 Prévision, prédiction
La prévision a pour but de mieux connaître les aléas, leur fréquence, leur intensité et les lieux où ils sont susceptibles de se manifester. La prévision est une représentation précise d'un événement futur qui sera le résultat de causes déjà agissantes. Cet aspect de la gestion des risques mobilise fortement la communauté scientifique. Cette prévision peut alors inciter à adopter une politique de prévention pour les zones et les populations vulnérables.
Il est possible (...)
 Probabilité d'un événement
Mesurer et quantifier le risque permet d'établir des normes de protection et donc d'influer sur le degré d'acceptabilité de ce risque. Par exemple, quelle doit être la hauteur d'une digue de protection contre les crues ? De telles mesures peuvent prendre appui sur des techniques probabilistes.
La théorie des probabilités offre un cadre mathématique rigoureux pour établir ces normes. Elle s'articule en deux étapes. Dans un premier temps, elle décrit un ensemble d'états possibles. Dans un (...)
 Reconstruction
Face à une situation de catastrophe et à la réalisation d'un risque, les médias, l'opinion publique, le monde politique se mobilisent, les financements affluent. Mais, l'émotion et l'élan passent, à un séisme majeur succède une inondation dévastatrice, l'oubli fait son œuvre, la mémoire s'estompe. Or, le redressement durable d'une zone sinistrée nécessite un effort de cinq à dix ans. Par ailleurs, les capacités de reconstruction, de renaissance d'une société, sont très variables et ne (...)
Actions sur le document