Vous êtes ici : Accueil Glossaire "Vacant"

"Vacant"

Publié le 03/07/2015

Les "vacants" sont les bâtiments inoccupés dans les villes américaines. Éléments visibles du rétrécissement des quartiers et des villes (shrinking cities) de la Rust Belt touchées par la désindustralisation, ils peuvent aller jusqu'à représenter plus de 20 % du parc de logements : 23 % à Détroit, presque 20  % à Cleveland (Ohio) et St Louis (Missouri), 17 % à Baltimore en 2010. Ces phénomènes d’abandon s'étendent aujourd'hui aux villes de la Sun Belt plutôt marquées jusque-là par une forte croissance et une expansion urbaine rapide.
À l’échelle métropolitaine, le délaissement s’est renforcé dans certains quartiers péricentraux et il s’est étendu aux suburbs les plus fragiles du point de vue socio-économique.

Pour approfondir :

Florence Nussbaum, « Quartiers fantômes et propriétaires invisibles. Les propriétés abandonnées, symptômes de la crise des villes américaines », Géoconfluences, 2015

Mise à jour : juillet 2015