Vous êtes ici : Accueil Glossaire Catastrophisme

Catastrophisme

Publié le 29/01/2013

La communication médiatique des problèmes environnementaux adopte bien souvent des stratégies catastrophistes réputées accrocheuses et donc vendeuses : inondations, déforestations, dégel de la banquise, sécheresses et famines, incendies de forêt et autres ravages. Alors qu'il est peu question des événements inverses qui peuvent être favorables. Certaines grilles de lecture événementielle sont prises comme des évidences que rien ne saurait perturber : le réchauffement climatique, la disparition de forêts "poumon de la planète", etc.. Alors que les réalités sont plus nuancées.
Ce "principe du catastrophisme" est quelque peu contrebalancé par le principe inverse, tout aussi discutable, du secret ou du "tout va très bien" qu'adoptent nombre de pouvoirs publics pour ne pas effrayer l'opinion publique. Ces deux principes conjugués peuvent aboutir à de la désinformation.

-
Voir l'article du dossier Le développement durable, approches géographiques : Le réchauffement climatique entre mythes et réalités
- Un exemple de question qui appelle une réponse nuancée : « Les atolls, des territoires menacés par le changement climatique global ? L’exemple de Kiribati (Pacifique Sud) », Esméralda Longépée, Géoconfluences, 2015

- À consulter, le site des Nations unies, "Stratégie internationale pour la prévention des catastrophes" (SIPC - International Strategy for Disaster Reduction - ISDR) dont l'objectif est de réduire la gravité des catastrophes (coûts humains, socio-économiques, environnementaux) en promouvant une approche de développement durable : www.unisdr.org

- Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI) - Voir, en particulier, les publications (notes, synthèses, séminaires et divers accessibles en ligne) : www.iddri.org/iddri

Mise à jour : juillet 2004