Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Le vocabulaire de la géographie à travers plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration depuis plus de 20 ans. Par ailleurs, plus de 950 entrées ont fait l'objet d'une relecture et d'une mise à jour systématiques entre 2019 et aujourd'hui.

Il existe 1567 termes dans le glossaire.

Il existe 105 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critère M
Microterritoire
Un microterritoire est une portion d'espace observée à une échelle fine et appropriée par un seul individu ou par un très petit groupe d'individus. L'étude des micro-territoires relève d'une microgéographie et d'une géographie des spatialités du quotidien et des pratiques, voire d'une géopolitique des petits espaces : cours de récréation, salles de classe, trottoirs, terrasses, jardins, toits, cellules, cimetières... L'analyse des rapports de domination, des conflits, et plus (...)
Migrant
Un migrant est une personne qui change durablement de lieu de résidence, pour une durée souvent supérieure à un an, et pour des motifs autres que touristiques. Pour l'OIM (Office International des Migrations, agence spécialisée de l’ONU), c'est un « terme générique non défini dans le droit international » qui désigne « toute personne qui quitte son lieu de résidence habituelle pour s’établir à titre temporaire ou permanent et pour diverses raisons ». Cette définition a (...)
Migrants environnementaux, migration environnementale
Les migrants environnementaux sont, selon l'Organisation internationale des migrations (OIM) « les personnes ou groupes de personnes qui, essentiellement pour des raisons liées à un changement environnemental soudain ou progressif (montée ou salinisation des eaux, sécheresses à répétition, dégradation des sols…) influant négativement sur leur vie ou leurs conditions de vie, sont contraintes de quitter leur foyer ou le quittent de leur propre initiative, temporairement ou définitivement, et (...)
Migration
Voir aussi : migrations internationales
La migration est le fait de changer de domicile pour une durée longue ou définitive. Elle est l’une des modalités de la mobilité. Un couple qui quitte la ville-centre pour la banlieue, une expatriée qui travaille à l’étranger pour une multinationale, un retraité qui s’installe dans la région de son enfance sont tous, au sens statistique, des migrants. On distingue classiquement les migrations internationales des migrations internes, ou (...)
Migrations et frontières
Les migrations internationales impliquent le franchissement des frontières politiques mais, contrairement aux mobilités transfrontalières, elles sont définitives ou, au moins, de long terme. Elles s'inscrivent plus ou moins durablement dans le temps et l'espace : plus qu’un simple acte de passage de frontières, c'est un long processus qui affecte les vies des personnes impliquées.
Les flux migratoires, qui incluent les mouvements de réfugiés, les personnes déplacées et les migrants (...)
Migrations internationales
Voir aussi : migration
En 2020, les migrants internationaux, c’est-à-dire « des personnes installées dans un pays différent de celui où elles sont nées » (INED), représentaient 280 millions de personnes, soit 3,6 % de la population mondiale. Parmi eux, les Européens sont presque deux fois plus nombreux que les Africains (61 millions contre 36 millions). L’Asie et l’Europe sont les deux continents où vivent le plus de migrants internationaux. La majorité des migrants sont des (...)
Milieu physique (milieu géographique, milieu "naturel"...)
Un milieu est un espace social observé dans sa dimension physique, tant biotique (le vivant) qu’abiotique (minéraux, eau, air), à l'échelle locale ou intermédiaire.
Utilisé au sens large, le milieu est l'ensemble cohérent des conditions naturelles ou sociales, visibles ou invisibles, qui régissent ou influencent la vie des individus et des communautés dans un espace donné. Dans ce sens, toutefois, on lui préférera le terme d'environnement.
Dans une acception plus (...)
Mingong
En Chine, les mingong (littéralement « paysans-ouvriers ») sont des travailleurs migrants affluant des campagnes vers les villes, depuis les années 1990. Ils contribuent à la croissance urbaine, d'autant plus qu'ils en sont la main d'œuvre indispensable : ils représentaient par exemple plus de la moitié des emplois à Shenzhen à la fin des années 2010. Ces mingong sont soumis à des cadences intenses (10 à 12 heures de travail par jour), ils sont mal payés, très exposés à l'insécurité (...)
Minorité majoritaire (territoire), majority-minority
Un territoire « minorité majoritaire » est un territoire où une minorité ethnique à l’échelle de tout le pays est majoritaire localement. Les termes anglais « minority-majority » et plus fréquemment « majority-minority » sont souvent employés dans la littérature disciplinaire, du fait de l’existence de statistiques ethniques aux États-Unis et de l’importance du phénomène dans ce pays. Un territoire « minorité-majoritaire » peut être un État fédéré, un comté ou une (...)
Miracle économique (japonais, italien, asiatique...), Trente glorieuses
Le miracle économique désigne dans plusieurs pays la période de forte croissance des décennies suivant la fin de la Seconde Guerre mondiale, notamment dans les pays durement touchés par celle-ci (Japon, Italie, Allemagne...). On parle aussi de période du boom économique. Les chocs pétroliers des années 1970 et leurs conséquences sont l'une des bornes chronologiques terminant généralement cette phase.
En France, l’expression de Trente Glorieuses est souvent employée pour caractériser (...)
Mise en tourisme, touristification
La mise en tourisme est le processus de création d’un lieu touristique ou de transformation d’un lieu ancien par le tourisme qui aboutit à un état : le lieu touristique. L’expression « mise en tourisme » est souvent préférée à « touristification » : ce dernier terme, du fait de son suffixe (-ation) insiste essentiellement sur le processus alors que « mise en tourisme » désigne à la fois ce processus et l’état final. Par ailleurs, « mise en tourisme » présente (...)
Mise en valeur
La valeur peut désigner l'importance subjective accordée à quelque chose, ou un caractère mesurable, quantifiable, et plus particulièrement son prix. 
Appliquée à un espace, la mise en valeur correspond à l'ensemble des actions destinées à en augmenter la valeur : soit la valeur subjective que lui attribue une société donnée, soit sa valeur objective, son prix foncier. Dans la définition de « valeur spatiale », Michel Lussault (2013, p. 1065) affirme que la différence de (...)
Mise sous cloche
Voir aussi : cartepostalisation, disneylandisation, muséification
Voir aussi : cartepostalisation, disneylandisation, muséification
La mise sous cloche est une expression utilisée pour dénoncer les excès des politiques de préservation et de patrimonialisation, la cloche faisant ici référence, au sens figuré, à la protection en verre permettant de voir les objets mais pas de les toucher. On a parlé aussi de « tout-patrimoine », comme l’aboutissement inéluctable de (...)
MIT en géographie
1) Le MIT (prononcé à l'anglaise en épelant chaque lettre) désigne couramment le Massachusetts Institute of Technology, une université de la côte est des États-Unis réputée dans l'association de la recherche fondamentale de haut niveau avec des entreprises et des centres d'application.
2) En histoire de la géographie, le groupe MIT (initialement Mobilités, Itinéraires, Territoires puis Mobilités, Itinéraires, Tourismes), prononcé comme un acronyme, désigne un groupe de recherche (...)
Mitage
Le mitage est l'éparpillement, sans plan d'urbanisme réellement cohérent, d'infrastructures, de zones d'habitat, de zones d'activité, dans des espaces initialement ruraux (forestiers ou agricoles). Le phénomène de mitage s'observe dans l’espace périurbain, sous l'effet de fortes pressions foncières ou touristiques et en l'absence d'une réglementation d'occupation du sol suffisamment cohérente et contraignante. Le mitage est le résultat d'une situation où les promoteurs peuvent consacrer une (...)
MITI, METI (Japon)
Au Japon, le MITI, fondé en 1949 et réorganisé en 2001 sous le nom de METI, est le très puissant ministère de l'économie. L'acronyme MITI signifiait Ministry of International Trade and Industry (ministère du Commerce international et de l'industrie) ; l'acronyme METI, quant à lui, signifie Ministry of Economy, Trade and Industry (ministère de l'Économie, du commerce et de l'industrie). En japonais, son nom est le Keizai-sangyō-shō.
Le MITI est étroitement associé à l'histoire (...)
Mitigation du risque
Le terme de mitigation, du latin mitigare (atténuer, adoucir) est utilisé essentiellement par la géographie des risques. Il signifie donc l’atténuation des effets de ce risque. Ce terme est traditionnellement utilisé en droit, plus particulièrement prise en compte dans le monde de l'assurance. En ce qui concerne les risques naturels et anthropiques, on l'utilise pour désigner les actions qui consistent à atténuer les dommages : réduction de l'intensité des aléas ou de la vulnérabilité. (...)
Mitteleuropa, Europe centrale, Europe médiane
Terme d’origine allemande, la Mitteleuropa (littéralement : Europe du milieu) est un concept qui a été employé à partir du congrès de Vienne en 1815 jusqu’à la seconde guerre mondiale pour désigner l’Europe centrale.
C'est dans l'Europe de langue allemande, notamment en Autriche à l'époque de Metternich, que prit corps l'idée de la Mitteleuropa, bloc politique et économique de l'Europe centrale qui se serait étendu, à partir du noyau germanique, à toute l'Europe balkanique (...)
Mobilité
Dans son acception la plus générale, la mobilité désigne un changement de lieu accompli par une ou des personnes. Les individus et les groupes humains sont confrontés à l'exigence de maîtrise de la distance par la mobilité (Lévy et Lussault, 2003). Celle-ci ne se limite pas au déplacement physique effectif et aux techniques de transport, à l'accessibilité, mais elle embrasse les idéologies et les technologies du mouvement en cours dans une société. Elle rassemble donc à la fois : un (...)
Mobilités de santé
Mobilités et santé entretiennent de nombreux rapports. Les mobilités de santé concernent d’abord l’accès physique des personnels de santé à des lieux de travail ou vers leurs patients (visites à domicile, tournées médicales, unités mobiles de soins…) ; ces mobilités sont parfois internationales, avec l’immigration de professionnels (médecins, kinésithérapeutes…) issus de pays moins développés pour combler le manque de personnel de santé. Il s’agit aussi, et de plus en plus, (...)
Affiner les résultats par :