Vous êtes ici : Accueil Glossaire Acteur, conflit d'acteurs, conflit d'usage

Acteur, conflit d'acteurs, conflit d'usage

Publié le 18/10/2018

En géographie, un acteur est un groupe humain qui agit sur l'espace. La géographie étant l'étude du rapport des sociétés à leur espace, elle ne peut se contenter d'être descriptive. L'étude des acteurs permet de mettre en récit une situation géographique, autant que d'éclairer cette situation par des questionnements pertinents (qui fait quoi ? dans quel but ? pourquoi ici et pas ailleurs ? quels sont les rapports de force). 

L'acteur en géographie est presque toujours collectif ; citons, parmi tant d'autres : l'autorité étatique, les autorités administratives (en France, par exemple, la Région, la préfecture, la municipalité...), une autorité non reconnue officiellement (groupe autochtone, sécessionniste, indépendantiste...) une entreprise locale, une multinationale, un secteur d'activité (les professionnels du tourisme, de l'immobilier...), une organisation non gouvernementale (ONG), une association ou un groupe d'associations (les associations écologistes, de chasseurs, d'élus, de riverains...)...

De même qu'au théâtre, les acteurs se font donner la réplique, il est rare qu'un acteur géographique soit seul sur scène : il est en interaction, et parfois en conflit, avec les autres acteurs. Le jeu d'acteurs désigne ces interactions. Par exemple, la construction d'un aménagement peut faire entrer en jeu plusieurs acteurs, même en l'absence de conflits : populations locales, autorités locales, commanditaire, maître d'œuvre, autorités des échelons supérieures, financeurs, associations d'usagers, etc.

Quelle que soit l'échelle, l'identification des acteurs débouche souvent sur la caractérisation d'un conflit ou d'une controverse. On parle de conflit d'acteurs, ou de conflit d'usage lorsque l'enjeu du conflit est l'usage d'une ressource ou d'un espace, ce qui est souvent le cas.

La représentation graphique la plus courante pour représenter un jeu d'acteurs ou un conflit est le diagramme sagittal ou l'organigramme. Il permet d'identifier l'enjeu du conflit (souvent en position centrale), les relations des acteurs à cet enjeu (convoite, protège, utilise, régule, etc.), et les relations des acteurs entre eux (dénonce, soutient, interdit, promeut, se concertent, dirige, élit, représente, etc.)

(JBB) octobre 2018