Vous êtes ici : Accueil Glossaire Finage

Finage

Publié le 29/03/2017

Le finage désigne traditionnellement, en géographie, le territoire exploité par une communauté villageoise. Il s'étendait au rythme des essartages dans les périodes de croissance démographique et se rétractait par enfrichement après les crises démographiques. Les historiens ruralistes ont fait du Moyen-âge central une période importante de fixation de l'habitat rural. Sous l'influence de l'Église les limites du finage tendaient progressivement à coïncider avec celles de la paroisse, la plus petite circonscription ecclésiastique. Le village, en habitat groupé, ou le bourg, en habitat dispersé, tendent à se situer au milieu du finage qui s'est déployé autour de l'habitat afin d'exploiter au mieux la complémentarité des terroirs

Aujourd'hui, on parle souvent de finage pour désigner le territoire d'une commune, représenté sur les cartes topographiques par un trait pointillé noir, bien que les agriculteurs exploitent presque toujours des terres situées sur plusieurs territoires communaux, et que la notion de communauté villageoise n'ait plus de sens en France, en tout cas dans une dimension agraire. Le finage peut également désigner, en géographie rurale, le territoire d'une exploitation agricole. 

  limites du finage de Croix en Franche Comté trois finages en Lorraine  
  Exemples de finages. Source : Bouron J.-B., Georges P.-M., Les territoires ruraux en France, Ellipses, 2015.  

mars 2017