Vous êtes ici : Accueil Glossaire

Glossaire

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : Sylviane Tabarly, professeure agrégée de géographie, responsable éditoriale de Géoconfluences de 2002 à 2012 - Dgesco et École normale supérieure de Lyon
Marie-Christine Doceul, professeure de chaire supérieure, responsable éditoriale de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon
Jean-Benoît Bouron, agrégé de géographie, responsable éditorial de Géoconfluences - DGESCO, Université de Lyon, ENS de Lyon.
Contributions de :
Jean-Louis Carnat
Laurent Carroué, inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche, directeur de Recherche à l’IFG - Éducation nationale, Université Paris VIII
Anne-Sophie Clémençon, Historienne des formes urbaines et de l’architecture - Chercheuse-photographe associée au laboratoire « Environnement, Ville, Société », Université de Lyon.
Samuel Depraz, maître de conférences en géographie-aménagement - Université de Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3.
Étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau
Auteurs des articles
Le vocabulaire de la géographie à travers des propositions de définitions de termes et de notions géographiques. Plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration. Les définitions ne comportant pas de date sont les plus anciennes.

Il existe 139 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critère C
 Climat tempéré
Le terme de « climat tempéré » désigne, dans le langage courant, les climats contrastés des régions comprises entre les 30° et les 60° de latitude, voire tous les climats situés entre un tropique et un cerce polaire.
La délimitation des zones climatiques a toujours fait l'objet d'ethnocentrisme de la part de ceux qui en sont les auteurs. Les géographes arabes de l'époque médiévale considéraient que leur zone climatique était la plus favorable à l'épanouissement des sociétés (...)
 Climat, réchauffement, changement et variabilité climatiques
Le système climatique est un système extrêmement complexe dont les éléments (atmosphère, hydrosphère, cryosphère, géosphère, biosphère dont les sociétés humaines) sont en interaction. Il évolue dans le temps sous l’effet de ses propres éléments dynamiques internes et en raison de forçages (contraintes) externes tels que les variations orbitales, l’évolution et les cycles solaires, les éruptions volcaniques majeures et de forçages anthropiques tels que la modification de la (...)
 Climax, climacique
Désigne un état d'équilibre atteint par la végétation spontanée dans un milieu donné et stable, en excluant l'action humaine. Le climax serait donc ce vers quoi tend spontanément la nature en l'absence d'anthropisation, d'artificialisation(...)
 Clubbisation
Processus de sélection, de distinction sociale de certains groupes en fonction de leur niveau de vie ou d'autres paramètres (tranche d'âge, pratique culturelle ou sportive). Le prototype en est le golf résidentiel (un golf réservé aux habitants d'un quartier résidentiel fermé comme on en trouve sur la côte méditerranéenne).
Éric Charmes a analysé la clubbisation dans les périphéries des grandes villes françaises dans son ouvrage : La ville émiettée. Essai sur la clubbisation de (...)
 Cluster
Le terme cluster vient de l'anglais où il désigne un ensemble d'objets reliés entre eux : selon les cas, une grappe, un régime, un bouquet, une touffe ou encore un essaim. L'image à retenir est celle d'entités distinctes mais reliées entre elles.
En géographie économique, dans la littérature anglo-américaine, un cluster est une concentration d'activités regroupées autour d'un secteur ou d'une filière. On parle aussi de grappe d'entreprises. Ce type de regroupement peut aboutir à (...)
 Code polaire
Le Code Polaire est un réglement de l’Organisation maritime internationale (OMI) entré en vigueur en janvier 2017, portant sur la navigation  en environnement glaciaire. 
Les négociations ont commencé dans les années 1990 et ce qui est devenu le premier règlement contraignant pour la navigation en environnement glaciaire consistait au départ en quelques recommandations générales de sécurité. Après plusieurs années de négociations sous l’égide de l’OMI, le Code Polaire a (...)
 Coefficient d'occupation des sols (COS)
Le coefficient d'occupation des sols ou COS est la surface de plancher constructible par mètre carré de terrain, pour une zone donnée d'un plan d'occupation des sols (Pratts, 2009). 
Le COS est une règle d'urbanisme cruciale car elle permet d'influer sur la densité d'une zone. Son élévation permet plus de surfaces construites par mètres carrés de terrain, donc une densification et une verticalisation du bâti. Inversement, un COS maintenu très bas empêche les constructions en hauteur. (...)
 Coefficient de Gini
Le coefficient ou l'indice de Gini porte le nom du statisticien et démographe italien Corrado Gini (1884–1965). C'est un indicateur de dispersion permettant principalement d'apprécier les inégalités dans la distribution des richesses d’un territoire. Il varie entre zéro et un, zéro étant la situation d'égalité parfaite (chaque citoyen est exactement aussi riche que son voisin), un étant la situation d'inégalité parfaite (un citoyen possède toutes les richesses, les autres aucune). Les (...)
 Cohésion économique, sociale et territoriale
La cohésion désigne ce qui maintient associés entre eux les membres d’une même communauté. Dans l’Union européenne, elle se fonde sur la solidarité entre les États et les régions de l’Union pour remédier aux disparités économiques et promouvoir ainsi un développement harmonieux des territoires européens, la croissance et l’emploi. La politique de cohésion est un des axes essentiels du projet européen, d’autant que la solidarité entre les membres doit participer à renforcer le (...)
 Colonialisme
« En France, les quatre années de l'occupation allemande sont encore très présentes dans les mémoires. Nous, nous avons subi un siècle de colonisation et le silence pèse encore »... ainsi s'exprime le romancier ivoirien Ahmadou Kourouma. Cette quête de mémoire pèse encore et est un enjeu dans les relations internationales. On peut y voir les racines de certaines situations de violence à travers le continent.
Les mécanismes économiques du système colonial sont bien connus : les (...)
 Commandement
Voir >>> Pouvoir (commandement)(...)
 Commerce équitable
Le commerce équitable peut contribuer au développement durable en proposant de meilleures conditions commerciales aux producteurs marginalisés, essentiellement dans les pays du Sud. Né de la volonté d'adopter des règles "équitables", par opposition au fonctionnement actuel du marché mondial, le commerce équitable comporte trois dimensions :
- une dimension commerciale, avec une aide au renforcement financier, technique et opérationnel des organisations de producteurs du Sud,
- une (...)
 Commerce éthique
Le commerce éthique garantit que les producteurs, les distributeurs et leurs salariés travaillent dans le respect des droits de l’homme, des normes fondamentales de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) et éventuellement de critères de protection de l’environnement.
Mais en l'absence de critères de définition, tout acteur économique soucieux de minimiser certains des manquements du commerce conventionnel vis-à-vis de ces aspects sociaux ou environnementaux, peut qualifier sa (...)
 Commerce solidaire
Le commerce solidaire permet au consommateur de soutenir par son achat une organisation de solidarité, par exemple, une entreprise d’insertion qui embauche un personnel habituellement marginalisé du marché de l’emploi.. Le commerce solidaire relève de l’économie sociale et solidaire.
Ses critères de définition sont moins globaux que ceux du commerce équitable car il n’y a pas de contrôle rigoureux de l’ensemble des modalités de production et de distribution, mais seulement une (...)
 Commission de l'océan Indien (COI)
Organisation de coopération régionale, créée en 1984, qui regroupe quatre États ACP (Comores, Madagascar, Maurice, Seychelles) et une régione ultrapériphérique européenne (La Réunion). Depuis sa création, la COI a développé des actions dans le domaine environnemental notamment.
Elle a pour missions de favoriser les relations à l'intérieur de l’espace indianocéanique et de faciliter l'intégration et la coopération avec les autres organisations régionales, continentales et (...)
 Communauté (community)
La communauté est un groupe d'humains plus large que la famille et plus restreint que la société, fondé sur un sentiment d'appartenance commun dont le critère peut être national, ethnique, religieux, linguistique. « La communauté implique des liens plus forts que la société ou la collectivité et signifie qu'il y a eu adhésion volontaire, ou prise de conscience » (R. Brunet (dir.), Les mots de la géographie). Dans un sens plus large, la communauté est un groupe humain possédant un (...)
 Communauté de communes, communauté d'agglomération, communauté urbaine (France)
Communautés de communes, d'agglomération et urbaines sont les trois principaux grands types d'EPCI (établissement public de coopération intercommunale) à fiscalité propre en France. Leur différence repose surtout sur la population qu'elles regroupent.
La communauté de communes est un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) créé par la loi de 1992. Des modifications ont été apportées, par exemple avec l'obligation de regrouper des communes d'un seul tenant (loi de (...)
 Commune nouvelle
Créée par la loi du 6 décembre 2010, la commune nouvelle est, en France, une commune née de la fusion de plusieurs communes. Entre 2012 et 2020, autour de 2 500 communes ont fusionné pour former environ 770 communes nouvelles. En 2019, la France comptait 34 970 communes contre 36 793 en 2010 (ViePublique).
Le très grand nombre de communes par rapport à tous les pays comparables est un lieu commun de l'aménagement du territoire français. Certains pointent une dépense publique excessive (...)
 Commune-communauté
En France, la commune-communauté est une commune nouvelle résultat de la fusion de toutes les communes d'une structure intercommunale, reprenant les compétences et l'étendue de cette structure. Elle ne doit pas être confondue avec la communauté de communes qui est l'un des types de structure intercommunale existant en France. 
(JBB) février 2020.
Sources
- Gabriel Bideau, « Loi sur les communes nouvelles en France : quelles conséquences pour les (...)
 Communs, biens communs
Les communs désignent les ressources gérées de manière collective par une communauté. Pour Daniela Festa (2018), la notion de communs repose sur trois éléments : une ressource, une communauté, et une pratique qui établit des règles d’accès et de partage.
Le terme anglais commons désigne, originellement, des terres utilisées en commun par des communautés villageoises, en particulier pour le pâturage extensif, que l’on traduirait en français par les « communaux » ou (...)
Actions sur le document