Vous êtes ici : Accueil Glossaire

Glossaire

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : Sylviane Tabarly, professeure agrégée de géographie retraitée, responsable éditoriale de Géoconfluences de 2002 à 2012 - Dgesco et École normale supérieure de Lyon
Marie-Christine Doceul, professeure de chaire supérieure, responsable éditoriale de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon
Jean-Benoît Bouron, Agrégé de géographie, responsable éditorial de Géoconfluences - Dgesco, Université de Lyon, ENS de Lyon.
Contributions de :
Jean-Louis Carnat
Laurent Carroué, Directeur de Recherche IFG, Inspecteur Général de l'Éducation Nationale - IGEN, Université Paris VIII
Anne-Sophie Clémençon, Historienne des formes urbaines et de l’architecture - Chercheuse-photographe associée au laboratoire « Environnement, Ville, Société », Université de Lyon.
Samuel Depraz, maître de conférences en géographie-aménagement - Université de Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3.
Étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau
Auteurs des articles
Le vocabulaire de la géographie : définitions de termes et de notions géographiques Plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, ou trouver des pistes bibliographiques...

Il existe 125 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critère C
 Catastrophe et mémoire
La liste des menaces et des catastrophes livrées par l'actualité médiatique est longue : inondations, séismes, incendies, accidents technologiques, industriels et sanitaires alimentent des approches catastrophistes de l'information du public. Inversement, les pouvoirs publics peuvent, à l'occasion et pour ne pas effrayer l'opinion publique, être tentés par l'attitude, tout aussi discutable, du secret ou du "tout va très bien". Ces deux principes conjugués aboutissent à de la désinformation (...)
 Catastrophisme
La communication médiatique des problèmes environnementaux adopte bien souvent des stratégies catastrophistes réputées accrocheuses et donc vendeuses : inondations, déforestations, dégel de la banquise, sécheresses et famines, incendies de forêt et autres ravages. Alors qu'il est peu question des événements inverses qui peuvent être favorables. Certaines grilles de lecture événementielle sont prises comme des évidences que rien ne saurait perturber : le réchauffement climatique, la (...)
 Causalité
La relation de causalité est un principe essentiel dans une démonstration scientifique, médicale, épidémiologique et/ou spatiale. Elle suppose que tout phénomène ait une cause ou plusieurs causes, le rapport de causalité exprimant cette relation "de cause à effet", immédiate ou différée.
L'étiologie des maladies est de plus en plus comprise comme un processus multifactoriel aux causes multiples (facteurs de risque, variables prédisposantes, contextes, ...), de nature très diverse (...)
 CBD (Central Business District)
Le CBD (Central Business District) ou centre des affaires résulte de l'élimination progressive du centre-ville (downtown) de fonctions résidentielles, des activités industrielles et de certaines formes de commerce pour former un espace où se concentrent des activités à très forte valeur ajoutée financière (sièges sociaux, sociétés spécialisées dans les transactions, etc) et les services de proximité (commerces, restauration) qui leur sont attachés. La recherche de la centralité, les (...)
 Cemagref
Le Centre national du machinisme agricole, du génie rural, des eaux et des forêts (Institut de Recherche pour l'ingéniérie de l'agriculture et de l'environnement) fut créé en 1981 il a été transformé, en 1985, en EPST (Etablissement public scientifique et technologique) sous tutelle du ministère de la Recherche et du ministère de l'Agriculture.(...)
 Census of India
Le recensement indien ou Census of India a été initié par l'administration britannique en 1871-1872, dans l'ensemble de l'Inde. Depuis cette date, il a respecté un calendrier décennal, immuable, dont le dernier épisode a eu lieu en 2011. Cette institution est remarquable, autant par son volume (la 2ème population du monde) et sa complexité dans un État multiculturel.
Les informations collectées par le ministère de l'Intérieur sont celles d'ordre démographique, économique et (...)
 Centralité
La centralité qualifie la capacité d'action d'un élément central (le centre urbain, la métropole) sur sa périphérie en termes de desserte, de services, d'attractivité, et d'une manière générale, de polarisation. En géographie, l'espace qualifié de centre ne se trouve donc pas nécessairement au milieu de l'espace qu'il contrôle. On en trouvera un bon exemple dans les capitales économiques situées sur les littoraux des États issus d'une histoire coloniale.
En matière urbaine, (...)
 Centre, périphérie
En géographie, centre et périphérie ne correspondent pas forcément à la localisation d'un espace, mais le plus souvent au rapport d'inégalité et de domination entre deux espaces, à n'importe quelle échelle.
Un centre est un lieu de concentration dont le poids, la taille dépend d'un certain nombre de critères de nature socio-économiques, socioculturels. Le centre a une capacité d'impulsion, de commandement qui dépend de :
– sa population (densité, part de la population (...)
 Centres et périphéries en Europe / de l'Europe
À l'échelle régionale, le centre européen, vaste dorsale métropolitaine étendue du bassin de Londres à la plaine du Pô, englobe des villes comme Hambourg, Bruxelles, Luxembourg, Brême, Essen, Milan, Turin, Vienne, Copenhague. Des centres plus isolés, autour de pôles métropolitains, peuvent être identifiés : Paris et la région Ile de France, la région madrilène par exemple. Ces aires métropolitaines concentrent activités, richesses, populations, capacités de recherche. À l'inverse, (...)
 Centres régionaux de la propriété foncière - CRPF
Etablissements publics (18) animés par la profession et contrôlés par l'État . Leurs missions : aider au développement de la forêt privée (conseil, formation), favoriser le regroupement des propriétaires forestiers privés (possédant plus de 4 ha) et agréer les "plans simples de gestion" pour les propriétés supérieures à 25 ha (facultatif pour celles de 10 à 25 ha).
- le site des CRPF : http://www.crpf.fr/(...)
 Cépage
Variété de plant de vigne. L’étude des cépages constitue une science : l’ampélographie. À ce jour, plus de 5 000 cépages sont répertoriés. Mais une centaine seulement présente un réel intérêt œnologique. Les cépages les plus utilisés dans le monde sont aujourd’hui le merlot, le cabernet-sauvignon, le chardonnay, le riesling. Le Nouveau monde privilégie les vins élaborés à partir d’un unique cépage, on parle de "vin de cépage". Les vins de pays peuvent utiliser un unique (...)
 Cerrado
Le cerrado désigne à la fois une région physique du Brésil et la formation végétale qui la caractérise. Il recouvre environ 206 millions d'hectares, soit environ 20 % du territoire brésilien dont 127 millions d'ha cultivables. Cette région, qui correspond en grande partie au plateau central brésilien, est essentiellement constituée d'écosystèmes de type savane arborée tropicale, associés à des formations végétales variées. Le climat y est chaud, semi-humide, aux saisons contrastées (...)
 Certification
La certification est un processus de vérification confié à un organisme tiers accrédité et impartial pour attester qu’un service, un produit ou un processus sont conformes aux spécifications énoncées dans un cahier des charges.
Ainsi, si certification et accréditation sont deux procédures de vérification, l’accréditation vérifie des compétences alors que la certification vérifie une conformité à un cahier des charges (document visant à définir au préalable les (...)
 Cœfficient d'occupation des sols (COS)
Le cœfficient d'occupation des sols ou COS est la surface de plancher constructible par mètre carré de terrain, pour une zone donnée d'un plan d'occupation des sols (Pratts, 2009). 
Le COS est une règle d'urbanisme cruciale car elle permet d'influer sur la densité d'une zone. Son élévation permet plus de surfaces construites par mètres carrés de terrain, donc une densification et une verticalisation du bâti. Inversement, un COS maintenu très bas empêche les constructions en hauteur. (...)
 CGET (anciennement DATAR ou DIACT)
Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) est un service de l’État placé sous l’autorité du ministre de la Cohésion des territoires. Sa création en 2014 résulte de la fusion de la Datar, du Comité interministériel des villes et de l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances. Le siège du Cget est situé à Saint-Denis, dans le nord de l'agglomération parisienne.
La Délégation à l'aménagement du territoire et à l'action (...)
 Chaîne de valeur ajoutée
Le terme de chaîne de valeur, ou chaîne de valeur ajoutée, est issu de l’économie ou de la gestion (management et organisation des entreprises) dans les années 1980-1990. Il recouvre les différentes étapes de production d’un bien, matériel ou immatériel, ou d’un service complexe au sein d’une entreprise. Celle-ci déploie une chaîne de valeur qui peut être soit interne, soit externe, en faisant dans ce deuxième cas appel à des fournisseurs et sous-traitants. L’identification de la (...)
 Chaîne épidémiologique
On appelle chaîne épidémiologique l'enchaînement des processus de développement et de transmission d'une maladie infectieuse. Longtemps comprise comme une relation linéaire de cause à effet, la chaîne épidémiologique est une notion comprise aujourd'hui comme un processus dynamique d'interactions entre les maillons de la chaîne au sein d'un écosystème. 
La rupture de la chaîne épidémiologique est l'objectif de toute politique de lutte contre ces maladies. Elle peut cibler le (...)
 Chambres départementales d'agriculture
Créées par la loi du 3 janvier 1924, elles furent suspendues et remplacées par la "Corporation paysanne" en 1940 avant d'être reconnues de nouveau en 1949. Elles représentent divers acteurs du monde agricole et se voient confiées diverses missions de consultation et coordination. Elles initient et appliquent les programmes de développement agricole et rural qu'elles coordonnent. Elles détiennent certains pouvoirs réglementaires.

Les chambres régionales d'agriculture ont des (...)
 Changement environnemental global, changements globaux
Le changement global est la traduction de l'anglais global change désignant le changement des conditions climatiques dans l'atmosphère terrestre liées aux activités humaines. Il est, à l'origine, une alternative à l'expression réchauffement climatique ou réchauffement global (global warming) permettant de rappeler que s'il y a certes augmentation de la température moyenne de l'atmosphère à l'échelle mondiale, cela n'exclue pas une diminution de la température moyenne dans certains espaces (...)
 Chaptalisation
Ajout de sucre dans le jus de raisin lorsque celui-ci n’est pas assez chargé en sucre. Cette opération a pour objectif soit de sucrer davantage le vin, soit de relever le niveau d’alcool (car le sucre se transforme en alcool au cours de la fermentation).
C'est une mesure utilisée dans les régions du Nord de l’Europe viticole (et donc dans le Bordelais, sur la Loire, en Champagne…) pour pallier au manque de soleil et renforcer le degré d’alcool. Cette pratique est très décriée par (...)
Actions sur le document