Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Détroits et isthmes

Détroits et isthmes

Publié le 10/06/2024
PDF

Un détroit est un passage étroit mettant en communication deux étendues maritimes (Biaggi et Carroué, 2024). Certains constituent, au début du XXIe siècle, des passages stratégiques majeurs (détroits de Bab-el-Mandeb, d'Ormuz, de Malacca ou de Taïwan par exemple). On parle alors de passages maritimes stratégiques ou points de passage obligé (choke points en anglais). Les détroits concentrent des flux maritimes à la fois longitudinaux et transversaux, pour relier une rive à l'autre : Bosphore, Gibraltar, Pas de Calais...

Le droit maritime a été historiquement mis en place pour favoriser la liberté de circulation, en réponse aux risques économiques du blocage d'un détroit par l'État, ou l'un des États, riverains. C'est notamment l'un des points de la Convention des Nations Unies sur le Droit de la mer, dite de Montego Bay (1982). La piraterie dans plusieurs d'entre eux coûte extrêmement cher, dans une contexte d'une économie mondiale toujours plus dépendante des échanges maritimes.

Les isthmes, passages plus ou moins étroits réunissant deux terres, sont des liaisons pour les transports terrestres, mais des obstacles pour les transports maritimes. Les plus stratégiques ont été aménagés pour permettre le franchissement d'une mer à l'autre : canal de Suez, canal de Panama.

(MCD), juillet 2014. Dernières modifications (JBB) : juin 2024.


Références citées
Pour compléter avec Géoconfluences
Affiner les résultats par :