Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales

Vocabulaire et notions générales

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : réalisation : Sylviane Tabarly, Marie-Christine Doceul, et Jean-Benoît Bouron (ENS de Lyon, Dgesco),
avec la collaboration de Jean-Louis Carnat (IA-IPR) et les contributions des étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau.
Une sélection de termes et de notions utilisés en géographie.

Il existe 25 résultats dans Vocabulaire et notions générales correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèreLa Chine, la modernisation encadrée d'un territoire global
 Aménagement du territoire
La racine latine d'aménagement, manere, évoque la maison, le manse, le manoir. Aménager comme emménager ou déménager fait aussi allusion à l'espace domestique et à des actions de la vie quotidienne.
Les sociétés humaines aménagent l'espace dans lequel elles vivent, produisent, échangent. Elles doivent s'organiser, par exemple, pour gérer leurs systèmes d'échange et de transport, leurs ressources en eau, leurs déchets, etc. L'aménagement du territoire désigne aujourd'hui l'action (...)
 Armée, armements et stratégies
Armée, armements et stratégies en Chine | Armée, armements, alliances en Russie
 

Armée, armements et stratégies en Chine
La République populaire de Chine (RPC) est une puissance militaire majeure du monde contemporain.
L’Armée populaire de libération (APL) ou armée Rouge poursuit sa modernisation, bénéficiant d’un budget qui augmente depuis 1989 plus rapidement que son PIB pour se fixer officiellement à 145 milliards de dollars en 2015, certes (...)
 ASEM (Asia-Europe Meeting)
Le Dialogue Asie-Europe ou ASEM (Asia-Europe Meeting) a été instauré en 1996 au sommet de Bangkok. Il s'agit dun forum interrégional qui regroupe d'une part la Commission européenne et les 28 membres de l'Union européenne, et d'autre part les 13 membres de l'ASEAN Plus Trois, c'est-à-dire le secrétariat de l'ASEAN ainsi que la Chine, le Japon et la Corée du Sud auxquels se sont joints la Mongolie, l'Inde et le Pakistan. Se sont ajoutés en 2010, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et la Russie, en (...)
 Association des Nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN)
L'Association des Nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN) a été fondée en 1967 à Bangkok pour stimuler le développement économique de la région ainsi que sa stabilité dans un contexte de guerre froide. Elle regroupe dix pays d'Asie du Sud-Est : Philippines, Indonésie, Malaisie, Singapour, Thaïlande depuis 1967, auxquels se sont ajoutés Brunei en 1984, le Vietnam en 1985, le Laos et la Birmanie en 1997 et le Cambodge en 1999 . Son secrétariat est installé à Djakarta.
Elle a été (...)
 Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (BAII)
La Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (BAII ou AIIB)) est une nouvelle banque d'investissement lancée par Pékin en 2015. Elle répond aux besoins croissants d'infrastructures en Asie. Cette initiative a pour objectif de réduire le rôle des institutions économiques internationales créées après la Seconde Guerre mondiale et dominées par les États-Unis et leurs alliés, tels le FMI, la Banque mondiale ou la Banque asiatique de développement. Cette banque s'inscrit dans (...)
 BRIC
L'acronyme BRIC désigne le rapprochement de pays aux vastes territoires : le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine. Ils ont aussi en commun d'être, ou d'avoir récemment été, en forte croissance et leur poids dans l'économie mondiale a augmenté, mais à des degrés variables. Cet acronyme est apparu pour la première fois en 2003, dans un rapport de la banque d'investissement Goldman Sachs qui tendait à montrer que l'économie de ces pays était appelée à un rapide développement, leur poids (...)
 Chinafrique
La très rapide montée en puissance de la présence chinoise dans une large partie de l'Afrique a incité à parler d'une Chinafrique, qui supplanterait une Françafrique à l'agonie et, plus généralement, les intérêts occidentaux sur le continent. Ce concept a été largement repris par les journalistes et le monde des médias.
Au-delà des fantasmes, partons des constats. Entre 2000 et 2015, les échanges chinois avec le continent ont été multipliés par 30, pour atteindre la barre des (...)
 Concessions (étrangères en Chine)
Les concessions étrangères en Chine sont, aux XIXe et XXe siècles, des territoires chinois sous contrôle étranger. Le régime des concessions en Chine a été établi par le traité de Nankin de 1842, le traité de la rivière Bogue de 1843, et divers traités bilatéraux avec les pays concernés. Ces traités ont été appelés traités inégaux par les Chinois, car signés sous la contrainte.
À Shanghai, la première est la concession britannique dès 1846. Comprenant 199 hectares, elle (...)
 Dragons asiatiques
Les quatre dragons asiatiques sont la Corée du Sud, Taïwan, Singapour et Hong Kong. On distingue parfois les "petits dragons" du "grand dragon" japonais.
Appelés NPI, nouveaux pays industrialisés, ils ont connu une forte croissance industrielle dans la deuxième moitié du XXe siècle, en suivant le modèle économique développé par le Japon auquel ils font concurrence dans les activités industrielles (automobile, électronique grand public) depuis 1980.
À partir des années 1990, (...)
 Environnement
Environnement en Afrique | Environnement au Brésil | Environnement en Chine | Environnement en Russie

L'environnement traite de la combinaison des éléments naturels (le champ de forces physico-chimiques et biotiques) et socio-économiques qui constituent le cadre et les conditions de vie d'un individu, d'une population, d'une communauté à différentes échelles spatiales. Ce vieux mot français qui vient du verbe "environner", dans le sens d'"entourer", qui évoque le contour, la (...)
 Grand Bond en avant
Le Grand Bond en avant est une politique menée en RPC de 1958 à 1961. Il devait comme son nom l'indique permettre à la Chine de rattraper rapidement son retard. Le 2ème Plan quinquennal (1958-1962) s'appuie sur les campagnes comme moteur du développement, avec comme unité de base la commune populaire. Malgré des rapports optimistes, l'industrialisation accélérée et la mobilisation violente des masses paysannes ont donné lieu à des résultats catastrophiques : la récolte de 1958 pourrit sur (...)
 Greenwashing
Le terme greenwashing (de l’anglais green, vert et wash, laver), ou écoblanchiment, désigne  une méthode de communication utilisée par une organisation (entreprise, administration publique nationale ou territoriale, etc.) dans le but de se donner une image socialement et/ou environnementalement responsable assez éloignée de la réalité. Le terme apparu au début des années 1990 s’est largement diffusé 15 ans plus tard avec l'accroissement du phénomène lui-même.
Le terme (...)
 Hukou
Depuis les débuts de l'époque maoïste - il existait déjà à l'époque impériale, le hukou, sorte de passeport intérieur, permet de maîtriser les flux et les migrations internes de la population.
Il s'agit d'un système d'enregistrement obligatoire, un livret de résidence, qui porte le nom de  la localité ou le hukou a été enregistré et le statut du hukou possédé : agricole et non agricole. Le hukou divise hiérarchiquement la société chinoise en deux : celle qui détient un hukou (...)
 Inde et Chine
Chine et Inde, pays les plus peuplés de la planète, dépassent le milliard d'habitants. Par leur histoire, millénaire, par la richesse de leurs cultures, par leur dimension continentale, par le nombre de leurs habitants, les deux géants d'Asie, qui entretiennent depuis leur indépendance des relations fréquemment conflictuelles, appellent naturellement la comparaison. Puissances émergentes, membres des BRICS et du G20, elles conduisent leur transformation à un rythme rarement égalé et sont (...)
 Intensité énergétique
L’intensité énergétique finale d’un pays désigne la quantité d’énergie finale utilisée dans l’économie une année donnée pour produire une unité de PIB. Elle est calculée comme le ratio « consommation finale d’énergie / PIB » et est généralement exprimée en tonnes équivalent pétrole (tep) par unité monétaire (dollar, euro) en PPA (parité de pouvoir d'achat).
La baisse de l'intensité énergétique signifie que le pays peut produire plus avec la même quantité (...)
 Maritimes (frontières)
La définition de frontières et de délimitations en milieu maritime a des enjeux considérables du point de vue du partage des ressources (halieutiques, énergétiques, minières) et de la gestion des droits de passage. La situation est d'autant plus complexe lorsque les espaces auxquels deux ou plusieurs États adjacents peuvent prétendre se chevauchent. Par ailleurs, les progrès réalisés par les technologies d'exploitation off shore des ressources, la pression croissante sur ces dernières, (...)
 Organisation de coopération de Shanghai (OCS)
L’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), créée en 2001, rassemble aujourd’hui, outre Pékin, Moscou et  le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan et l'Ouzbékistan, l’Inde et le Pakistan (depuis 2015) et un certain nombre d’observateurs et de partenaires (dont l’Afghanistan, l’Iran et la Turquie). Le secrétariat de l'OCS est situé à Pékin.
Cette organisation est initialement centrée sur des objectifs policiers et militaires. Elle vise à stabiliser la région (...)
 Partenariat trans-Pacifique (TPP)
Le Partenariat trans-Pacifique (ou TPP, Trans-Pacific Partnership) est un traité multilatéral de libre-échange signé le 4 février 2016 à Auckland (Nouvelle-Zélande), qui reste à ratifier par les Parlements des douze pays signataires. Cet accord de libre-échange a été négocié depuis 2008 par les États-Unis avec le Japon, le Vietnam, la Malaisie, Singapour, Brunei, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, ainsi que le Canada, le Mexique, le Pérou et le Chili, mais sans la Chine, dont (...)
 Plan quinquennal chinois
La planification quinquennale chinoise est un outil majeur du développement économique de la Chine socialiste depuis 1953, date du 1er plan. On compte, à ce jour, 13 plans quinquennaux depuis les premiers plans aux objectifs quantitatifs aux derniers plus qualitatifs. En effet, dans le XIe plan nommé "guide" (2006-2010), les objectifs comprennent non seulement un doublement du PIB par tête mais aussi l'efficacité énergétique, la compétitivité des entreprises, l'ouverture, l'éducation, la (...)
 Routes de la soie
Lancée en 2013 par le président chinois Xi Jinping, la mise en place concomitante d’un corridor terrestre et d’une route maritime de la soie (yidai, yilu, mot à mot : une ceinture, une route) à travers l’ensemble de l’Eurasie participe des ambitions économiques et géostratégiques de la Chine. 
Les nouvelles routes de la soie, et en particulier le corridor terrestre, ont pour but à la fois d’accroître, grâce à la mise en place d’un véritable plan Marshall qui ne dit pas (...)
Actions sur le document