Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Publié le 13/12/2012
Auteur(s) : Sylviane Tabarly, professeure agrégée de géographie, responsable éditoriale de Géoconfluences de 2002 à 2012 - Dgesco et École normale supérieure de Lyon
Marie-Christine Doceul, professeure de chaire supérieure, responsable éditoriale de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon
Jean-Benoît Bouron, agrégé de géographie, responsable éditorial de Géoconfluences - DGESCO, ENS de Lyon.
Contributions de :
Jean-Louis Carnat
Laurent Carroué, inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche, directeur de Recherche à l’IFG - Éducation nationale, Université Paris VIII
Anne-Sophie Clémençon, Historienne des formes urbaines et de l’architecture - Chercheuse-photographe associée au laboratoire « Environnement, Ville, Société », Université de Lyon.
Samuel Depraz, maître de conférences (HDR) en géographie-aménagement - Université Jean Moulin Lyon 3.
Étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau
Auteurs des articles
Le vocabulaire de la géographie à travers des propositions de définitions de termes et de notions géographiques. Plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration. Les définitions ne comportant pas de date sont les plus anciennes.

Il existe 114 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critère P
Poumon vert
L'image de la forêt "poumon vert" de la planète a eu un succès médiatique certain. Qu'en est-il ? Cliché abusif ou réalité scientifique ?

Voir, sur "Planet-Terre", site - jumeau de la DGESCO, les informations scientifiques à partir des deux dossiers suivants :
- Forêt et dégagement de CO2 sur Planet-Terre : http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/oxygene-forets.xml
- Tempêtes, effets de serre et déforestation : (...)
Pouvoir
Le pouvoir désigne en langue française la capacité à l'action, mais aussi la reconnaissance par autrui d'une autorité. En philosophie, le pouvoir se distingue de la puissance en ce que la puissance est une capacité à, une projection possible de l'action. Le pouvoir, lui, est une réalité impliquant une éventail d’actions immédiates mais limitée, tant de façon intrinsèque (ce qui est hors de pouvoir) que contingente (les limites fixées de l’extérieur à un mandat d’autorité, par (...)
Pratiques spatiales et quotidien en géographie
Les pratiques spatiales sont les gestes habituels, les trajets réguliers, et plus généralement l’ensemble des microdécisions opérées par les groupes et les individus dans l’espace. L’attention portée aux pratiques insiste sur les individus et sur les échelles les plus fines, ce en quoi elle se rattache à la microgéographie qui est une géographie des microterritoires. Elle se place dans la continuité de la réflexion des anthropologues ou des philosophes qui ont analysé la façon dont (...)
Pratiques touristiques
Selon l’Équipe MIT, à la différence des pratiques comportementales et d'action, le concept de pratiques touristiques prend en compte les intentionnalités, les compétences et l'intervention des normes par les acteurs ainsi que les ruses dont ils sont capables. Les pratiques ne sont alors pas seulement routinières, récursives et se déroulant dans le quotidien, mais peuvent aussi constituer des ruptures avec les normes (déviance) et avec le quotidien (recréation) et les lieux habituels et (...)
Pré salé
Voir Schorre(...)
Précaution et principe de précaution
Alors que la prévention correspond à des risques connus pouvant être plus ou moins réduits, la précaution se situe dans un domaine où subsiste d'importantes incertitudes quant à l'existence et à l'ampleur d'un risque dont les effets pourraient être graves et irréversibles, ce qui rend difficile, voire impossible, l'estimation de ses enjeux. La précaution s'impose donc comme attitude de prudence autorisant la prise de décision en attente d'informations supplémentaires sur la prise de risque (...)
Présentielle (économie)
L'économie "présentielle" est une notion proposée par Laurent Davezies et Christophe Terrier. Elle permet d'évaluer les consommations induites par la présence de personnes sur un territoire à un moment donné en mesurant et en cumulant les absences et les présences un même jour.
L'économie présentielle s'intéresse aux mêmes secteurs que l'économie résidentielle (services à la personne, commerce, services au public...) mais en tenant compte de la population non résidente présente (...)
Préservation, préservationnisme
La préservation de la nature est une démarche qui vise à protéger la nature pour elle-même, contre les effets néfastes de l'action des sociétés, selon un principe biocentré d'une nature existant en-dehors des humains.
Cette approche préservationniste, apparue à la fin du XIXe siècle aux États-Unis, représente un courant radical dominant jusque dans les années 1950. En réaction à ce mouvement, le « conservationnisme » a proposé au contraire de ne pas exclure les humains des (...)
Prévalence
La prévalence (à distinguer de l'incidence) est le nombre total de personnes atteintes par une maladie dans une population donnée à un moment défini. Elle équivaut à une photographie de la morbidité et constitue un des principaux indicateurs de santé. La prévalence peut être instantanée, c’est à dire pour un moment donné, ou , au contraire, une période de temps donnée (mois, année). Dans ce cas, elle comprend les malades déjà présents au début de la période d’observation, (...)
Prévention
La prévention a pour but d’anticiper la manifestation éventuelle d’un risque en limitant ses effets destructeurs. L'action préventive agit en priorité à la source : pour réduire les dommages liés aux déchets, par exemple, on s'efforcera de réduire les quantités produites. Elle relève surtout de la sensibilisation, de l’information et de l’éducation de la population (prévention routière). La prévention est encadrée par la succession de plusieurs dispositions législatives en (...)
Prévision, prédiction
La prévision a pour but de mieux connaître les aléas, leur fréquence, leur intensité et les lieux où ils sont susceptibles de se manifester. La prévision est une représentation précise d'un événement futur qui sera le résultat de causes déjà agissantes. Cet aspect de la gestion des risques mobilise fortement la communauté scientifique. Cette prévision peut alors inciter à adopter une politique de prévention pour les zones et les populations vulnérables.
Il est possible (...)
Primatie (primacy) / primauté
La primatie (à distinguer du lieu où siège le primat de la religion catholique) est la situation d'une ville au premier rang du classement, par sa population, parmi les villes d'un même ensemble : région, État par exemple. Pour apprécier le degré de concentration et la hiérarchie urbaines, des "indices de primatie" peuvent être calculés. Le plus courant est l'indice de Jefferson (1939), qui est le rapport de l'effectif de population de la plus grande ville (P1) à celui de la deuxième (P2) (...)
Principe pollueur/payeur (PPP) - Principe de responsabilité
Le pollueur est celui qui dégrade directement ou indirectement l'environnement, ou qui crée des conditions aboutissant à sa dégradation. De fait de multiples responsabilités sont souvent impliquées. Lorsqu'il s'agit d'une installation industrielle, le responsable est normalement l'exploitant de cette installation et la responsabilité relativement claire à établir, sans préjuger cependant de la forme et de la nature d'éventuelles indemnités. Dans le cas des pollutions liées aux transports ou (...)
Privacité
La « privacité », de l'anglais privacy (d'autres langues disposent d'un équivalent, par exemple le portugais : privacidade), privacy) a d’abord été utilisé en sociologie ; le terme désigne la revendication d’intimité et l’insistance sur la vie privé, dans l’espace privé. Il recoupe les notions de vie privée, d'intimité et d'espace privé.
juin 2019.
Source : Alice Moret, « Le logement social à Florianópolis (Brésil) : des gated communities low cost ? », (...)
Privatisation
Privatisation en Chine
Longtemps, la position du régime de la RPC en matière de privatisation reposait sur la théorie de la "cage et de l'oiseau" ce qui signifiait que l'oiseau (la propriété non-étatique) devait rester dans la cage (l'économie étatique). Le terme de "privatisation" décrit généralement le passage d’entreprises du secteur public au secteur privé. En Chine, ce terme (siyouhua) n’est employé que très précautionneusement, même s’il n’est plus tabou. On lui (...)
Privé(e)s (bois, forêt)
En 1999, 10,7 millions d’hectares de forêt appartiennent à 1,1 million de propriétaires privés ayant au moins un hectare de forêt. S’y ajoutent encore près de 2,9 millions de détenteurs de moins d’un hectare. La forêt privée, qui représente 70% de la forêt française, est donc très morcelée.
Dans leur immense majorité les propriétés forestières appartiennent à des personnes physiques, éventuellement associées en communauté matrimoniale ou en indivision. Leur surface (...)
Probabilité d'un événement
Mesurer et quantifier le risque permet d'établir des normes de protection et donc d'influer sur le degré d'acceptabilité de ce risque. Par exemple, quelle doit être la hauteur d'une digue de protection contre les crues ? De telles mesures peuvent prendre appui sur des techniques probabilistes.
La théorie des probabilités offre un cadre mathématique rigoureux pour établir ces normes. Elle s'articule en deux étapes. Dans un premier temps, elle décrit un ensemble d'états possibles. Dans un (...)
Production
La production est la fabrication d’un produit réalisée à partir de matières premières, de travail et d’énergie, et le résultat de cette fabrication.
Dans un sens plus large, la production recouvre tout ce que les sociétés créent en apportant une valeur supplémentaire à un objet réel ou symbolique. « La production ne se réduit donc ni au matériel, ni à l’économique. L’espace – c’est-à-dire un agencement et non les objets qui s’agencent – constitue un domaine (...)
Productions agricoles
Productions agricoles au Brésil
  On trouve au Brésil à peu près toute la gamme des produits agricoles mondiaux. L'étalement de pays en latitude (5°14'N / 33°40'S) et en longitude, des contreforts andins (73°52'O), à l'océan Atlantique (34°48'O) permet d'y cultiver aussi bien les plantes tropicales que celles du monde tempéré et les conditions du milieu naturel, principalement climatiques, sont parmi les principaux déterminants de ses spécialisations : le poivre, la mauve, le jute (...)
Productivité
La productivité est le rapport entre une production et des ressources mises en œuvre pour réaliser cette production : les facteurs de production. La production désigne les biens et/ou les services produits. Les facteurs de production désignent le travail, le capital technique (installations, machines, outillages...), les capitaux engagés, les consommations intermédiaires (matières premières, énergie, transport...), ainsi que des facteurs moins faciles à appréhender bien qu'extrêmement (...)

Actions sur le document

Affiner les résultats par :