Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Le vocabulaire de la géographie à travers plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration depuis plus de 20 ans. Par ailleurs, plus de 950 entrées ont fait l'objet d'une relecture et d'une mise à jour systématiques entre 2019 et aujourd'hui.

Il existe 1567 termes dans le glossaire.

Il existe 89 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critère T
Territoire, territorialisation, territorialité
voir aussi Territoire
voir aussi Déterritorialisation, reterritorialisation
Le territoire est un espace délimité, approprié par un individu ou une communauté, sur lequel s’exerce un pouvoir. Les territoires s'étudient donc en fonction des mailles de gestion de l'espace mais ils peuvent être emboîtés.
La territorialisation est un processus qui consiste en une appropriation qui peut être juridique et économique (la propriété) ou symbolique (le sentiment d'appartenance, de (...)
Territoires du religieux
Les territoires du religieux peuvent faire référence au contrôle d’un espace par une institution religieuse, laquelle inscrit son action dans des repères spatiaux. Ils peuvent aussi désigner la relation culturellement et socialement vécue entre une communauté d'habitants et un espace bien défini.
Toutes les religions introduisent des différenciations entre les lieux, structurent et aménagent l'espace pour rassembler la communauté. Au-delà des lieux saints fondateurs, elles multiplient (...)
Terroir
Le terroir est défini dans le lexique agraire de la commission de géographie rurale comme « un territoire présentant certains caractères qui le distinguent au point de vue agronomique de ses voisins » (1968). Terroir et finage ont longtemps constitué deux des mots pivots de la géographie rurale et la notion de terroir est fortement chargée d’histoire et de symbole.
D'abord utilisé au sens de « pays » et de territoire, le terroir désigne aujourd'hui la combinaison entre milieu local (...)
Teruti-Lucas - Enquête sur l'utilisation du territoire
Teruti-Lucas est une enquête statistique organisée par Agreste, le service statistique du ministère en charge de l'agriculture. Cette enquête reconduite tous les ans donne des informations sur l'occupation et l'utilisation des sols.
La première enquête sur l’utilisation du territoire agricole remonte à l’année 1946 avec la mise en place d’une enquête « contrôle de surface » reposant sur des contrôles en profondeur de surface et d’occupation du sol à partir de plans (...)
Thermalisme
Le thermalisme renvoie à l’ensemble des activités liées à l’utilisation et à l’exploitation des eaux thermales, dans une optique de santé ou à des fins récréatives.
Le développement du thermalisme est lié aux débuts du tourisme balnéaire au milieu du XVIIIe sicèle, qui sont d’abord médicaux. En effet, le thermalisme est au cœur des mobilités de santé et permet la naissance des stations thermales, parmi lesquelles la station de Brighton en Angleterre, à l’initiative du (...)
Tibet (Xizang)
Le Tibet est une région de hauts plateaux au nord de l’Himalaya, souvent surnommé le « toit du monde ». La Région autonome du Tibet (Xizang en chinois) désigne l’entité administrative résultant de l’annexion du royaume théocratique en 1950 par la République Populaire de Chine (RPC) et officiellement créée en 1965. Elle est depuis soumise à un contrôle sévère et répressif, et une politique de sinisation et d'intégration y est poursuivie à travers notamment le peuplement par des (...)
Tidal, intertidal, subtidal
Tidal est un adjectif désignant ce qui est relatif à la marée. Intertidal désigne ce qui est situé entre la marée basse et la marée haute, c'est-à-dire la bande qu'on appelle aussi l'estran. Ce qui est encore en dessous est dit subtidal.
Voir Marée.(...)
Tiers-lieu
Le concept de tiers-lieux, en géographie des mobilités et de la population, permet de désigner les environnements sociaux qui ne sont ni la maison, ni le lieu de travail. Leur émergence renvoie au glissement de mobilités longtemps décrites comme pendulaires à des mobilités triangulaires domicile—travail—tiers-lieu—domicile. Ces tiers-lieux occupent en effet une grande partie des déplacements quotidiens et correspondent à l'émergence d'une société de loisirs (Dumazedier, 1962).
(...)
Tiers-Monde
Le Tiers-Monde (en anglais Third World) est né sous la plume du démographe français Alfred Sauvy en août 1952, dans l’hebdomadaire français L’Observateur, en référence explicite au tiers état de la Révolution française et à la formule de l’abbé Sieyès : « car enfin ce Tiers Monde, ignoré, exploité, méprisé, comme le tiers état, veut lui aussi être quelque chose » (Sauvy, 1952, cité par Bouron, Carroué et Mathian, 2022). Connaissant un fort succès, elle est mobilisée (...)
Tigres asiatiques
Les « tigres asiatiques », aussi appelés « bébés tigres » sont au nombre de cinq : la Thaïlande, la Malaisie, l’Indonésie, le Vietnam et les Philippines. Ces États dits « nouveaux pays exportateurs » (NPE) sont des pays émergents dont la croissance repose sur une économie extravertie qui se fonde sur les exportations et l’attraction d’investissements directs étrangers (IDE) des pays industrialisés. Ils succèdent aux « dragons asiatiques » (Hong-Kong, Corée du Sud, Taïwan (...)
Toit
Le toit désigne la surface supérieure qui sert de couverture à un bâtiment. En tant que tel, il peut être considéré comme un objet géographique. Roger Brunet écrit en 1992 : « la forme des toits a été un objet de curiosité géographique, assez vite épuisé toutefois ; sa mise en relation avec des données climatiques, des matériaux disponibles, des pratiques culturelles a vite atteint ses limites » (p. 485).
On peut considérer aussi que le toit mérite d'être étudié en tant (...)
Tontine
La tontine est une forme de microcrédit entre particuliers qui se regroupent et versent régulièrement de l’argent à une caisse commune. L’argent récolté est alors remis à l’un des membres et ainsi de suite. Chacun des cotisants aura un jour sa part : le verbe « bouffer » désigne dans certains pays d’Afrique cette prise de bénéfice (Djatcheu, 2018). Ce système permet de financer des projets nécessitant des investissements petits ou moyens comme l'agrandissement d'une maison.
(...)
Top down et bottom up
« Top down » et « bottom up » désignent deux modalités de gouvernance opposées. Les expressions anglaises « top down » (de haut en bas) et « bottom up » (de bas en haut) tendent à remplacer dans le jargon politique et économique leurs équivalents « descendant.e » et « ascendant.e ».
Une approche top down, descendante (on dirait aussi en français verticale ou hiérarchique), reflète une conception traditionnelle du pouvoir. Les ordres émanent d'en haut pour être (...)
Topologie
La topologie (du grec topos, lieu et logos, savoir) est la branche des mathématiques qui aborde les questions de proximité entre entités mathématiques.
La topologie trouve dans l'analyse spatiale et la géomatique un domaine d'application riche car elle permet de situer les objets spatiaux les uns par rapport aux autres et d'analyser les relations spatiales entre ces objets par les notions suivantes : continuité, limite, voisinage, inclusion, intersection, connexité, connectivité, (...)
Toponyme, toponymie
Un toponyme est un nom de lieu, et la toponymie est l’étude des noms de lieux. Les toponymes se déclinent en de nombreuses variantes sur la même racine : hydronymes, oronymes (reliefs), odonymes (rues et espaces publics)… Le géographe Roger Brunet a consacré une partie de sa carrière à l’étude de la toponymie française, rassemblant dans une somme 25 000 noms de lieux (Brunet, 2016).
La toponymie fait partie des indices laissés par les sociétés, généralement passées, sur les (...)
Tourisme
Le tourisme (de l'anglais tourism, 1811 ; francisé en tourisme, 1841) est défini en géographie comme un système d’acteurs, de lieux et de pratiques permettant aux individus la recréation par le déplacement et l’habiter temporaire hors des lieux du quotidien (Knafou et Stock, 2003, Kna). La définition du tourisme, selon les normes internationales retenues par la commission statistique de l’ONU, englobe tout voyage hors du domicile habituel pour au moins une nuit et au plus un an, (...)
Tourisme de la dernière chance (last chance tourism)
Le tourisme de la dernière chance, en anglais last chance tourism, désigne une pratique touristique morbide consistant à observer des écosystèmes qu'on sait potentiellement condamnés à disparaître à moyen terme sous l'effet des changements globaux. On parle aussi de doomsday tourism ou tourisme de l'apocalypse (Joliet et Chanteloup, 2020). Les premières occurrences de l'expression proviennent de la littérature anglophone, d'abord sous la plume de Lemelin et al. (2008, 2012), puis sous celle (...)
Tourisme de masse
Le tourisme de masse est historiquement le troisième système touristique à s’être développé, après le tourisme artisanal et le tourisme industriel. Il met en œuvre des flux inégalés, mais il se caractérise aussi par une grande diversité. On parle donc souvent d’un tourisme de masse individualisé ou d’un tourisme de masse diversifié.
L’idée d’un tourisme de masse rend compte de la formidable croissance de ce secteur au cours du siècle écoulé : 10 % du PIB et des emplois (...)
Tourisme durable
Le tourisme durable est défini par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) comme un tourisme « qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil ». En prenant en compte les injonctions du développement durable, le tourisme durable se présente alors comme une alternative aux pratiques touristiques traditionnelles de masse, et (...)
Tourisme en ligne, e-tourisme, cybertourisme
Le terme de tourisme en ligne ou d’e-tourisme désigne au sens strict le marché du tourisme sur internet : achat sur des sites de voyagistes, de compagnies aériennes, sur des sites spécialisés dans l’hôtellerie, les locations immobilières, sur des sites de particuliers… Cette pratique, apparue au début des années 2000, a eu des conséquences économiques majeures. De nombreux voyagistes ont dû se réorganiser : installation de bornes internet dans les agences, fermeture d’agences (...)
Affiner les résultats par :