Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Le vocabulaire de la géographie à travers plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration depuis plus de 20 ans. Par ailleurs, plus de 950 entrées ont fait l'objet d'une relecture et d'une mise à jour systématiques entre 2019 et aujourd'hui.

Il existe 1572 termes dans le glossaire.

Il existe 15 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèreL'Asie du Sud-Est, carrefours et confins Supprimer le critèreurbanisme
Urbanisme et planification urbaine
Voir aussi : Planification urbaine en France
L’urbanisme est la réflexion théorique sur les formes urbaines et l’application pratique de cette réflexion dans l’espace. La planification urbaine est le contrôle de l’urbanisation par le pouvoir politique, urbanisation étant entendue au sens ici de la croissance des villes.
La tension entre l’urbanisation spontanée sans plan préétabli et la volonté par le pouvoir d’encadrer la croissance urbaine est très ancienne. Les (...)
Ville nouvelle
Ne pas confondre avec : commune nouvelle (en France)
Une ville nouvelle est un noyau urbain, résultant d'une politique volontariste, implanté en périphérie d'une très grande ville (Londres, Paris mais aussi Le Caire, Shanghai, Wuhan, etc.) dans l'intention de la décongestionner et d'en maîtriser la croissance. Les villes nouvelles se sont souvent inscrites dans un milieu préalablement rural où elles ont induit de profonds bouleversements.
Mise en place au milieu des années 1960 (...)
Catch-up industrialization (industrialisation de rattrapage)
La catch-up industrialization, qu’on pourrait traduire en français par « industrialisation de rattrapage », est une stratégie d’industrialisation reposant sur les investissements privés nationaux et étrangers et qui consiste à générer rapidement des devises grâce à l’exportation de produits manufacturiers et à l’usage d’une main-d’œuvre bon marché, tout en évitant une industrialisation lourde, souvent lente et coûteuse. L'expression a été popularisée depuis la parution de (...)
Zone industrialo-portuaire (ZIP)
Une zone industrialo-portuaire est un espace qui associe des activités portuaires et industrielles dans un système économique et spatial complexe. Elle peut être localisée sur un littoral maritime ou sur une voie d'eau intérieure (grands fleuves notamment, mais aussi canaux à grand gabarit).
La notion de ZIP apparaît après la Seconde Guerre mondiale, dans un contexte d'ouverture massive des échanges et de maritimisation de l'industrie lourde. C'est au Japon que se développèrent les (...)
Doi Moi
Le Doi Moi (Đổi mới en vietnamien), d'un mot signifiant « renouveau » désigne l'ensemble des réformes économiques initiées à partir de 1986 au Vietnam, faisant passer le pays d'une économie socialiste dirigée à une écononomie dite « socialiste de marché ». Selon un processus comparable aux réformes entamées en Chine sous Deng Xiaoping après 1978, dites des « quatre modernisations », le Doi Moi est l'ouverture au capitalisme et à l'économie de marché, sans transition (...)
Mégaprojet, grand projet, grand projet urbain
Ne pas confondre avec les grands projets urbains en France, voir : politique de la ville en France.
Les mégaprojets sont des projets d’aménagement à vaste échelle impliquant à la fois des constructions d’infrastructures (voirie, terminaux portuaires, canaux, gares…), et du bâti (industriel, commercial, résidentiel, touristique, de bureaux, de loisirs…). Les mégaprojets peuvent se penser soit à l’échelle intra-urbaine (complexe touristique, industrialo-portuaire, ville (...)
Fragmentation urbaine
Voir aussi : « Métropolisation et inégalités ».
La notion de fragmentation, apparue dans le champ des recherches urbaines au début des années 1980, reste très débattue en géographie. Elle peut se définir brièvement comme « une coupure [partielle ou absolue] entre des parties de la ville, sur les plans social, économique et politique. » (Gervais-Lambony, 2001, cité dans Dupont et Houssay-Holzschuch, 2003). Dans une ville fragmentée, les différentes parties coexistent sur le (...)
Fabrique urbaine, fabrique de la ville, production urbaine
La fabrique urbaine, ou fabrique de la ville, désigne le processus social par lequel le tissu urbain se transforme, en insistant principalement sur trois caractéristiques : l'évolution morphologique y compris à l'échelle fine, l'épaisseur temporelle et son importance pour fixer des formes urbaines émergentes, et le rôle des acteurs, en particulier des pouvoirs politiques et économiques dans la transformation du foncier. La fabrique urbaine n'est parfois rien d'autre que la version dépolitisée (...)
Verticalisation
La verticalisation est le processus d'évolution d'une silhouette urbaine par l'élévation de la hauteur des bâtiments.
La recherche de la domination verticale par la hauteur des lieux de pouvoir n'a rien de récent, comme en témoignent les flèches des cathédrales, les beffrois des hôtels de ville, et les tours des demeures nobiliaires urbaines, mais la mise au point de l'ascenseur et de nouveaux matériaux de construction à la fin du XIXe siècle ont accéléré la verticalisation. (...)
Condominium
En français, un condominium est un territoire placé sous double souveraineté, comme le furent par exemple les Nouvelles Hébrides administrées conjointement par la France et le Royaume-Uni de 1906 à leur indépendance en 1980.
En anglais, un condominium (ou parfois condo) est un immeuble en copropriété, voire par extension un appartement dans un immeuble de ce type. Sous l’influence de l’anglais, le mot désigne dans de nombreuses langues, y compris en français par anglicisme, un (...)
Émergence, pays émergent
L'émergence caractérise le processus par lequel un État s'intègre à l'économie globalisée et au capitalisme mondial grâce à une croissance économique (c'est-à-dire une augmentation du produit intérieur brut) forte pendant plusieurs années. Le terme est issu du vocabulaire financier et des agences de notations ; il sert à l'origine à désigner des marchés : un marché émergent est, dans ce contexte, un marché attractif pour les investisseurs. Du fait de l’imprécision de cette notion (...)
Densité
D'une manière générale, la notion de densité désigne de manière qualititive ou quantitative l’intensité d’un phénomène. De manière pratique, c'est le rapport entre un indicateur statistique, un nombre d'« individus » (au sens statistique : nombre d'habitants, de médecins, de logements, d'unités de production, etc.) ou d'autres paramètres (tels que le déroulé linéaire d'un réseau autoroutier par exemple) et une surface. La qualification des densités (fortes, moyennes ou faibles) (...)
Bidonville, quartier informel, quartier d'habitat spontané, habitat précaire, autoconstruction
Un bidonville désigne, dans le langage courant, un quartier d'habitat autoconstruit avec des matériaux de récupération. En géographie, on utilise davantage les expressions de « quartier informel » ou de « quartiers d'habitat informel », pour insister sur l'installation de leurs habitant en dehors d'un cadre juridique formalisé (voir informalité), ou bien celle de « quartier d'habitat spontané » pour insister sur l'autoconstruction sans plan préalable. Martin Luther Djatcheu (2018) (...)
Mangrove
La mangrove est une formation végétale des littoraux intertropicaux, constituée par l’association de plantes arborescentes ou arbustives halophiles regroupées sous le terme de palétuviers et qui se développent dans la zone de balancement des marées (l’estran).
Ainsi, entre 25°N et 25°S, les mangroves colonisent presque 75 % de la côte en situation abritée de la houle, y compris les deltas, et les estuaires, couvrant une surface estimée à 182 000 km². Localement, (...)
Entreprise transnationale, multinationale, firme transnationale (FTN, FMN...)
Les entreprises transnationales sont les entreprises installées dans plusieurs pays. Les programmes scolaires tendent à imposer l'expression « firmes transnationales » ou le sigle FTN (qu’il convient d’éviter, en dehors de la prise de notes), tandis que le langage commun parle simplement des multinationales. On lit parfois aussi FMN pour « firmes multinationales ». Si ces expressions désignent toutes la même chose, l'expression « transnationales » apporte une nuance : ces (...)
Affiner les résultats par :