Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : Sylviane Tabarly, professeure agrégée de géographie, responsable éditoriale de Géoconfluences de 2002 à 2012 - Dgesco et École normale supérieure de Lyon
Marie-Christine Doceul, professeure de chaire supérieure, responsable éditoriale de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon
Jean-Benoît Bouron, agrégé de géographie, responsable éditorial de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon.
Contributions de :
Jean-Louis Carnat
Laurent Carroué, inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche, directeur de Recherche à l’IFG - Éducation nationale, Université Paris VIII
Anne-Sophie Clémençon, Historienne des formes urbaines et de l’architecture - Chercheuse-photographe associée au laboratoire « Environnement, Ville, Société », Université de Lyon.
Samuel Depraz, maître de conférences en géographie-aménagement - Université de Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3.
Étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau
Auteurs des articles
Le vocabulaire de la géographie à travers des propositions de définitions de termes et de notions géographiques. Plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration. Les définitions ne comportant pas de date sont les plus anciennes.

Il existe 139 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèregénéral
Spatialisme
D'après Samuel Depraz (2018), le spatialisme est « une forme de déterminisme qui consiste à expliquer des faits sociaux par l'espace, c'est-à-dire par des éléments physiques et matériels », plutôt que de considérer que les faits géographiques observés sont des construits politiques et sociaux. Roger Brunet (1993) écrit aussi que le spatialisme est une « attitude qui consisterait à croire que les phénomènes spatiaux et les lois de l'espace sont indépendants des sociétés ». Le (...)
Sunnisme et chiisme
Le sunnisme et le chiisme sont les deux branches principales de la religion musulmane. Leur origine remonte à la mort de Mahomet (Muḥammad) et au problème de sa succession. Les sunnites reconnaissent les trois premiers califes (terme qui signifie « successeurs ») tandis que les chiites ne reconnaissent comme légitimes que le quatrième calife, Ali, cousin de Mahomet ayant épousé sa fille. et ses successeurs. À l'époque ottomane et jusqu'à l'abolition du califat en 1924 par Mustapha Kemal dit (...)
Surpeuplement, surpopulation
Le surpeuplement ou la surpopulation se définit comme un excès de population par rapport à des ressources disponibles, ou par rapport à des normes (logement, classes). Cette notion ne peut être que relative.
Sans même parler de l'échelle mondiale, à l'échelle d'un pays ou d'une région même, la notion a très peu de sens. À travers l'exemple de l'Union indienne, on mesure toutes les nuances à apporter : les densités humaines sont extrêmement contrastées entre des États très (...)
Système agraire
Un système agraire désigne le fonctionnement d’un type d’agriculture en lien avec une société humaine dans un environnement donné. La taille et la forme des parcelles, la répartition de la propriété foncière, le poids respectif des cultures et de l’élevage, le type d’irrigation, ou encore le choix des productions, sont des composantes du système agraire et résultent des séries de décisions collectives des sociétés qui l’ont mis en place et fait évoluer (et des rapports de force (...)
Système, systémique
En grec le mot système signifie « ensemble, organisation ». Ainsi, tout système forme une unité caractérisée, d’une part, par plusieurs éléments en interaction les uns avec les autres dans une structure et, d’autre part, par les propriétés de cohésion, d’interdépendance avec l’environnement, de stabilité.
La description du système se fait : par l’analyse de sa structure interne et des relations entre ses éléments ; par la distinction de sous-systèmes ; par ses (...)
Taux de pauvreté
Le taux de pauvreté correspond au pourcentage de personnes dont le revenu est inférieur à un seuil fixé par rapport à la médiane du revenu de l'ensemble de la population. À défaut d'autres précisions, ce seuil est défini à 60 % dans la plupart des statistiques françaises et européennes. Un taux de pauvreté de 10 % signifie donc que 10 % de la population gagne moins de 60 % du revenu médian (qui correspond au chiffre séparant la population en deux moitiés égales, l'une gagnant plus et (...)
Territoire
Au sens large, le territoire est une portion d'espace appropriée.
C'est l'un des mots les plus polysémiques de la géographie, d'autant qu'il est couramment utilisé dans le langage naturel comme synonyme d'espace. Maryvonne Le Berre distingue trois éléments de définition qui remonte aux premiers usages du mot territoire à l'époque moderne : ce sont la domination (un pouvoir qui s'exerce sur elle), l'aire (dominée par ce contrôle territorial) et les limites qui la ceignent, qui font d'une (...)
Territoire, territorialisation, territorialité
Le territoire est un espace délimité, approprié par un individu, une communauté, sur lequel peut s'exercer l'autorité d'un État, d'une collectivité. Les territoires s'étudient donc en fonction des mailles de gestion de l'espace mais ils peuvent être emboîtés (voir la définition de territoire)
La territorialisation consiste en une appropriation qui peut être juridique et économique (la propriété) ou symbolique (le sentiment d'appartenance, de connivence). La notion de territoire (...)
Topologie
La topologie (du grec topos, lieu et logos, savoir) est la branche des mathématiques qui aborde les questions de proximité entre entités mathématiques. Elle a établi ses premiers éléments au XIXe siècle.
Elle trouve dans l'analyse spatiale un domaine d'application riche car elle permet d'analyser les relations spatiales entre les objets par les notions de continuité, limite, voisinage, inclusion, intersection, connexité, connectivité, nodalité, accessibilité. On y recourt en (...)
TPE (Très Petite Entreprise)
→ Voir PME, TPE, PMI, micro-entreprises(...)
Transaction spatiale
La transaction constitue l'une des opérations les plus élémentaires et les plus fondamentales de la vie sociale (Lévy, 2013) : elle consiste à échanger un objet contre un autre objet.
Une transaction spatiale est une mise en relation entre espaces pouvant s'accompagner de certaines formes de contractualisation dans les échanges.
d'après J. Lévy, M. Lussault, Dictionnaire de la géographie et de l'espace des sociétés, Paris, Belin, 2ème éd., 2013.(...)
Transition
La transition est le passage progressif d'un état à un autre. 
Utilisé sans précision, par exemple dans l'expression « un monde en transition », le terme particulièrement englobant fait référence à l'ensemble des changements qui affectent l'espace mondial et les autres échelles, en particulier d'origine environnementale. Il est à relier aux notions de changement global et de changement climatique. Il a aussi une dimension performative, voire téléologique, dans la mesure où il (...)
Tropicalité
La tropicalité désigne les caractéristiques physiques des régions de la zone intertropicale. Cette zone a longtemps fait l’objet d’un discours géographique spécifique, la géographie tropicale, avatar de la géographie coloniale. La tropicalité désigne aujourd’hui un ensemble de contraintes et de potentialités communes aux milieux tropicaux.
Au sens astrophysique, la zone intertropicale est délimitée par le tropique du Capricorne au sud et le tropique du Cancer au nord. En (...)
Urbain (l')
Traditionnellement utilisé sous la forme d'un adjectif désignant ce qui se rapporte à la ville, le terme d'urbain s'est peu à peu imposé sous la forme d'un substantif dans le vocabulaire géographique. Il désigne alors « la civilisation qui se met en place à l'échelle planétaire, supprimant l'ancestrale différence entre rural et urbain » (Françoise Choay). Les phénomènes d'étalement urbain et de périurbanisation, entamés après la Seconde Guerre Mondiale, ont entraîné le (...)
Urbanisation
L'urbanisation désigne le processus, continu depuis la première révolution industrielle, de croissance de la population urbaine et d'extension des villes. Au début du XXIe siècle, le phénomène tend même à s'accélérer avec le développement des pays dits émergents et un exode rural parfois massif.
En 2010, on comptait déjà 32 agglomérations de plus de 10 millions d’habitants dans le monde : elles regroupaient près de 10 % de la population mondiale sur moins d’un millième de la (...)
Village (dans le monde)
Un village est une agglomération rurale ou périurbaine plus peuplée qu’un hameau mais moins peuplée qu’une ville. Aucune définition statistique ne peut être satisfaisante à l’échelle mondiale tant les seuils de population et les critères de définition varient d’un pays à l’autre. On trouvera dans l’Asie des moussons de gros villages de 50 000 habitants, quand la définition française fait commencer la commune urbaine à 2 000 habitants agglomérés. En France même la (...)
Westphalien (État, diplomatie, frontière…), post-westphalien
L’ordre westphalien correspond à une situation internationale dans laquelle les États exercent les fonctions régaliennes, sont souverains, et dont les limites correspondent, au moins théoriquement, à celles des nations. Cet état de fait permet une négociation arbitrée entre des États responsables de l’application des traités ; dès lors, « les États se reconnaissent mutuellement comme seuls interlocuteurs légitimes, et définissent les traités comme outils mutuels reconnaissant les (...)
Zone franche
Une zone franche est un territoire bénéficiant d'une politique dérogatoire en matière d'économie et plus particulièrement de fiscalité. Concrètement, les entreprises qui s'installent dans une zone franche peuvent bénéficier de réductions douanières, d'avantages fiscaux ou encore de simplifications administratives. Pour François Bost (2007), les zones franches sont l'« expression par excellence de la libéralisation accélérée des échanges depuis le milieu des années 1980, de (...)
Zone, zonage
La zone et le zonage sont des outils permettant de traiter d’espaces délimités de surface variable.
En géographie, une zone peut renvoyer à deux types d’espaces : d’une part, un espace strictement délimité à partir de critères précis (zone Euro, zone commerciale par exemple) ; d’autre part, un espace délimité par deux parallèles (la zone intertropicale, la zone sahélienne, la zone dite tempérée par exemple). En histoire de la géographie, on parle de géographie zonale (...)

Actions sur le document

Affiner les résultats par :