Vous êtes ici : Accueil / Glossaire / Énergies marines renouvelables (EMR)

Énergies marines renouvelables (EMR)

Publié le 03/05/2024
PDF

Les énergies marines renouvelables comprennent « l’ensemble des technologies permettant de produire de l’électricité à partir de différentes ressources disponibles en mer : l’énergie du vent (éoliennes en mer), l’énergie des courants (hydroliennes), l’énergie des marées (énergie marémotrice), l’énergie de la houle (le houlomoteur), la différence de température entre les eaux de surface chaudes et les eaux froides en profondeur ou la différence de salinité entre l'eau douce et l'eau de mer (l’énergie osmotique) » (ministère de la Transition écologique, 2024).

Le potentiel énergétique renouvelable de l’océan mondial est énorme, certains l’estimant à l’équivalent de 100 000 milliards de kWh, dont 20 000 milliards seraient exploitables avec les technologies actuelles, sous forme éolienne pour 12 000 milliards de kWh, le reste étant tiré de la houle, des courants ou de l’énergie thermique des mers.

 
Les différentes énergies marines renouvelables et leur stade technologique
Source Forme  État actuel de la technologie
Vent Électricité Éolien posé : stade industriel
Éolien flottant : stade industriel
Vagues Électricité Houlomoteur : stade expérimental
Courants Électricité Hydrolien : stade expérimental
Marée Électricité Marémoteur : stade industriel
Température Électricité ou froid ETM : prototypes

D’après Jacques Guillaume (2014). Entre 2014 et 2024, l’éolien flottant est passé du prototype au stade industriel.

 

Les énergies marines renouvelables (EMR) pourraient presque suffire aux besoins électriques de l’humanité, si de multiples contraintes géographiques, techniques, économiques, politiques, ne venaient pas s’interposer entre ce potentiel et les capacités de production.

(MCD) juillet 2014, dernière modification (SB et CB), mai 2024.


Références citées

 

 

Affiner les résultats par :