Vous êtes ici : Accueil Vocabulaire et notions générales Urbanité

Urbanité

Publié le 03/07/2015

L'urbanité est à la fois une qualité d'individus se comportant de manière polie avec autrui et le caractère d'un espace.

Dans cette seconde acception, l'urbanité peut être définie comme procédant du « couplage de la densité et de la diversité des objets de société dans l'espace » (Jacques Lévy). L'urbanité apparaît ainsi comme un caractère propre de la ville dont l'espace est organisé pour faciliter au maximum toutes les formes d'interaction. Dans les travaux de Jacques Lévy et Michel Lussault qui ont popularisé l'usage de cette notion, l'urbanité n'est pas une notion absolue mais relative et ils parlent de gradients d'urbanité.

Outre la densité et à la diversité sociétale, Le degré d'urbanité d'une situation urbaine est également lié à la configuration spatiale de celle-ci. C'est ainsi que la présence importante d'espaces publics contribue à élever le degré d'urbanité d'une entité urbaine. L'urbanité s'appuie sur une double mixité : mixité sociale (co-présence dans l'espace urbain de toutes les strates de la société) et mixité fonctionnelle (les espaces urbains sont dédiés à toutes les fonctions d'habitat, de commerce, de production, de loisirs et de circulation), provoquée par la forte densité des faits sociaux.

Cette urbanité est particulièrement incarnée par l'espace public de la rue dans les centres-villes européens, ce qui en fait une notion européo-centrée, mais se trouve partiellement remise en question dans les espaces périphériques de banlieue, plus ségrégés et dissociant les usages (zones d'activité, zones de loisirs, grands ensembles résidentiels, etc.).

Mise à jour : janvier 2017