Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : Sylviane Tabarly, professeure agrégée de géographie, responsable éditoriale de Géoconfluences de 2002 à 2012 - Dgesco et École normale supérieure de Lyon
Marie-Christine Doceul, professeure de chaire supérieure, responsable éditoriale de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon
Jean-Benoît Bouron, agrégé de géographie, responsable éditorial de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon.
Contributions de :
Jean-Louis Carnat
Laurent Carroué, inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche, directeur de Recherche à l’IFG - université Paris VIII
Anne-Sophie Clémençon, Historienne des formes urbaines et de l’architecture - Chercheuse-photographe associée au laboratoire « Environnement, Ville, Société », Université de Lyon.
Samuel Depraz, maître de conférences (HDR) en géographie-aménagement - Université Jean Moulin Lyon 3.
Étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau
Auteurs des articles
Le vocabulaire de la géographie à travers des propositions de définitions de termes et de notions géographiques. Plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration. Les définitions ne comportant pas de date sont les plus anciennes.

Il existe 62 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèreL'Asie du Sud-Est, carrefours et confins
Miracle économique (japonais, italien, asiatique...), Trente glorieuses
Le miracle économique désigne dans plusieurs pays la période de forte croissance des décennies suivant la fin de la Seconde Guerre mondiale, notamment dans les pays durement touchés par celle-ci (Japon, Italie, Allemagne...). On parle aussi de période du boom économique. En France, le phénomène est le plus souvent désigné par l'expression de l'économiste Jean Fourastié, les Trente glorieuses. Les chocs pétroliers des années 1970 et leurs conséquences sont l'une des bornes chronologiques (...)
Modernisation conservatrice
Dans son contexte d’élaboration au Brésil, la modernisation conservatrice désigne, suite à l’abolition de l’esclavage, le développement du salariat des ouvriers agricoles employés dans les grandes propriétés insérées dans les filières agro-alimentaires nationales et internationales en lien avec l’urbanisation et la mondialisation des échanges. Ces évolutions servent la croissance économique et sont soumises aux exigences de flexibilité et de compétitivité liées à (...)
Moussons
La mousson (de l'arabe mawsim, saison) est un phénomène saisonnier de régime de vent persistant qui souffle au-dessus de vastes régions intertropicales, de l'océan vers le continent en été où il apporte des précipitations excessivement abondantes : la mousson humide d'été, puis du continent à l'océan en hiver, en soufflant un air très sec du nord-est : la mousson d'hiver.
L'Asie du Sud et du Sud-Est est la région du monde où les moussons se manifestent le plus intensément. Au (...)
Entreprise multinationale, firme transnationale (FTN, FMN...)
La mondialisation économique et la baisse généralisée des barrières douanières entre les pays, encouragée par le GATT puis l'OMC, ont permis aux entreprises de relocaliser leurs activités dans les pays dotés des meilleurs avantages comparatifs : le siège dans les grandes métropoles riches, les activités de haute technologie dans les espaces attirant la main d'oeuvre qualifiée, la production là où la main d'œuvre est la moins chère et les législations moins contraignantes.
Les (...)
Partenariat trans-Pacifique (TPP)
Le Partenariat trans-Pacifique (ou TPP, Trans-Pacific Partnership) est un traité multilatéral de libre-échange signé le 4 février 2016 à Auckland (Nouvelle-Zélande). Cet accord de libre-échange a été négocié depuis 2008 par les États-Unis avec le Japon, le Vietnam, la Malaisie, Singapour, Brunei, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, ainsi que le Canada, le Mexique, le Pérou et le Chili, mais sans la Chine, dont l’économie n’est pas encore assez libéralisée pour en satisfaire les (...)
Puissance
La puissance est la capacité d’un acteur à imposer ses choix aux autres acteurs. Une puissance est « un État qui dans le monde se distingue non seulement par son poids territorial, démographique et économique mais aussi par les moyens dont il dispose pour s'assurer d'une influence durable sur toute la planète en termes économiques, culturels et diplomatiques » (Gérard Dorel).
Sur la différence entre puissance et pouvoir, voir → pouvoir.
On distingue traditionnellement la (...)
QUAD (dialogue quadrilatéral pour la sécurité)
Le QUAD (dialogue quadrilatéral pour la sécurité) est un groupe de coopération militaire et diplomatique informelle entre les États-Unis, l’Inde, le Japon et l’Australie.
Né de la nécessité de coopération dans l’océan Indien après le tsunami de 2004, le groupe est ensuite resté en sommeil pendant plus d’une décennie. Il est ravivé en 2017 lors du Sommet de l’ASEAN, dans un contexte d’affirmation de la Chine, afin de mettre en place un « diamant de la sécurité (...)
Reconstruction
La phase de reconstruction est une des dernières étapes de la gestion d’une catastrophe. Elle témoigne de la plus ou moins forte résilience d’une société. La phase post-catastrophe comprend toujours plusieurs étapes qui peuvent se chevaucher :

- la réponse à la situation d’urgence (sauvetage, élimination des déchets éventuels…)
- la restauration des réseaux et des services publics
- la reconstruction proprement dite qui permet de revenir à une (...)
Révolution verte
La révolution verte asiatique se caractérise par un ensemble d’innovations agricoles mises au point dans les années 1960 par des chercheurs indiens et étrangers :

- de nouvelles variétés de céréales (riz, blé) à hauts rendements (VHR). Les semences mises au point par des instituts internationaux de recherche publique au Mexique pour le blé et aux Philippines pour le riz, ont été livrées gratuitement mais elles doivent être renouvelées périodiquement
- des (...)
Risque
En géographie, un risque est la possibilité qu'un aléa se produise et touche une population vulnérable à cet aléa. L'équivalent anglais est risk.
Il ne faut donc pas confondre aléa, risque et vulnérabilité. L'aléa est un phénomène (naturel ou technologique) plus ou moins probable sur un espace donné. La vulnérabilité exprime le niveau d'effet prévisible de ce phénomène sur des enjeux (l'homme et ses activités). Le risque peut être défini comme la probabilité d’occurrence (...)
Routes de la soie, nouvelle route de la soie
La nouvelle route de la soie (parfois aussi au pluriel) est un projet stratégique chinois visant à relier économiquement la Chine à l’Europe en intégrant les espaces d’Asie Centrale par un vaste réseau de corridors routiers et ferroviaires. Ce terme (Belt and Road Initiative  ou BRI en anglais) a remplacé en 2017, dans la terminologie officielle, l’expression de « One Road, One Belt » (« One Belt, One Road » (« Une Ceinture, Une Route ») ou OBOR.
Dans son versant (...)
Zones économiques spéciales (ZES ou SEZ)
Les zones économiques spéciales (ZES) sont des zones franches, à l'échelle d'un port, d'un quartier ou d'une ville, fonctionnant comme des enclaves économiques et fiscales. Elles ont notamment été un outil permettant l'implantation d'entreprises capitalistes dans des pays à économie dirigée, et plus particulièrement dans les villes côtières chinoises. L'un des exemples les plus célèbres, en raison de sa réussite, est celui de la ville de Shenzhen, sur le delta de la Rivière des Perles (...)
Taux de pauvreté
Le taux de pauvreté correspond au pourcentage de personnes dont le revenu est inférieur à un seuil fixé par rapport à la médiane du revenu de l'ensemble de la population. À défaut d'autres précisions, ce seuil est défini à 60 % dans la plupart des statistiques françaises et européennes. Un taux de pauvreté de 10 % signifie donc que 10 % de la population gagne moins de 60 % du revenu médian (qui correspond au chiffre séparant la population en deux moitiés égales, l'une gagnant plus (...)
Tigres asiatiques
Les « tigres asiatiques », aussi appelés « bébés tigres » sont au nombre de cinq : la Thaïlande, la Malaisie, l’Indonésie, le Vietnam et les Philippines. Ces États dits « nouveaux pays exportateurs » (NPE) sont des pays émergents dont la croissance repose sur une économie extravertie qui se fonde sur les exportations et l’attraction d’investissements directs étrangers (IDE) des pays industrialisés. Ils succèdent aux « dragons asiatiques » (Hong-Kong, Corée du Sud, Taïwan (...)
Transmigration indonésienne
La Transmigration indonésienne (transmigrasi en indonésien) est une politique de déplacement de population de l’île de Java vers Sumatra et les autres îles moins peuplées de l’archipel. À l’origine, au début du XXe siècle, la transmigration s’intègre dans une politique coloniale des Indes néerlandaises de transfert de population de l’île de Java, considérée comme surpeuplée, vers des zones de plantations. Elle s’est poursuivie après l’indépendance de l’Indonésie, en (...)
Triangles de croissance en Asie Orientale
La notion de triangle de croissance (ou de polygone de croissance) désigne des projets d’intégration régionale en Asie du Sud-Est ayant pour but de favoriser les synergies régionales en exploitant les complémentarités de territoires et les différentiels de développement
Les principaux sont les zones économiques transfrontalières de Singapour-Johore en Malaisie-Riau en Indonésie (SIJORI growth triangle) depuis 1989, et le triangle de croissance nord, dit aussi triangle (...)
Urbanisme et planification urbaine
L’urbanisme est la réflexion théorique sur les formes urbaines et l’application pratique de cette réflexion dans l’espace. La planification urbaine est le contrôle de l’urbanisation par le pouvoir politique, urbanisation étant entendue au sens ici de la croissance des villes.
La tension entre l’urbanisation spontanée sans plan préétabli et la volonté par le pouvoir d’encadrer la croissance urbaine est très ancienne. Les villes les plus antiques portent dans leur morphologie (...)
Verticalisation
La verticalisation est le processus d'évolution d'une silhouette urbaine par l'élévation de la hauteur des bâtiments.
La recherche de la domination verticale par la hauteur des lieux de pouvoir n'a rien de récent, comme en témoignent les flèches des cathédrales, les beffrois des hôtels de ville, et les tours des demeures nobiliaires urbaines, mais la mise au point de l'ascenseur et de nouveaux matériaux de construction à la fin du XIXe siècle ont accéléré la verticalisation. (...)
Villes nouvelles
Les villes nouvelles sont des noyaux urbains, résultant d'une politique volontariste, implantés en périphérie des très grandes villes (Londres, Paris mais aussi Le Caire, Shanghai, Wuhan, etc.) dans l'intention de les décongestionner et de maîtriser leur croissance. Elles se sont inscrites dans un milieu préalablement rural où elles ont induit de profonds bouleversements.
Mise en place au milieu des années 1960 en France, la politique des villes nouvelles a eu pour effet la création de (...)
Vol d'oies sauvages (théorie du)
La théorie du vol d'oies sauvages décrit le processus d'industrialisation par étapes d'un pays, à partir du début du processus. L'analogie avec le vol des oies provient de la forme des courbes dessinées par les importations, la production, et enfin les exportations de chaque produit. Un pays commence par importer un produit manufacturé, avant de le produire lui-même, puis de l'exporter. Rattrapé par un autre pays aux coûts plus faibles, il recommence ce processus avec un autre produit.
Ce (...)
Affiner les résultats par :