Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Veille / Brèves / Antoine Bailly, prix Vautrin Lud 2011, est mort ce 26 juin 2021

Antoine Bailly, prix Vautrin Lud 2011, est mort ce 26 juin 2021

Publié le 28/06/2021
Spécialiste de science régionale, prix Vautrin Lud 2011, auteur prolifique (environ 30 ouvrages et 300 articles), ancien directeur scientifique du Festival international de géographie, co-auteur d'une encyclopédie de géographie, co-fondateur des Cafés géographiques et de la revue L'Espace géographique, docteur honoris causa de plusieurs universités, Antoine Bailly est mort à 76 ans.

Voici le texte d'hommage diffusé par Lise Bourdeau-Lepage sur la liste Géotamtam :

 

J’ai l’immense tristesse de vous annoncer que notre collègue et Président d’honneur de l'Association de Science Régionale de Langue Française Antoine Bailly nous a quittés hier.

Homme de réseau, il a contribué à l’édification et au développement de la science régionale en France et à travers le monde. Il fût Président de plusieurs associations : de l’Association de Science Régionale de Langue Française (1982-86), de la Western Regional Science Association (1995) ou encore de la Regional Science Association International (2003-04). Il considérait que la science régionale - dont il aimait rappeler que Walter Isard la nommait Peace Science - n’avait de sens que si elle était en prise directe avec la réalité quotidienne.

Il a également été un acteur de la révolution de la géographie et du déploiement de la nouvelle géographie en France et en Europe. Élève de Paul Claval, ouvert aux idées nouvelles, il a été formé aux méthodes quantitatives par Walter Isard et son équipe à Philadelphie dans le milieu des années 1960. Il est un des fondateurs des Café Géo et du Festival de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges.

Donnant à l’Humain une place importante dans les phénomènes qu’il étudiait, il a milité pour la prise en compte des perceptions des individus dans les analyses géographiques. Il est l’auteur de plus d’une trentaine ouvrages et le fondateur avec Michel Périat de la médicométrie. Son dernier ouvrage, « Une analyse médicométrique de la pandémie Covid-19 », est sorti il y a quelques mois.

Habitant du monde, il a été en poste à l’Université d’Edmonton, en Alberta, puis en France : à l’Ecole nationale des Beaux-arts et à l’Université de Franche Comté, pour ensuite, son doctorat d’état de l’université Paris Sorbonne en poche, partir à Montréal à l’Institut National de la Recherche Scientifique et revenir en Europe en 1979 en tant que poste de Professeur de géographie à l’Université de Genève où il restera jusqu’à son éméritat en 2004. Il est Docteur Honoris Causa de plusieurs institutions à travers le monde : des Universités du Québec, de l’Académie des Sciences de Hongrie, de l’Université de Lisbonne ou encore de l’Université de Iasi en Roumanie.

Ses contributions à la science régionale et à la géographie lui ont valu les plus hautes distinctions de ces disciplines : la Founder’s Medal en 2008 et le Prix International Vautrin Lud, en 2011.

Homme de liaison et d’amitié, Antoine Bailly, va nous manquer.

Lise Bourdeau-Lepage, présidente de l’ASRDLF


 

Pour en savoir plus sur Antoine Bailly

Actions sur le document