Vous êtes ici : Accueil Glossaire

Glossaire

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : Sylviane Tabarly, professeure agrégée de géographie retraitée, responsable éditoriale de Géoconfluences de 2002 à 2012 - Dgesco et École normale supérieure de Lyon
Marie-Christine Doceul, professeure de chaire supérieure, responsable éditoriale de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon
Jean-Benoît Bouron, Agrégé de géographie, responsable éditorial de Géoconfluences - Dgesco, Université de Lyon, ENS de Lyon.
Contributions de :
Jean-Louis Carnat
Laurent Carroué, Directeur de Recherche IFG, Inspecteur Général de l'Éducation Nationale - IGEN, Université Paris VIII
Anne-Sophie Clémençon, Historienne des formes urbaines et de l’architecture - Chercheuse-photographe associée au laboratoire « Environnement, Ville, Société », Université de Lyon.
Samuel Depraz, maître de conférences en géographie-aménagement - Université de Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3.
Étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau
Auteurs des articles
Le vocabulaire de la géographie : définitions de termes et de notions géographiques Plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, ou trouver des pistes bibliographiques...

Il existe 103 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critère P
 Politique agricole commune (PAC)
La politique agricole commune (PAC) relève des compétences partagées entre l'Union européenne (UE) et les États membres. Selon l'article 33 du traité instituant la Communauté européenne, elle vise à assurer des prix raisonnables pour les consommateurs européens et une rémunération équitable aux agriculteurs, notamment grâce à l'organisation commune des marchés agricoles et au respect des principes fixés à la conférence de Stresa en 1958 : l'unicité des prix, la solidarité financière (...)
 Politique commune de la pêche (PCP)
S’appuyant sur les articles 32 à 39 du traité de Rome (1957), l’Europe bleue est née seulement le 25 janvier 1983 avec l’adoption d’un règlement de base instaurant un régime communautaire de la pêche et de l’aquaculture. La Politique commune de la pêche (PCP) est une des rares politiques de la Communauté qui, comme la Politique agricole (PAC), fixe des règles qui couvrent tous les aspects du secteur de la pêche : elle « vise à garantir la durabilité de la pêche et de l'aquaculture (...)
 Politique de la ville en France
Dans les années 1980, une succession d'émeutes urbaines (Lyon, Paris, Marseille, Avignon) révélaient le mal-être de certains quartiers, de certaines banlieues. Ces territoires coïncidaient souvent avec ceux des "grands ensembles" (barres, immeubles) tels qu'ils s'étaient développés au cours des années 1950 et 1960 (dans le cadre des ZUP par exemple). Il s'agissait alors de traiter une situation d'urgence. Mais ces grands ensembles se sont par la suite dégradés et ont fini par concentrer les (...)
 Politique de santé
La politique de santé est une action volontariste des autorités gouvernementales fixant des objectifs de santé au vu des besoins de santé de la population qu'elle administre (État, région, local). On distingue : des programmes "verticaux", lutte contre les maladies infectieuses, chroniques, prévention des conduites à risque sanitaire ; des programmes "intégrés" en matière de nutrition, d'hygiène et d'assainissement, de qualité environnementale, de systèmes de soin et de santé.

(...)
 Polycentrisme
En rupture avec des systèmes d'organisation spatiale antérieurs basés sur le modèle "centre / périphérie", les espaces métropolitains tendent à s'organiser autour de pôles périphériques (edge cities, nouveaux agrégats urbains) qui dessinent des figures nouvelles à la centralité. Le polycentrisme respecte les particularités et les potentialités propres à chaque pôle de développement tout en favorisant l'émergence de synergies interrégionales et transnationales (polycentrisme (...)
 Population, peuplement
Population, peuplement de l'Union européenne | Population, peuplement de la Russie | Population, peuplement de la Chine
L'étude géographique de la population n'est pas réductible à son approche démographique. Elle appelle l'étude du peuplement et des dynamiques territoriales à l'œuvre : distribution des hommes sur un territoire (trame de peuplement), ses modifications (migrations, concentrations, déprises, etc.).
En géographie, l’étude du peuplement d’un espace n'est pas (...)
 Port en lourd (Tpl)
Tpl : le port en lourd (tonnes de port en lourd, Tpl) désigne la capacité de chargement d’un navire, la charge à bord qu’il peut transporter, incluant équipage, soute, vivres, etc.  L'abréviation anglaise est DWT (DeadWeight Tons). Notons que le port en lourd est une unité de charge à la différence de la jauge qui est une unité de volume pouvant être exprimée en tonneaux.(...)
 Port sec (port avancé)
Il s'agit d'un terminal terrestre en liaison commerciale et logistique directe avec un port maritime. Site intermodal à l’intérieur des terres, il peut utiliser l'ensemble des modes de transport terrestre (rail, route, fluvial) et il propose les services d’un port : manutention, entreposage. Un des avantages est de réduire la circulation à vide des conteneurs entre le port maritime et les zones de livraison. C'est à la fin des années 1980 qu'apparaissent les "ports secs" en Europe du Nord. En (...)
 Porte
Selon les dictionnaires usuels, une porte est une ouverture pratiquée dans des plans verticaux permettant la communication entre un espace et son extérieur. Ses racines indo-européennes ont leurs représentations en latin (porta) ou en grec (pylos) ; elles renseignent sur les multiples dimensions concernées, de port à porche, d’ouverture à barrière ou obstacle, de seuils, d’appui ou de passage.
À la fois lieu et instant de transaction entre espaces, une porte est donc bien plus qu’un (...)
 Post-tourisme
Voir l'entrée Après-tourisme / Post-tourisme(...)
 Posturbain
Adjectif proposé par F. Choay, corrélat de "postindustriel", inspiré aussi du "post city age" de Melvin Webber relevant que la ville, au sens traditionnel de territoire discret et limité, tendait à disparaître.
Cette évolution résulte, tout d'abord, de la révolution technique des communications (transports mais aussi technologies de l’information et de la communication). Elle résulte aussi d'une organisation spatiale de plus en plus fondée sur une société de services.
Le (...)
 Poumon vert
L'image de la forêt "poumon vert" de la planète a eu un succès médiatique certain. Qu'en est-il ? Cliché abusif ou réalité scientifique ?

Voir, sur "Planet-Terre", site - jumeau de la DGESCO, les informations scientifiques à partir des deux dossiers suivants :
- Forêt et dégagement de CO2 sur Planet-Terre : http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/oxygene-forets.xml
- Tempêtes, effets de serre et déforestation : (...)
 Pouvoir (commandement)
Voir aussi : puissance
L'organisation de l'espace traduit des rapports de force, des stratégies. De certains lieux émanent des pouvoirs de commandement, des influences qui s'exercent à divers niveaux d'échelle : région, État, ensembles régionaux ou étendus à la planète entière. Ces pouvoirs sont de nature politique, militaire, économique, culturelle ou symbolique, bien souvent de manière cumulée (tout ou partie).
L'analyse des capacités de commandement peut se faire à partir (...)
 Pratiques touristiques
Selon l’Équipe MIT, à la différence des pratiques comportementales et d'action, le concept de pratiques touristiques prend en compte les intentionnalités, les compétences et l'intervention des normes par les acteurs ainsi que les ruses dont ils sont capables. Les pratiques ne sont alors pas seulement routinières, récursives et se déroulant dans le quotidien, mais peuvent aussi constituer des ruptures avec les normes (déviance) et avec le quotidien (recréation) et les lieux habituels et (...)
 Pré salé
Voir Schorre(...)
 Précaution / principe de précaution
Alors que la prévention correspond à des risques connus pouvant être plus ou moins réduits, la précaution se situe dans un domaine où subsiste d'importantes incertitudes quant à l'existence et à l'ampleur d'un risque dont les effets pourraient être graves et irréversibles, ce qui rend difficile, voire impossible, l'estimation de ses enjeux. La précaution s'impose donc comme attitude de prudence autorisant la prise de décision en attente d'informations supplémentaires sur la prise de risque (...)
 Présentielle (économie)
L'économie "présentielle" est une notion proposée par Laurent Davezies et Christophe Terrier. Elle permet d'évaluer les consommations induites par la présence de personnes sur un territoire à un moment donné en mesurant et en cumulant les absences et les présences un même jour.
L'économie présentielle s'intéresse aux mêmes secteurs que l'économie résidentielle (services à la personne, commerce, services au public...) mais en tenant compte de la population non résidente présente (...)
 Préservation
La préservation de la nature est une démarche qui vise à protéger la nature pour elle-même, contre les effets néfastes de l'action des sociétés, selon un principe biocentré d'une nature en-dehors de l'homme.
Cette approche "préservationniste", apparue à la fin du XIXe siècle aux Etats-Unis, représente un courant radical dominant jusque dans les années 1950. En réaction à ce mouvement, le « conservationnisme » a proposé au contraire de ne pas exclure l'homme des politiques de (...)
 Prévalence
La prévalence (à distinguer de l'incidence) est le nombre total de personnes atteintes par une maladie dans une population donnée à un moment défini. Elle équivaut à une photographie de la morbidité et constitue un des principaux indicateurs de santé. La prévalence peut être instantanée, c’est à dire pour un moment donné, ou , au contraire, une période de temps donnée (mois, année). Dans ce cas, elle comprend les malades déjà présents au début de la période d’observation, (...)
 Prévention
La prévention a pour but d’anticiper la manifestation éventuelle d’un risque en limitant ses effets destructeurs. L'action préventive agit en priorité à la source : pour réduire les dommages liés aux déchets, par exemple, on s'efforcera de réduire les quantités produites. Elle relève surtout de la sensibilisation, de l’information et de l’éducation de la population (prévention routière). La prévention est encadrée par la succession de plusieurs dispositions législatives en (...)
Actions sur le document