Vous êtes ici : Accueil / Glossaire

Glossaire

Le vocabulaire de la géographie à travers plus d'un millier d'entrées pour découvrir des mots, faire des liens, consolider ses connaissances, trouver des pistes bibliographiques... Ce glossaire est en perpétuelle amélioration depuis plus de 20 ans. Par ailleurs, plus de 950 entrées ont fait l'objet d'une relecture et d'une mise à jour systématiques entre 2019 et aujourd'hui.

Il existe 1572 termes dans le glossaire.

Il existe 36 résultats dans Glossaire correspondant aux critères suivants : Supprimer le critèreLa France : des territoires en mutation Supprimer le critèreurbanisme
Document d’urbanisme
On appelle les documents d’urbanisme l’ensemble des documents, en particulier des cartes, qui réglementent l’usage des sols. C’est l’un des principaux outils de la planification urbaine. Un document d’urbanisme peut être limité à une zone ou un quartier, s’étendre à l’échelle de la municipalité, ou encore concerner l’ensemble d’une agglomération urbaine ou d’une structure intercommunale.
En France, l’expression « document d’urbanisme » n’a pas de valeur (...)
Urbanisme et planification urbaine en France
Voir aussi : urbanisme et planification urbaine (monde)
C'est au cours des années 1960 et 1970 que furent engagées des politiques de planification urbaine de grande ampleur. Elles ont donné naissance, par exemple, aux zones à urbaniser par priorité (ZUP, 1958), aux zones d'aménagement concerté (ZAC, 1967), aux schémas directeurs d'aménagement et d'urbanisme (SDAU, 1969), et encore aux plans d'occupation des sols (POS, 1970). C'est aussi en 1965 qu'était lancée une politique de (...)
Agence régionale d'urbanisme et de prospective
Les agences régionales d’urbanisme et de prospective sont des établissements publics chargés de conseiller et d’orienter les pouvoirs politiques régionaux dans leurs choix d’aménagement. On peut les voir comme des déclinaisons régionales de la DATAR (aujourd’hui ANCT). Elles sont utiles aux géographes par la documentation qu’elles produisent à destination du politique et des citoyens, et en particulier de nombreuses cartes.
On peut citer l’Agence Hauts-de-France 2020-2040, (...)
Schéma de cohérence territoriale (SCOT)
Le Schéma de cohérence territoriale (SCOT) est un document d'urbanisme et d'aménagement durable du territoire dans lequel les élus définissent l'évolution de l'agglomération et les priorités en matière d'habitat, de commerce, de zones d'activité et de transports. Mis en place depuis le 1er janvier 2002, les SCOT ont été institués par la loi sur la solidarité et le renouvellement urbain (loi SRU) du 13 décembre 2000 et succèdent ainsi aux Schémas directeurs (SD) à l'échelle (...)
Institut Paris Région (anciennement IAURIF et IAU Île-de-France)
Entrée fusionnée en 2024 voir : Agence régionale d'urbanisme et de prospective(...)
Réhabilitation urbaine, restauration urbaine
Ne pas confondre avec : rénovation urbaine, renouvellement urbain
En urbanisme et en architecture, le terme de restauration implique le retour d’un bâtiment, voire d’un quartier, à son état originel. Cette politique, fréquente en architecture, l’est beaucoup moins en urbanisme et est réservée à quelques cas à forte valeur patrimoniale.
La réhabilitation urbaine consiste à rénover sans détruire, sans raser, à la différence de la rénovation. Elle suppose le respect du (...)
Directive Territoriale d’Aménagement (DTA)
La Directive Territoriale d’Aménagement (DTA) est un outil de planification à l’échelle de grands territoires porteurs d’enjeux nationaux, qui nécessitent donc une intervention spécifique de l’État. La DTA apparaît dans un projet de loi établi sur la base d’un rapport du conseil d’État, « pour un urbanisme plus efficace » (1992). Cette idée a été reprise (aussi bien le fond que la dénomination) dans la loi LOADT (loi Pasqua) puis dans la loi LOADDT (loi Voynet) en 1999. Cette (...)
Ville nouvelle
Ne pas confondre avec : commune nouvelle (en France)
Une ville nouvelle est un noyau urbain, résultant d'une politique volontariste, implanté en périphérie d'une très grande ville (Londres, Paris mais aussi Le Caire, Shanghai, Wuhan, etc.) dans l'intention de la décongestionner et d'en maîtriser la croissance. Les villes nouvelles se sont souvent inscrites dans un milieu préalablement rural où elles ont induit de profonds bouleversements.
Mise en place au milieu des années 1960 (...)
Plan de prévention des risques (PPR)
Un plan de prévention des risques (PPR) est un document d’urbanisme cartographiant, à l’échelle communale ou intercommunale, l’intensité d’un aléa donné et la réponse réglementaire apportée. Chaque aléa donne lieu à un plan différent : PPRi (risque inondation), PPR « mouvements de terrain », etc. Un PPR aboutit à un zonage établissant des mesures réglementaires pour chaque zone, allant de l’absence de restriction à l’inconstructibilité, en passant par exemple par la (...)
Aménagement régional
Les grands aménagements régionaux sont des programmes d'envergure aux effets structurants sur un espace régional vaste. L'aménagement régional ne doit cependant pas être confondu avec le seul aménagement des régions, il est bien souvent transrégional.
De grands programmes nationaux d'infrastructures, bien que sectoriels, qui contribuent à modeler les territoires : sites portuaires, voies navigables, schémas directeurs routiers et autoroutiers, ferroviaires, des télécommunications. Ils (...)
Rond-point, carrefour à sens giratoire
Un carrefour à sens giratoire est une intersection aménagée de façon à ce que tous les véhiculent tournent autour d’un rond central. Dans le code de la route, il désigne un aménagement différent du rond-point, qui n’a pas de panneau et dans lequel les véhicules qui s’engagent sont prioritaires. Dans le langage courant, en pratique, les intersections à sens giratoire sont presque toujours appelées « ronds-points ».
Depuis leur essor dans les années 1970, les ronds-points sont (...)
Résidentialisation
La résidentialisation peut être la fixation dans un espace d'une population mobile, qui devient une population permanente au sens statistique du terme, ou l’essor de la fonction résidentielle dans un espace initialement voué à d’autres fonctions (touristique, agricole, industrielle…). Ce terme recoupe plusieurs réalités distinctes :

- en urbanisme, le fait de donner un caractère privé aux immeubles par l’aménagement de grilles, de jardins, (phénomène de communautés (...)
Posturbain
Posturbain (ou post-urbain) est un adjectif proposé par Françoise Choay. Ce corrélat de « postindustriel », inspiré aussi du « post city age » de Melvin Webber, signifie que la ville, au sens traditionnel de territoire discret et limité, tendrait à disparaître.
Cette évolution résulte, tout d'abord, de la révolution technique des communications (transports mais aussi technologies de l’information et de la communication). Elle résulte aussi d'une organisation spatiale de plus en (...)
Enquête d'utilité publique, déclaration d’utilité publique (DUP)
En France, une déclaration d’utilité publique (DUP) est une procédure administrative permettant de réaliser sur des terrains privés une opération d‘aménagement (par exemple la construction d’une LGV, d’une autoroute, d’un projet d’urbanisme à l’échelle de tout un quartier…) par une suite d’expropriations réalisées au nom de l’intérêt supérieur de la nation (« utilité publique »).
La première phase de la DUP est le lancement d’une enquête d’utilité (...)
Zone d'Aménagement Concerté (ZAC)
En France, les Zones d’Aménagement Concerté (ZAC) sont des opérations publiques d’aménagement de l’espace urbain, instituées par la loi d’orientation foncière (LOF) de 1967, qui se substituent aux Zones à Urbaniser en Priorité (ZUP). Amendées par la loi relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbain (SRU) de 2000, les ZAC sont d’après l’article L.311-1 du Code de l’urbanisme « les zones à l’intérieur desquelles une collectivité publique ou un établissement public y (...)
Schémas de mise en valeur de la mer (SMVM)
Les Schémas de mise en valeur de la mer (SMVM) sont des documents de planification et des outils d’aménagement du territoire relatifs à la mise en valeur et à la protection du littoral. Prévus à l'article 57 de la loi du 7 janvier 1983, leur objectif est ainsi de fixer « les orientations fondamentales de la protection, de l'exploitation et de l'aménagement du littoral ».
Leur portée a par la suite été complétée par l'article 18 de la loi Littoral, ce dernier leur intègrant (...)
Zone industrialo-portuaire (ZIP)
Une zone industrialo-portuaire est un espace qui associe des activités portuaires et industrielles dans un système économique et spatial complexe. Elle peut être localisée sur un littoral maritime ou sur une voie d'eau intérieure (grands fleuves notamment, mais aussi canaux à grand gabarit).
La notion de ZIP apparaît après la Seconde Guerre mondiale, dans un contexte d'ouverture massive des échanges et de maritimisation de l'industrie lourde. C'est au Japon que se développèrent les (...)
Planification
La planification est le processus qui fixe des objectifs d'aménagement du territoire à atteindre, les moyens nécessaires, les étapes de réalisation, et plus récemment, les méthodes de suivi et d'évaluation. La France a pratiqué aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale une planification incitative.
Historiquement, la planification a d’abord été mise en œuvre dans les États socialistes, avant de faire l’objet d’une adaptation au contexte de l’économie de marché pour tenter (...)
Friches
Ne pas confondre avec : jachère
Les friches sont des terrains qui ont perdu leur fonction, leur vocation, qu’elle soit initiale ou non : friche urbaine, friche industrielle, friche commerciale, friche agricole. Laissées momentanément à l'abandon, ces surfaces peuvent fournir l'opportunité de repenser l'aménagement du territoire, tant dans les espaces ruraux qu'urbains. La situation n'a pas de caractère irréversible : la friche peut être réaffectée à une activité comparable ou être (...)
Présentielle (économie)
L'économie « présentielle » est une notion introduite en géographie au début des années 2000 par Laurent Davezies et Christophe Terrier. Il s’agit de l’économie de proximité basée sur la production de biens et de services pour les personnes présentes dans un territoire donné, qu’elles soient résidentes ou non, ce qui inclut les populations temporaires comme les touristes.
L'économie présentielle s'intéresse aux mêmes secteurs que l'économie résidentielle (services à la (...)
Affiner les résultats par :