Vous êtes ici : Accueil Moteur de recherche

Recherche multi-critères

Critères de votre recherche

  • Thème scientifique : Géographie
  • Type de données : Tout
  • Affiner votre recherche avec un ou des mot(s) clé(s) :
  • Trier par :
  • Dans l'ordre :

Liste des résultats

Il y a 773 résultat(s) correspondant à vos critères de recherche.
ressourcesclassees.png Les paysages dans le monde : enjeux et dynamiques (ENS Ulm 2020) : ressources sur Géoconfluences par Jean-Benoît Bouron, publié le 12/06/2019
Préparer le concours d'entrée à l'ENS Ulm avec les ressources de Géoconfluences (session 2020).
article.png Ports de pêche bretons et mondialisation, une adaptation permanente par Jean-René Couliou, publié le 06/06/2019
Les ports de pêche bretons sont des espaces productifs qui ont longtemps été présentés comme sinistrés. En fait, les transformations qu'ils ont observées sont des adaptations favorisant leur insertion dans une économie mondiale : concentration horizontale et verticale des acteurs (armateurs, conserveries...), report vers des secteurs plus rémunérateurs comme la pêche thonière, ou découplage des flottes avec leurs ports d'attache. Ces ports alimentent aujourd'hui la grande
alaune.png Image à la une : Migr’ART, ou comment associer résultats de terrain, support numérique et enjeux ludiques afin de rendre compte d’un savoir scientifique ? par Caroline Perrée, Michelle Salord, publié le 22/05/2019
Le projet interdisciplinaire Migr'ART est composé d'une mallette numérique et d'un jeu sérieux pour aborder les phénomènes migratoires d'Amérique Centrale à l'Amérique du Nord. Migr'ART associe histoire des arts, lettres hispaniques, géographie, anthropologie et sociologie pour cerner les enjeux sociaux, économiques et culturels de la question migratoire.
article.png La Silicon Valley, un territoire productif au cœur de l’innovation mondiale et un levier de la puissance étatsunienne par Laurent Carroué, publié le 20/05/2019
Dans le contexte de la mondialisation des systèmes productifs, de la diversification des espaces productifs et de la métropolisation, la Silicon Valley en Californie s’est spécialisée dans les fonctions de commandement et de conception, ce qui en fait un haut-lieu de l’innovation mondiale et un levier majeur de la puissance étatsunienne dans le monde.
article.png Du parkour aux parkour parks : des sports de rue devenus « indoor » à Paris et à Montréal par Natacha Gourland, publié le 13/05/2019
Le parkour est un sport qui repose sur la mobilité et sur la course, consistant à se frayer un chemin en milieu urbain en utilisant les obstacles rencontrés. En détournant le mobilier urbain, le parkour nous invite à changer de regard sur les usages et les fonctions de la ville. Depuis plusieurs années, l'apparition de salles permettant de pratiquer à l'intérieur a contribué à donner de la visibilité au parkour et à le légitimer comme discipline sportive, au risque d'effacer son
article.png De l’enfermement aux migrations internationales, les mobilités des travailleuses domestiques boliviennes par Sophie Blanchard, publié le 06/05/2019
En Bolivie, de nombreux ménages, y compris dans les classes moyennes, ont recours à des travailleuses domestiques. En tant que femmes d'origine populaire, rurale, et souvent indigène, celles-ci sont à l'intersection de plusieurs formes de domination. Leurs conditions de travail sont souvent très difficiles, et leurs mobilités restreintes. L'article montre qu'elles ont pourtant accès à des formes de mobilités à plusieurs échelles spatiales et temporelles.
article.png Où en est la francophonie ? par Jean-Benoît Bouron, publié le 03/05/2019
La francophonie est à la fois un ensemble de locuteurs et un projet institutionnel porté par des États. La langue française occupe une place particulière dans le monde : cinquième langue mondiale par le nombre de locuteurs, elle est défendue par un ensemble d'acteurs qui utilisent différents leviers pour lui conserver son rang. Une institution comme l'Organisation internationale de la Francophonie n'a pas d'équivalent. Ces institutions sont aussi des relais de « puissance douce »
article.png La gestion du corridor ferroviaire Rhin-Alpes, une mise en pratique de la construction européenne par les transports par Antoine Beyer, publié le 29/04/2019
La carte des réseaux transeuropéens de transport fixe à l'échelle de l'Union des corridors prioritaires pour faciliter la circulation des personnes et des biens. Le corridor Rhin-Alpes entre Rotterdam et Gênes, premier axe pour le transport de marchandises, est un cas intéressant pour comprendre le fonctionnement de l’Union Européenne, entre souveraineté des États et action communautaire. Sans se substituer aux autres échelons, la gouvernance européenne parvient à instaurer un
alaune.png Carte à la une. Représenter la peur : la carte de la menace ressentie par les Européens par Pascal Orcier, publié le 24/04/2019
La carte des États désignés comme principale menace par les habitants des pays d'Europe permet de réfléchir à la manière dont les opinions publiques perçoivent l'équilibre mondial et régional. En dépit de limites méthodologiques inhérentes à la pratique du sondage d'opinion, cette carte nous renseigne sur la perception de la menace en Europe, et fait apparaître une coupure nette entre une Europe occidentale touchée par le terrorisme et une Europe orientale inquiétée par le
article.png Synthèse d'un renouveau prometteur et hétéroclite : vers une géographie humaine et politique de l’animal par Farid Benhammou, publié le 10/04/2019
Farid Benhammou propose un éclairage épistémologique sur l’état de la recherche sur les animaux en géographie, et sur les différences entre les approches des auteurs ayant travaillé sur le sujet.
article.png Synthèse d'un renouveau prometteur et hétéroclite : vers une géographie humaine et politique de l’animal par Farid Benhammou, publié le 10/04/2019
Farid Benhammou propose un éclairage épistémologique sur l’état de la recherche sur les animaux en géographie, et sur les différences entre les approches des auteurs ayant travaillé sur le sujet.
article.png Protéger un animal pour protéger un territoire : l'ours kermode, animal phare de la protection de l’environnement en Colombie britannique par Stéphane Héritier, publié le 09/04/2019
L'ours kermode vit dans la Great Bear Rainforest, une forêt pluviale de la façade Pacifique canadienne. Il appartient à l'espèce des ours noirs mais une particularité génétique lui donne un pelage blanc-crème. Les Premières Nations, qui lui confèrent culturellement un rôle important, et les ONG environnementales ont utilisé la figure charismatique de l'ours pour demander et obtenir une meilleure protection de la forêt et une régulation de l'exploitation du bois, ainsi que
article.png Le grindadráp aux Îles Féroé : approche géographique d’une controverse environnementale par Lionel Laslaz, Fabien Pouillon, publié le 04/04/2019
Le grindadráp est une chasse traditionnelle aux petits cétacés pratiquée aux Îles Féroé depuis l'arrivée des Vikings. Le combat mené par les ONG environnementalistes et sa médiatisation ont eu pour effet paradoxal de renforcer la cohésion des Féringiens face à ce qu'ils ont vécu comme de l'ingérence voire un impérialisme culturel. La diminution progressive de cette pratique a fait glisser le conflit environnemental alimenté par des mobilisations fortement médiatisées dans les
alaune.png Image à la une : « La terre fout le camp ! », la lutte contre l'érosion des sols viticoles à Mercurey, Bourgogne par Étienne Cossart, Mathieu Fressard, publié le 25/03/2019
Le terroir du vignoble de Mercurey en Bourgogne produit un vin de qualité mais il est confronté à l'érosion de ses sols, particulièrement depuis le XXe siècle. Or le sol est une ressource à renouvellement très lent. Combinant des facteurs climatiques (orages violents) et des facteurs anthropiques (pratiques culturales des viticulteurs), cette érosion menace la production et le travail des vignerons, d'autant que le cahier des charges de l'appellation interdit les apports sédimentaires
article.png La Scandinavie, un modèle de transition énergétique ? par Bernadette Mérenne-Schoumaker, publié le 20/03/2019
Les pays du nord de l'Europe sont souvent cités comme modèle de la transition énergétique, non sans raison puisque la part des énergies renouvelables y est plus élevée qu'ailleurs. Pourtant, à l'exception de l'Islande avec son potentiel géothermique, la plupart d'entre eux recourent encore largement soit aux énergies fossiles, soit au nucléaire. Il n'y a donc pas de modèle scandinave mais des situations variables selon les pays.