Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : Sylviane Tabarly, professeure agrégée de géographie, responsable éditoriale de Géoconfluences de 2002 à 2012 - Dgesco et École normale supérieure de Lyon
Marie-Christine Doceul, professeure de chaire supérieure, responsable éditoriale de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon
Jean-Benoît Bouron, agrégé de géographie, responsable éditorial de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon.
Contributions de :
Jean-Louis Carnat
Laurent Carroué, inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche, directeur de Recherche à l’IFG - Éducation nationale, Université Paris VIII
Anne-Sophie Clémençon, Historienne des formes urbaines et de l’architecture - Chercheuse-photographe associée au laboratoire « Environnement, Ville, Société », Université de Lyon.
Samuel Depraz, maître de conférences (HDR) en géographie-aménagement - Université Jean Moulin Lyon 3.
Étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau
Auteurs des articles
Le vocabulaire de la géographie à travers des propositions de définitions de termes et de notions géographiques. Plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration. Les définitions ne comportant pas de date sont les plus anciennes.

Il existe 90 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèrefrontière
Enclave, exclave, périclave, enclave urbaine
Une enclave est un territoire enfermé dans un autre (de la racine latine clavis, clé ou verrou). Les enclaves existent à toutes les échelles depuis les parcelles sans accès sur la voie publique jusqu'aux parties d'États, entourées par un territoire étranger.
Une enclave est considérée comme une exclave par l'État qui en a la souveraineté. Très nombreuses autrefois, elles tendent à reculer à la faveur de traités frontaliers. Mais lorsque subsistent des désaccords frontaliers, les (...)
Dynamique
Une dynamique est un changement, une évolution et, par extension, une capacité à changer, à évoluer. La notion ne doit pas être interprétée uniquement en termes de croissance positive. Une dynamique, dans telle situation géographique, peut être négative, elle peut traduire le déclin, la rétraction, la déprise. L'intérêt de la prise en compte des dynamiques dans l'analyse d'une situation géographique est de ne pas figer l'étude dans un tableau descriptif. Une situation actuelle est le (...)
Barriérisation
La barriérisation désigne le processus contemporain de fermeture et de durcissement d’une partie des frontières à l’échelle mondiale. Autrement dit, c’est le renforcement d’une des fonctions frontalières – la fonction de fermeture, de contrôle, de filtrage – aux détriments d’une autre des fonctions frontalières : la fonction d’ouverture, de mise en contact, d’interface.
Ce processus de barriérisation résulte d’une « politique de cloisonnement des territoires » (...)
Demandeur d'asile
Les demandeurs d’asile sont les personnes qui ont déposé une demande d'asile arguant de leur besoin de protection à l’extérieur de leur pays d’origine et sont en attente de l'octroi du statut de réfugié. La période d'examen de leur dossier ainsi que les conditions d'accueil durant cet examen sont variables selon les pays. Quand un demandeur d’asile a obtenu l’asile d’un autre État, il devient un réfugié.
L’asile est offert dans un pays étranger ou parfois dans une (...)
Brexit
Le Brexit est un mot-valise, forgé à partir des termes Britain et exit, désignant littéralement la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. Slogan et mot-clé, il a été utilisé pendant la campagne du référendum du 23 juin 2016, à l'issue duquel les Britanniques ont voté à 51,89 % pour le retrait de leur pays.
Depuis cette date, le Brexit désigne l'ensemble du processus conduisant le Royaume-Uni à sortir de l'Union européenne. Les incertitudes ont longtemps demeuré sur les (...)
Gradient
Ce concept désigne un phénomène qui décroît progressivement avec la distance, sans rupture évidente. Par exemple, le « gradient d'européanité » de Jacques Lévy, qui décrit la perte progressive d'identité européenne des territoires en direction de l'est du continent ; ou encore le gradient urbain-rural, qui décrit la transition progressive de la concentration bâtie des villes vers l’occupation extensive de l’espace en milieu rural. Le terme vient notamment des sciences physiques, où (...)
Circulation
En géographie, la circulation est l'une des modalités de la mobilité. Les mobilités circulatoires concernent des déplacements non linéaires, multiples et fait de retours. Alors que la mobilité a longtemps été perçue comme une somme de déplacements allant chacun d'un point A à un point B, étudier les circulations permet de repérer les retours en arrière et les choix d'itinéraires, tout en s'intéressant aux acteurs (les personnes qui se déplacent mais également celles qui facilitent ou (...)
Piraterie
La piraterie maritime est aussi ancienne que la navigation. Elle signe son retour dans les années 1990, avec la fin de la Guerre froide : après avoir frappé l’Asie orientale puis la Somalie, elle est de nouveau très active en Asie du Sud-Est. Avec 106 attaques recensées, contre 15 en 2009, l’Indonésie est redevenue en 2013 le pays le plus touché par les abordages. Elle est sans doute appelée à durer, favorisée par le passage de routes commerciales, l’existence de cachettes sur les côtes (...)
Convention de Montego Bay et droit de la mer
Le droit maritime international est d'origine coutumière et conventionnelle. Les « quatorze points du président Wilson », prononcé par celui-ci devant le congrès des États-Unis en 1918 pour préparer l'après-guerre, comprenaient dès le deuxième point la libre circulation maritime : « Une absolue liberté de navigation sur les mers, en dehors des eaux territoriales, en temps de paix, aussi bien qu'en temps de guerre, sauf si les mers doivent être en partie ou totalement fermées afin de (...)
Plate-forme continentale ou plateau continental
La plate-forme continentale ou plateau continental est un replat marin à pente faible, compris entre le littoral et le talus continental qui plonge vers des profondeurs voisines de 200 m. Sa largeur peut osciller de quelques kilomètres à plus de 1 000 km. Son modelé hérité de formes terrestres immergées est soumis à l’accumulation sédimentaire. 
Il s’agit de l’ancienne étendue des continents engloutis lors des périodes de transgression marine et entaillée par les tracés des (...)
Aérien (transport), aéroport
Un aéroport est une infrastructure réservée à l'atterrissage et au décollage des avions qui peuvent transporter du fret (avions-cargos) ou des passagers. L'emprise au sol d'un aéroport est importante : pistes, aérogare, tour de contrôle, hangars divers, mais aussi, bien souvent des "zones d'activité liées à un aéroport" (ZALA). Un aéroport génère également un certain nombre de contraintes et de nuisances :
- réservation d'un cône plus ou moins vaste de l'espace aérien destiné (...)
Xinjiang
Le Xinjiang, appelé officiellement Région autonome ouïghoure du Xinjiang, constitue une des cinq régions autonomes de la République populaire de Chine (RPC). Située aux confins nord-ouest de la Chine, cette « nouvelle frontière » (selon la désignation chinoise de l'ancien Turkestan oriental) a en réalité une autonomie qui est largement fictive et son administration est étroitement contrôlée par le Parti communiste chinois.
La présence des Chinois d'ethnie han sur le territoire (...)
Enclavement, désenclavement
Au sens strict une enclave est un territoire qui n'a qu'une frontière : celle d'un autre territoire dans lequel il est enclavé. C'est le cas du Vatican avec l'Italie, du Lesotho avec l'Afrique du Sud, ou, à une autre échelle, de l'enclave des Papes en France, une partie du Comtat venaissin rattaché à la région PACA et enclavé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.
L'enclavement caractérise plus généralement un territoire fermé, qui souffre d'un déficit d'accessibilité pour des raisons (...)
Géopolitique
La géopolitique est l'étude multiscalaire des conflits entre acteurs. Cette branche de la géographie ne se limite pas aux conflits armés et interétatiques : les luttes d'influence au sein des structures intercommunales ou les controverses autour d'un aménagement régional peuvent, par exemple, relever d'une étude géopolitique. La géopolitique n'est pas synonyme de géographie politique, puisque toute géographie du fait politique ne relève pas de l'étude des conflits entre acteurs.
(...)
Grande vitesse ferroviaire (High speed rail)
La grande vitesse ferroviaire ou High-speed rail (HSR) est un type de transport ferroviaire plus rapide que le transport classique. Elle consiste à faire rouler des trains à grande vitesse sur des lignes en général dédiées, dites lignes à grande vitesse (LGV). Selon l’Union internationale des chemins de fer (UIC), la grande vitesse ferroviaire commence à 250 km/h. La première expérience eut lieu au Japon en octobre 1964 avec la mise en service du Shinkansen. Le record de vitesse sur rail par (...)
Voisinage (Politique européenne de / PEV)
Le voisinage désigne, dans son acception courante, à la fois la proximité dans l'espace de lieux, objets ou personnes et les relations entre voisins. Le voisinage renvoie aussi à l'ensemble des espaces fréquentés par un acteur (individuel ou collectif), et est donc un objet géographique qui fluctue selon les interactions spatiales de cet acteur.
La Politique européenne de voisinage (PEV) est née, en 2003, de la nécessité de redéfinir les liens que l'Union Européenne entretient avec les (...)
Conflits
Dans leur ouvrage Géographie des conflits, Amaël Cattaruzza et Pierre Sintès (2011) proposent la définition suivante du mot « conflit » : « situation relationnelle structurée autour d’un antagonisme » (p. 15) ; cette situation serait caractérisée par « la présence de forces opposées, […] un désaccord, […] une rivalité ou à une inimitié » (p. 15). Par ailleurs, ces auteurs rappellent que « les conflits peuvent avoir différentes formes et être considérés selon leur (...)
Migrant
Selon plusieurs organisations internationales (Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, Organisation internationale pour les migrations...), un migrant est, au sens large, est une personne qui change de domicile de façon définitive. On distingue souvent les migrants intérieurs des migrants internationaux (voir aussi : migrations).
Est migrant international tout individu qui a quitté son pays d'origine et est en chemin vers un autre, quelles que soient les raisons de son (...)
Corridor
Un corridor, au sens général, est un espace géographique dans lequel les régions sont parfaitement interconnectées par des liaisons terrestres ou maritimes plurimodales.
Un corridor est aussi une voie de transit au régime administratif particulier facilitant le passage des marchandises lorsque les conditions géopolitiques sont défavorables, lorsque les territoires sont enclavés. Les corridors de transport sont des outils indispensables à l’ouverture des économies de certains pays (...)
Déterminisme naturel
Le déterminisme naturel est un biais intellectuel attribué a posteriori à la géographie classique selon lequel les modalités d'occupation du sol par les sociétés humaines découleraient de lois naturelles, le milieu physique déterminant des genres de vie. Au sens plus large, un raisonnement dans lequel une cause détermine une conséquence de manière linéaire et systématique peut être qualifié de raisonnement déterministe. La géographie empirique reposait sur un déterminisme, notamment (...)

Actions sur le document

Affiner les résultats par :