Vous êtes ici : Accueil Glossaire Compagnie néerlandaise des Indes orientales (VOC)

Compagnie néerlandaise des Indes orientales (VOC)

Publié le 08/06/2020

La Compagnie néerlandaise des Indes orientales ou VOC (pour Vereenigde Oost-Indische Compagnie), fondée en 1602, fut l’une des plus prospères et des plus puissantes compagnies commerciales européennes, chargée de l’exploitation économique et commerciale de l’Asie du Sud-Est (particulièrement l’actuelle Indonésie) pour le compte des Provinces-Unies. En pratique, la compagnie détenait la réalité du pouvoir sur les colonies de la sphère néerlandaise, légiférant, rendant justice, fixant les prix, contrôlant les productions et entretenant une flotte de plusieurs milliers de navires circulant des Provinces-Unies à l’archipel indonésien via un réseau de comptoirs et de ports de transbordement. Le siècle d’or hollandais lui doit en partie son économie florissante qui fit d’Amsterdam la plaque tournante du commerce européen.

La ville de Batavia, centre de commandement de l’empire de la VOC en Asie du Sud-Est, est restée la capitale de la République d’Indonésie après l’indépendance de celle-ci, en reprenant son ancien nom de Jakarta.

(JBB) juin 2020.


Pour compléter
  • Un roman : Jessie Burton, Miniaturiste, trad. Dominique Letellier, 2014 (2015 pour la trad. française). L'intrigue se déroule dans le milieu des marchands de la VOC à Amsterdam en 1686-1687.