Vous êtes ici : Accueil / Moteur de recherche

Recherche multi-critères

Critères de votre recherche

  • Thème scientifique : Géographie > Champs d'étude > Géopolitique
  • Type de données : Tout
  • Affiner votre recherche avec un ou des mot(s) clé(s) :
  • Trier par :
  • Dans l'ordre :

Liste des résultats

Il y a 123 résultat(s) correspondant à vos critères de recherche.
article.png alaune.png Le Portugal et la mer, la carte scolaire comme support des revendications maritimes par Tanguy Auffret, publié le 13/04/2022
Cette carte représentant le territoire portugais comme un vaste continuum maritime est simultanément, dans son pays, un support pédagogique et un discours officiel. Elle est un jalon dans une politique ancienne et continue par laquelle le Portugal se représente et se revendique comme un grand pays maritime tourné vers l'Atlantique. Cette politique s'appuie à la fois sur un récit historique et sur des perspectives économiques bien réelles.
article.png Swift : le réseau international de messagerie au cœur de la mondialisation financière face à la crise ukrainienne par Laurent Carroué, publié le 31/03/2022
Swift est une entreprise basée en Belgique mettant en relation un très grand nombre d'acteurs financiers de haut niveau à l'échelle mondiale afin de faciliter leurs transactions. Située au cœur de la mondialisation et de la financiarisation de l'économie, Swift en est à la fois un vecteur et un révélateur. Les sanctions prises contre la Russie en 2022 mettent en lumière le rôle discret mais central joué par le réseau Swift dans la « planète financière ».
article.png Le conflit autour du projet minier « Montagne d’or » en Guyane au prisme de la géopolitique locale par Fabrice Clerfeuille, publié le 29/03/2022
Le projet « Montagne d'or », initié en 2011, prévoyait de creuser une immense fosse à proximité d'une réserve biologique intégrale dans la forêt guyanaise pour en extraire 85 tonnes d'or. À partir de 2016, une opposition locale au projet se structure ; le conflit devient rapidement national. La vigueur de l’opposition, les maladresses du porteur de projet mais aussi des considérations électoralistes expliquent que le projet ait été, pour l'instant, abandonné.
article.png Introduction : une géographie des inégalités par Jean-Benoît Bouron, Yves-François Le Lay, publié le 01/02/2022
False
article.png alaune.png Carte à la une. Les frontières disputées et conflictuelles dans le monde par Ninon Briot, Jean-Benoît Bouron, Pauline Iosti, publié le 15/12/2021
Cette carte vise à localiser les frontières contestées à l'échelle mondiale. Si les États n'ayant aucun différend frontalier sont rares, la plupart des disputes sont de très faible intensité, ou résultent d'un désaccord sur une partie infime de la dyade frontalière. Dans certains cas, de loin les plus rares, les différends peuvent donner lieu à des conflits frontaliers armés, également représentés sur cette carte.
complement.png Sous-marins : le « contrat du siècle » franco-australien annulé au profit des États-Unis par Laurent Carroué, publié le 20/10/2021
La rupture par l'Australie d'un contrat promis à la France, pour 12 sous-marins conventionnels, au profit d'un partenariat avec le Royaume-Uni et les États-Unis pour obtenir des sous-marins d'attaque à propulsion nucléaire, est révélatrice d'une fébrilité géopolitique dans la zone indopacifique, face à la montée en puissance de la Chine.
article.png L’espace indopacifique, un concept géopolitique à géométrie variable face aux rivalités de puissance par Vaimiti Goin, publié le 04/10/2021
Le concept d'espace indopacifique occupe une place croissante dans les stratégies de tous les États ayant des intérêts dans les océans Indien et Pacifique. Nié par la Chine, il sert aussi à fédérer des États avec lesquels elle est en rivalité, et il leur permet d'élaborer des stratégies communes. Pourtant, sa délimitation n'est jamais clairement définie, laissant le champ libre à une géométrie variable qui s'ajuste aux stratégies nationales et aux intérêts des puissances en
article.png L’internationalisation du patrimoine en Chine : la poursuite d’un projet national par Quentin Biville, publié le 21/06/2021
La Chine est aujourd’hui le premier pays par le nombre de sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, et elle est extrêmement active dans le domaine du patrimoine culturel immatériel. Cet article cherche à montrer que l’internationalisation des politiques patrimoniales chinoises révèle des enjeux de politique intérieure : identité culturelle nationale, développement par la mise en tourisme, appropriation du patrimoine des nationalités minoritaires.
ressourcesclassees.png Atlas : acteurs et espaces du patrimoine par Jean-Benoît Bouron, publié le 21/06/2021
Cet atlas regroupe les documents cartographiques réalisés par Géoconfluences dans les différents articles du dossier Acteurs et espaces du patrimoine.
article.png Les territoires ultramarins des États-Unis au cœur de la première ZEE mondiale par Hervé Théry, publié le 26/04/2021
Si les États-Unis disposent de la première ZEE mondiale, c'est notamment grâce à une quinzaine de « territoires » situés dans le Pacifique et les Caraïbes. Sans être formellement des colonies, ils sont sous leur contrôle total, et leur fonction a évolué depuis leur acquisition. Ils ont encore, la plupart, un intérêt stratégique et géopolitique : ce pavage territorial hérité donne surtout aux États-Unis un levier majeur de projection de puissance et constitue une prise de gage
complement.png La pandémie et le retour des frontières dans la géopolitique du football par Martin Charlet, publié le 19/03/2021
Alors que le monde du football avait de plus en plus tendance à se penser comme un espace sans frontières, la fermeture de celles-ci dans le contexte de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 oblige les acteurs de cette industrie culturelle à repenser son fonctionnement.
article.png Les bases spatiales dans le monde : les interfaces Terre-espace par Vincent Doumerc, publié le 04/03/2021
Les bases spatiales sont les points d'accès terrestre à l'espace extraterrestre. Le comptage du nombre de lancements récents fait apparaître deux puissances spatiales majeures, la Chine et les États-Unis, deux puissances secondaires, la Russie et l'Union européenne, et plusieurs autres acteurs, parmi lesquels les entreprises privées jouent un rôle croissant, au côté des États. Répondant à des critères de localisation contraignants, les choix de leurs emplacements obéissent aussi
article.png Géopolitique des jeux d'argent : la mondialisation sur le tapis par Boris Lebeau, Marie Redon, publié le 31/12/2020
Avec un poids économique comparable à l'industrie de l'armement, les jeux d'argent sont un révélateur de la mondialisation. La géographie des casinos recoupe à la fois celle du tourisme et de la finance. Souvent à la limite de l'informel et de l'illicite en raison du contrôle très différent exercé par les États (de la tolérance à l'interdit en passant par la taxation), les jeux d'argent sont aussi un exemple d'exploitation du différentiel frontalier. C'est enfin une illustration
article.png Élasticité des normes et stratégies d’acteurs : analyse critique de l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO par Mélanie Duval, Ana Brancelj, Christophe Gauchon, publié le 30/12/2020
Le processus d'inscription d'un bien sur la Liste du patrimoine mondial suit un certain nombre de normes fixées par les Orientations, un document émanant de l'UNESCO. Or non seulement ces Orientations ont évolué dans le temps, mais elles ont aussi été appliquées avec une grande élasticité, dont l'étude permet de révéler les stratégies d'acteurs, avec leurs contournements et leurs arrangements.
article.png Rendre visible le patrimoine mondial. Ce que révèlent les plaques commémoratives des biens inscrits sur la Liste de l'UNESCO par Christophe Gauchon, Mélanie Duval, Ana Brancelj, publié le 30/12/2020
Parmi les objectifs visés par l'inscription d'un bien sur la Liste du patrimoine mondial figure celui de porter à la connaissance du public son exceptionnalité et sa valeur universelle. Les plaques commémoratives portant l'emblème de l'UNESCO répondent à cet objectif. Mais leur mise en œuvre donne lieu à une très grande variété de pratiques témoignant de grands écarts entre les recommandations institutionnelles et les stratégies d'acteurs locaux.