Vous êtes ici : Accueil Actualités Veille Barrage de Sivens : les acteurs en conflit

Barrage de Sivens : les acteurs en conflit

Publié le 12/09/2014

Le futur lac de barrage d'une emprise totale de 48 hectares dont 13 hectares de zones humides entre Lisle-sur-Tarn et Gaillac (Tarn), doit retenir 1,5 million de mètres cube d'eau pour assurer l'alimentation l'été de quelques agriculteurs en aval.
 

1. Le confit se durcit autour du site du barrage
  • « Le déboisement s'accélère sur le site d'un barrage controversé », Sciences et Avenir,  11 septembre.

Plus de 200 gendarmes mobiles ont été déployés mercredi 10 septembre sur le site du barrage controversé de Sivens (Tarn) où le déboisement s'est accéléré, malgré la présence de dizaines d'opposants. http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/20140911.OBS8898/le-deboisement-s-accelere-sur-le-site-d-un-barrage-controverse.html

- La Dépêche du Midi http://www.ladepeche.fr/article/2014/08/31/1942603-semaine-cruciale-a-sivens-pour-le-projet-de-barrage.html
- Lisle sur Tarn, blog http://www.lislesurtarn.info/2011/02/26/retenue-de-sivens-sur-le-tescou-reunion-debat-a-lisle-sur-tarn/
 

2. Les dossiers de presse

 

3. Les opposants : sites et arguments

« Un cocktail, plutôt hétéroclite, voilà ce qui compose donc les opposants au barrage de la forêt de Sivens. » La Dépêche du Midi, 5 septembre 2014 http://www.ladepeche.fr/article/2014/09/05/1945754-mais-qui-sont-les-anti-barrage.html

- Le barrage de Sivens dégradera l’état écologique général du Tescou et de sa vallée
- Le barrage de Sivens induira une perte nette de biodiversité que les mesures d’accompagnement environnemental ne compenseront pas.
- Les impacts environnementaux du barrage sont sous-évalués.
 http://www.naturemp.org/Barrage-de-Sivens-les-mensonges-du.html

 

4. Les partisans :  sites et arguments

«L'organisation d'une démocratie, c'est qu'il y a une majorité et des gens qui peuvent être opposés, je le conçois, mais à un moment donné il faut que les projets puissent se réaliser sinon rien ne pourra se faire en France.» http://www.ladepeche.fr/article/2014/09/05/1945746-thierry-carcenac-il-faut-que-les-projets-se-realisent.html

 

5. L’issue provisoire : la mission d’expertise nommée par le Ministère de l'Ecologie

Madame Ségolène ROYAL, Ministre de l’Écologie, souhaite, comme elle l’a rappelé dimanche, que toutes les conditions soient remplies pour s’assurer que les modalités de gestion du barrage de Sivens porté par le Conseil général du Tarn respectent les objectifs fixés par le Ministère de l’Écologie en matière de préservation de la ressource aquatique. 8 septembre 2014 http://www.developpement-durable.gouv.fr/Barrage-de-Sivens-Segolene-ROYAL.html

Le rapport d'expertise conduit par Nicolas Forray et Pierre Rathouis tel qu'il a été publié en octobre 2014 sur le site de la Documentation française (62 pages) http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/144000641-expertise-du-projet-de-barrage-de-sivens-tarn?xtor=EPR-528

 

Pour approfondir :

  • l’histoire de La Compagnie d’Aménagement des Coteaux de Gascogne (CACG), société d’aménagement régional pour les régions Midi-Pyrénées et Aquitaine.

Sa mission « aménager les territoires et gérer l’eau» l’a conduite au fil des ans à se développer sur différents domaines d’activités. http://www.cacg.fr/gp/Notre-histoire/349/0

« Comment le barrage de Sivens devient le Notre-Dame-des-Landes du Tarn », 9 septembre. Francetv info liste ses points communs avec l'aéroport.  
- à l'origine, un projet local ressorti des placards...
- qui mobilise des opposants indignés...
- déterminés à faire du site une "zone à défendre"
http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/comment-le-barrage-de-sivens-devient-le-notre-dame-des-landes-du-tarn_688311.html
Rappel : Le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes : les rebonds d’un aménagement conflictuel, Jean Renard et Cécile Rialland-Juin, Géoconfluences, 2012 http://geoconfluences.ens-lyon.fr/doc/territ/FranceMut/FranceMutDoc17.htm

  • un entretien avec le géographe Patrice Melé, « Du barrage de Sivens à Notre-Dame des Landes : extension des domaines de la lutte ? », 14 octobre 2014, 8 p. http://www.agrobiosciences.org/IMG/pdf/ITV_Mele_CORR.pdf
     
  •  la réflexion du sociologue Francis Chateauraynaud, « Des formes de mobilisation inédites capables de déranger les pouvoirs », 9 septembre 2013

Une convergence des controverses, une radicalisation des critiques, un débat sciences et société dans l’impasse, une faillite des systèmes experts... Pour Francis Chateauraynaud, directeur et fondateur du Groupe de sociologie pragmatique et réflexive (GSPR) à l’EHESS, plusieurs grands basculements à l’oeuvre dans nos sociétés obligent à revoir la manière de poser les problèmes liés aux promesses technoscientifiques, à repenser certains paradigmes et à réinventer les processus de délibération et de décision. Entretien sur le site de Mission Agrobiosciences
http://www.agrobiosciences.org/article.php3?id_article=3678#.VBIG__l_smk

Actions sur le document