Vous êtes ici : Accueil Glossaire Mitteleuropa, Europe centrale, Europe médiane

Mitteleuropa, Europe centrale, Europe médiane

Publié le 27/02/2013

Concept employé du congrès de Vienne jusqu'à la seconde guerre mondiale pour désigner l'Europe centrale, en allemand (littéralement : Europe du milieu).

C'est dans l'Europe de langue allemande, notamment en Autriche à l'époque de Metternich, que prit corps l'idée de la Mitteleuropa, bloc politique et économique de l'Europe centrale qui se serait étendu, à partir du noyau germanique, à toute l'Europe balkanique jusqu'à la Volga. Il s'agissait notamment, en favorisant l'union douanière de l'Allemagne, de l'Autriche-Hongrie et des petits États balkaniques (dont la Serbie), de créer au centre de l'Europe une vaste zone économique où l'industrie allemande et autrichienne trouverait des débouchés, et où l'agriculture des zones moins industrialisées serait protégée. Ses partisans étaient d'avis que cette Mitteleuropa pourrait s'allier à l'Angleterre et parvenir à un nouvel équilibre européen, excluant toutefois une France athée et ambitieuse et une Russie, puissance intermédiaire entre l'Europe et l'Asie, dont les visées expansionnistes menaçaient l'Europe. Bismarck fit néanmoins cette idée sienne, ouvrant la voie à la création de la Triplice (groupement politique constitué par l'Allemagne, l'Autriche-Hongrie et l'Italie).

L'expression a servi surtout à désigner l'aire de diffusion de la culture germanique, centrée autour de l'empire habsbourgeois et de l'Allemagne. Il a cependant pris une connotation pangermaniste avec la montée du national-socialisme en Allemagne, ce qui a provoqué un abandon de son usage ; c'est aujourd'hui un terme de géographie historique. 

On utilise aujourd'hui "Europe centrale", "Europe du milieu", ou, dans une acception plus large, "Europe médiane".

Mise à jour : janvier 2017

Contenus correlés