Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales Ichtyophage

Ichtyophage

Publié le 06/07/2014

Ce terme désigne le fait de consommer du poisson ou ichtyofaune. L’ichtyophagie se mesure par la quantité de produits de la mer consommée en kg, par an et par habitant. La disponibilité halieutique moyenne (DAH) est de 16 kg/an/h dans le monde.
L’ichtyophagie est une réalité plurifactorielle où se combinent des données naturelles (la proximité des ressources) et les pratiques culturelles.
Les modes de consommation varient d’une région du monde à l’autre. L’Amérique latine est une région assez peu ichtyophage, où la consommation se fait en frais ou réfrigéré, dans les espaces à proximité des ports de débarquement. Les populations d’Afrique salent mais surtout sèchent et fument beaucoup le poisson, n’ayant pas toujours accès à la conservation réfrigérée. En Europe et en Amérique du Nord, on transforme les deux tiers des poissons destinés à l’alimentation humaine, soit par congélation, soit par appertisation. Et c’est en Asie et en Afrique que l’on consomme le plus de poisson frais, voire vivant en Asie et dans les pays à forte communauté asiatique (Amérique du Nord).
La mondialisation des systèmes alimentaires conduit à une demande croissante et de plus en plus diversifiée de produits de la mer, qui génère des circuits alimentaires à l’échelle du globe.

Voir :
- Yvanne Bouvet, Le parcours de la mer à l’assiette : présentation de la filière halieutique dans le monde, Géoconfluences, 2014

Mise à jour : juillet 2014