Vous êtes ici : Accueil Glossaire Perception et représentations de la frontière

Perception et représentations de la frontière

Publié le 08/03/2013

La perception de la frontière, qui repose sur les filtres des organes sensoriels, des vécus et des cultures individuels ou collectifs, produit des représentations et des images variées qui diffèrent en fonction :
- de l’échelle d’observation, la perception de la frontière par les populations locales n'étant pas la même que celle de l'ensemble de la société d'un État,
- du type de mobilité qui définit autant de pratiques et d'expériences du passage de la frontière,
- des fonctions de la frontière, la défonctionnalisation contemporaine de nombreuses frontières modifiant ses représentations, de l’obstacle physique au simple panneau indiquant un changement de pays sans marque spatiale particulière,
- du moment (jour, époque, siècle) où la frontière est perçue puis représentée.
L’analyse géographique a récemment bénéficié de nouvelles approches méthodologiques (cartes mentales, méthodes empruntées aux sciences cognitives) ou théoriques (géographie culturelle, ethnogéographie…) pour travailler sur la perception et la représentation de la frontière par nos contemporains.

Voir dans la rubrique Géographie vivante : Philippe Rekacewicz, un cartographe confronté à la représentation des frontières