Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales Aire métropolitaine

Aire métropolitaine

Publié le 14/10/2013

L'expression "aire métropolitaine" fut introduite en France en 1966, avec la création des OREAM (Organisations d'études d’aménagement des aires métropolitaines).

Les aires métropolitaines sont au nombre de 12 : Paris, Lyon, Marseille, Lille, Toulouse, Bordeaux, Nice, Nantes, Strasbourg, Rennes, Grenoble et Montpellier. Ce sont les plus grandes des 354 aires urbaines qui structurent le territoire. Elles accueillent chacune plus de 500 000 habitants et 20 000 cadres des fonctions métropolitaines.
La distinction entre les 12 aires métropolitaines et les 29 grandes aires urbaines est mise en évidence grâce à la rupture de la courbe représentant la loi rang-taille qui met en relation la taille de la ville et son rang dans la hiérarchie urbaine.
Les aires métropolitaines concentrent les fonctions métropolitaines supérieures liées à la conception-recherche, aux prestations intellectuelles, à la gestion, mais aussi aux éléments de rayonnement international comme le commerce inter-entreprises ou la culture et les loisirs.
Les aires métropolitaines sont localisées sur les contours du territoire métropolitain.
 


Pour compléter :
- INSEE Première, Un maillage du territoire français. 12 aires métropolitaines, 29 grandes aires urbaines, n°1333 - janvier 2011
- la carte des aires urbaines métropolitaines et des grandes aires
- un exemple d'aire métropolitaine, Marseille : Boris Grésillon, Marseille-Provence 2013, analyse multiscalaire d’une capitale européenne de la culture, 2013
 


Mise à jour : octobre 2013
 

Sur le même thème, voir le glossaire De villes en métropoles