Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Le vocabulaire de la géographie à travers plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration depuis plus de 20 ans. Par ailleurs, plus de 950 entrées ont fait l'objet d'une relecture et d'une mise à jour systématiques entre 2019 et aujourd'hui.

Il existe 1572 termes dans le glossaire.

Il existe 105 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèreLes espaces ruraux et périurbains en France : populations, activités, mobilités
Parc national en France, parc naturel régional (PNR)
En France, parcs nationaux et parcs naturels régionaux (PNR) et sont deux types d’espaces protégés, avec des différences de gouvernance, de modalités et de degré de protection entre les deux. Le modèle du parc national vient originellement des États-Unis voir Parcs nationaux (dans le monde).
  Ne pas les confondre   Le parc naturel régional (PNR) Le parc national Créé Par décision du conseil régional après agrément de la (...)
Pastoralisme, estive, remue, transhumance
Le pastoralisme désigne l’élevage nomade ou itinérant. Dans l’élevage sédentaire, les animaux restent sur le territoire de l’exploitation. Ils peuvent être nourris à l’herbe, dans le pré, ou par des aliments, en stabulation, que cette nourriture soit produite dans l’exploitation ou achetée à l’extérieur, ou les deux alternativement (au pré à la belle saison et en stabulation à la mauvaise saison). Le pastoralisme, en revanche, implique une mobilité des troupeaux, soit (...)
Patrimoine
Le patrimoine désigne les héritages du passé existant aujourd'hui et jugés dignes d'être conservés en l'état pour l'avenir, dans une société donnée et à une époque donnée. Étymologiquement, le terme désigne ce qui est hérité du père (patrimonium). La notion découle de celle de monument historique datant du XIXe siècle, mais il faut attendre les années 1970 pour voir apparaître l’idée que des biens communs à tous doivent être transmis aux générations futures du fait de leur (...)
Paysage
Le paysage est l'étendue d'un pays s'offrant à l'observateur. Derrière cette définition qui peut paraître simpliste se cache une notion qui a donné lieu à une abondante bibliographie et à de multiples approches. En France, les géographes ont d'abord étudié le paysage de façon segmentée (paysages urbains, ruraux, industriels, etc.). Trois écoles en ont renouvelé l'approche dans un sens systémique et historique : celle de Toulouse représentée par Georges Bertrand ; celle de Paris (...)
Paysage ouvert et fermé, tiers paysage
Un paysage est ouvert lorsque la vue peut se développer largement, à l'inverse d'un paysage fermé où elle est réduite, interceptée par un écran minéral ou végétal, naturel ou construit : barre d'immeubles, lisière, haie, etc. Un paysage de champs et de prairies est un paysage ouvert tandis qu’un paysage forestier est fermé. Le jardinier Gilles Clément a proposé le terme de « tiers paysage » pour décrire les paysages intermédiaires entre paysages ouverts et fermés, et plus (...)
Paysages de la vigne
Les paysages de la vigne ont souvent été qualifiés de remarquables car, tout paysage étant une construction sociale, on leur a attribué une forte valeur patrimoniale. En conséquence un certain nombre d’entre eux font l’objet de mesures de protection tant au niveau local, régional ou national qu’international. Ainsi, en 2021, neuf sites viticoles sont protégés par l’UNESCO au titre des « paysages culturels ». Ils sont situés dans cinq pays différents (France, Hongrie, Italie, (...)
Péréquation
La péréquation consiste « à égaliser les situations. Elle doit atténuer les disparités de ressources entre collectivités territoriales au regard des charges auxquelles elles doivent faire face. » (source).
Le produit de la fiscalité locale directe (taxes d'habitation, taxe sur le foncier bâti et non bâti, taxe professionnelle) engendre de fortes inégalités de richesse entre les communes françaises, estimées, par une étude du Commissariat au Plan datée de 2002, à un rapport de 1 (...)
Espace périurbain
Voir : Périurbanisation
L'espace périurbain est l'espace situé en périphérie d’une agglomération et dont une part importante des habitants travaille dans cette agglomération.
Au sens strict, les espaces périurbains sont les espaces polarisés par une agglomération urbaine (notamment par les mobilités domicile-travail), mais dont le bâti n’est pas en continuité avec celle-ci. Étymologiquement, le mot désigne les espaces situés autour de la ville, mais d’autres mots (...)
Périurbanisation
La périurbanisation correspond à l’extension des surfaces artificialisées en périphéries des agglomérations urbaines. L’équivalent anglais est suburbanization. La périurbanisation est un processus dont l'espace périurbain est la conséquence spatiale.
Plusieurs définitions sont en concurrence : on estime parfois que la périurbanisation ne correspond qu’aux surfaces bâties en périphérie urbaine qui sont sans contact avec le bâti existant, et parfois que la périurbanisation (...)
Permaculture
La permaculture est entendue comme « un ensemble de pratiques et de modes de pensée visant à créer une agriculture plus soutenable et intégrant l’aménagement du territoire, la rénovation urbaine, l’étude du paysage, etc. » (Holmgren et Mollison, 1978). Dans la pratique, il s'agit d'imiter le fonctionnement naturel des milieux pour limiter les apports extérieurs, par exemple en utilisant les déchets verts pour couvrir le sol et ainsi limiter l'évaporation et les besoins en irrigation. (...)
Région agricole, petite région agricole (au sens statistique, en France)
Les régions agricoles (RA) et petites régions agricoles (PRA) constituent, en France, deux entités d’échelle différente du zonage statistique, géré par l’Insee et lancé en 1949 par le Commissariat général au Plan.
Il s’agit dans les deux cas de zones agricoles homogènes, tant par la nature des sols que pour les conditions climatiques et la vocation dominante des exploitations agricoles. Ce zonage sert de base à la production de nombreuses statistiques agricoles. Il est utilisé (...)
Sylvoécorégions et régions forestières
Les régions forestières ont été jusqu’en 2009 la base élémentaire du recensement forestier de l'IFN. Il s'agissait d'une « unité naturelle qui présente, pour la végétation forestière, des caractères de sols et de climat suffisamment homogènes pour aboutir des types de forêt comparables ». Ainsi ont été délimitées 309 « régions forestières » indépendantes des limites administratives des régions, départements, cantons et même des communes (à la différence des « petites (...)
PME, TPE, PMI, micro-entreprises
PME, TPE, et PMI sont des catégories d'entreprises utilisées dans la statistique française dont certaines sont passées dans le vocabulaire courant.
Les PME, petites et moyennes entreprises, sont les entreprises de 10 à 50 salariés, dont le chiffre d'affaires ne dépasse pas 50 millions d'euros ou dont le total du bilan n'excède pas 43 millions d'euros. Parmi elles, les PMI sont les petites et moyennes industries, c'est-à-dire les entreprises du secteur industriel répondant aux critères (...)
Politique agricole commune (PAC)
La politique agricole commune (PAC) relève des compétences partagées entre l'Union européenne (UE) et les États membres. Selon l'article 33 du traité instituant la Communauté européenne, elle vise à assurer des prix raisonnables pour les consommateurs européens et une rémunération équitable aux agriculteurs, notamment grâce à l'organisation commune des marchés agricoles et au respect des principes fixés à la conférence de Stresa en 1958 : l'unicité des prix, la solidarité financière (...)
Pollution lumineuse
La pollution lumineuse est un excès d'éclairage électrique entraînant des perturbations chez les animaux humains et non humains. Pour les humains, les effets d'un éclairage excessif concernent principalement les cycles du sommeil, mais aussi une dégradation de la qualité de vie : il est ainsi impossible d'observer les étoiles la plupart des nuits de l'année dans les aires les plus polluées (principalement les grandes agglomérations). La voûte céleste se résume alors à un smog éclairé (...)
Présentielle (économie)
L'économie « présentielle » est une notion introduite en géographie au début des années 2000 par Laurent Davezies et Christophe Terrier. Il s’agit de l’économie de proximité basée sur la production de biens et de services pour les personnes présentes dans un territoire donné, qu’elles soient résidentes ou non, ce qui inclut les populations temporaires comme les touristes.
L'économie présentielle s'intéresse aux mêmes secteurs que l'économie résidentielle (services à la (...)
Projet alimentaire territorial (PAT)
Un projet alimentaire territorial (PAT) est un projet de territoire porté par une ou plusieurs structures intercommunales, avec des objectifs variés tels que la recréation des liens entre producteurs et consommateurs, la relocalisation des produits consommés dans la restauration collective, une amélioration de la qualité de l’alimentation ou encore une meilleure rémunération des producteurs. Le PAT du Grand Clermont et du PNR Livradois-Forez a été étudié par Rémi Peyrat (à (...)
Recyclage urbain
Le recyclage urbain « comprend des opérations de renouvellement et réhabilitation urbains permettant de limiter l’étalement, par exemple des corps de ferme et des silos à grains réhabilités en logement ou école maternelle » (Claire Aragau). En réaction à l’étalement, le but du recyclage urbain (construire la ville sur la ville) peut être aussi de densifier les espaces urbains. C’est l’une des modalités de l’urbanisme endogène.
Le recyclage par la démolition « demeure (...)
Remembrement
Un remembrement est une opération foncière visant à transformer un parcellaire morcelé pour faciliter la motorisation de l'agriculture, parfois associée à une modernisation des réseaux (eau, égouts par exemple). En France, la grande période des remembrements correspond à l'accélération de la modernisation de l'agriculture entre 1955 et 1975. Les paysages ruraux, dans les principales régions concernées, ont été profondément transformés par les opérations de remembrement. Le terme (...)
Renaissance rurale
Le terme de renaissance rurale est une façon imagée de décrire le processus de repeuplement des espaces ruraux, et plus généralement de reprise après une période de déprise rurale. Il a été popularisé par le titre de l’ouvrage du sociologue Bernard Kayser, La renaissance rurale. Sociologie des campagnes du monde occidental (1990.
Ce renversement de tendance s’observe dans les campagnes de la plupart des pays industrialisés à partir des années 1970. Après des décennies, parfois (...)
Affiner les résultats par :