Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales Land bank

Land bank

Publié le 03/07/2015

Aux États-Unis, les land banks sont des organismes publics ou des organisations à but non lucratif dont la mission est d'acquérir et de gérer les propriétés exclues du marché immobilier, soit parce que les dettes associées au titre de propriété excèdent la valeur du bien, soit parce que le propriétaire est introuvable ou ne paie pas les taxes dues à la Ville.
Apparues dans les années 1970, elles se sont développées à partir de 2002, quand la réforme de la législation relative aux saisies immobilières (foreclosure) a permis aux autorités locales d'acquérir en une seule fois toutes les propriétés en défaut de paiement qui ne trouvaient pas preneur. Avec 38 comtés dotés de land banks, le Michigan est l’État le plus avancé dans ce domaine.

Pour approfondire :
Florence Nussbaum, « Quartiers fantômes et propriétaires invisibles. Les propriétés abandonnées, symptômes de la crise des villes américaines.», Géoconfluences, 2015.

Mise à jour : juillet 2015